1st Look

11.07 à 03h36 par

Soul Calibur 2 arcade

Ah la la ! Je suis convaincu que tous les amoureux de la Dreamcast se rappellent avec émotion des soirées endiablées passées sur Soul Calibur. J’en fais partie, et je dois dire que mon impatience avait atteint ses limites jusqu’à aujourd’hui, jour de délivrance accompagné de la sortie japonaise de Soul Calibur 2. Je me suis donc empressé d’aller tester la bête dans la première salle d’arcade d’Osaka, et autant vous dire qu’à 50 yens le crédit (soit environ 3 francs !), je ne me suis pas privé ! Allez hop ! C’est parti pour ce pré-test du Jeu (notez la majuscule)

Arghh c’est trop bon !!!

Ben vi ! C’est vraiment trop bon de retrouver pareilles sensations ! Ca faisait bien longtemps que je n’avais plus ressenti cette béatitude en alignant les combos de manière aussi instinctive. C’est un fait, la maniabilité de Soul Calibur 2 est ce qui se fait de mieux, à la fois technique et accessible, vive et souple,… enfin bref parfaite quoi !

D’un point de

vue technique, le lifting est assez réussi, avec des décors immenses et

magnifiquement modelisés (et éclairés). Du côté des personnages, la

modélisation est là aussi passée un cran au dessus, et meme s’il n’y a

rien de révolutionnaire l’ensemble est fort chatoyant ! A la limite, on

peut reprocher des visages un peu vides d’émotions, mais c’est vraiment

pour chipoter (et qui regarde la face de son combatant lorsqu’il a déjà du

mal à rivaliser avec son concurrent). Niveau sonore, c’est toujours aussi

épique, et il n’y a finalement qu’une chose que l’on peut regretter, à

savoir un certain manque d’effets spéciaux (comme de la neige, de l’eau

etc…) alors que l’on en trouve à profusion chez la concurrence. Mais bon,

là encore ça n’a rien de dramatique.

Quoi de neuf ?

Je tiens d’abord à préciser que je me suis surtout essayé au mode versus, à savoir contre un adversaire humain jouant sur une autre borne de la salle. Au passage, je suis soulagé de ne pas m’être montré ridicule face à des japonais sur-entrainés. Mine de rien ça fait plaisir. Alors quoi de neuf ?

D’abord vous le savez tous, le jeu compte quelques arrivants : Cassandra qui vient remplacer Sophitia, Yun Sung qui vient remplacer Hwang Sung, Raphael, un combatant à l’épée qui fait assez tiep’, et enfin Talim. Elle se bat avec une courte arme blanche à chaque bras, et ses possibilités en font le personnage le plus intéressant des 4. En tout cas elle fait déjà partie des persos les plus sélectionnés. Parmis les anciens, on retrouve Mitsurigi, Xianghua, Kilik, Taki, Nightmare, Ivy, Maxi et Voldo. Au passage, tous ont subi un relookage des plus agréables (Mitsu a grave la classe avec sa houpette !) et se sont vus attribuer de nouveaux coups.

A part ça et bien…, je n’ai rien

noté de special… C’est donc une petite déception quand même, car après

tant d’attente on etait en droit d’espérer davantage de nouveautés. 2

persos vraiment nouveaux, avouez que cela fait léger. Cependant, je suis

sûr qu’il y en a pleins à débloquer, mais ils n’etaient pas accessibles

sur la borne où je jouais. Nous verrons bien !

target=new>

src="http://www.xbox-mag.net/images/soulcalibur2/001s.jpg" width=120

border=0>

target=new>

src="http://www.xbox-mag.net/images/soulcalibur2/003s.jpg" width=120

border=0>

target=new>

src="http://www.xbox-mag.net/images/soulcalibur2/004s.jpg" width=120

border=0>

target=new>

src="http://www.xbox-mag.net/images/soulcalibur2/006s.jpg" width=120

border=0>

target=new>

src="http://www.xbox-mag.net/images/soulcalibur2/002s.jpg" width=120

border=0>

target=new>

On en parle aussi