News

15.06.2004 à 11h56 par

J Allard veut parler de la Xbox 2…

... Mais il ne peut rien dire ! Entre Bilou qui le menace de centaines de coups de fouets sur les fessiers et Peter Moore en profitant pour lui coincer les parties génitales au moindre dérapage, le pauvre J finit par ne plus rien dire. Tous avec toi !

Dans une

href="http://www.computerandvideogames.com/r/?page=http://www.computerandvideogames.com/news/news_story.php(que)id=105926"

target=_blank>interview à CVG, Jay Allard nous en dit plus sur ce qu’il ne

peut pas dire concernant la Xbox 2. Ben ouais, il pourrait «parler des semaines

durant de ce qu’il y aura dans la Xbox 2″, mais ne le fera pas. Pourquoi ? Parce

qu’il est pas neuneu, il sait que c’est pas le moment de tuer le marché de la

Xbox 1 en disant aux gens «regardez dans un an y’aura la nouvelle, achetez pas

notre console». Bref, sans chichi il nous avoue que MS fait une puisssante

rétention d’information pour des raisons économiques, et vu qu’on voit mal les

développeurs cracher sur une telle démarche on n’en saura

vraisemblablementpas beaucoup plus avant la fin 2004 (seraient-ils

capables d’annuler le XO4 ?!).

Ceci étant, il n’a pas non plus fait la langue de bois totale. Ainsi on

apprend diverses choses :

- Sur le fait que Sony soit encore très flou vis à vis de la

PS3 (qui n’a visiblement encore rien de concret pour les développeurs), il

explique que la stratégie de Sony est clairement de contrerl’avance que

prendra Microsoft en donnant la sensation que «tant que Sony ne sera pas dans la

course, elle n’aura pas commencé». Selon J c’est une stratégie pertinente car

cela met la pression sur Microsoft. Mais il se permet d’être confiant grâce à

des éléments clés comme le online ou le XNA.

- Une fois la Xbox 2 sortie, il confirme qu’il ne faudra pas

s’attendre à voir beaucoup de gros éditeurs bosser sur la 1. Il prend l’exemple

de Bioware (Kotor et Jade Empire), et on peut sans trop s’avancer prévoir la

même démarche avec Bungie. Là dessus rien de bien étonnant, c’est toujours la

même chose.

- Concernant la rétro compatibilité, il confirme que c’est à

l’étude mais que cela dépendra des joueurs. Il préfère investir ailleurs que

dans la rétrocompatibilité, cependant si la demande est réelle chez les gamers

alors il y aura cette fonctionnalité. Il prend l’exemple de la lecture DVD

:si ça ne tenait qu’à lui il mettrait l’argent ailleurs, mais la demande

est là, donc ils le mettent. Une attitude purement marketing amont.

- Enfin, il parle de l’avenir de la programmation sur Xbox 2,

et redit ce qu’on connaissait déjà. La Xbox 2 proposera des éléments d’aide au

développement «révolutionnaires» permettant de créer un univers de façon quasi

automatique,laissant les développeurs se concentrer sur le concept et non

sur l’artistique (aspect leplus coûteux d’un jeu). Il ajoute également que

l’avenir, c’est la TV haute définition, et là franchement, pour avoir vu des

écrans de malades tourner dans les magasins japonais, je ne peux qu’aller dans

son sens.

  • 16.06 à 02:47

    [quote="shann":b7ibz2zm]- Enfin, il parle de l’avenir de la programmation sur Xbox 2, et redis ce qu’on connaissait déjà. La Xbox 2 proposera des éléments d’aide au développement «révolutionnaires» permettant de créer un univers de façon quasi automatique, laissant les développeurs se concentrer sur le concept et non sur l’artistique (aspect le plus coûteux d’un jeu). [/quote:b7ibz2zm]
    N’aurait on pas à craindre alors que les univers des jeux se ressemblent tous plus ou moins ?

  • 15.06 à 01:16

    [quote="shann":2ziqx9mu]
    Concernant la rétro compatibilité, il confirme que c’est à l’étude mais que cela dépendra des joueurs. Il préfère investir ailleurs que dans la rétrocompatibilité, cependant si la demande est réelle chez les gamers alors il y aura cette fonctionnalité. Il prend l’exemple de la lecture DVD : si ça ne tenait qu’à lui il mettrait l’argent ailleurs, mais la demande est là, donc ils le mettent. Une attitude purement marketing amont.
    [/quote:2ziqx9mu]

    j’espère bien qu’elle y sera la rétro-compatibilité, sinon c’est pas la peine de l’appeler xbox2. autant lui donner un autre nom et annoncer que c’est une console différente. ou alors il faut que les développeurs continuent de sortir des jeux sur l’actuelle xboite.
    on est pas que des vaches à lait non plus. on veut bien ouvrir le porte-feuille pour changer de console, mais on veux aussi garder nos jeux adorés (mais si vous aussi vous avez des jeux que vous ne revendrez jamais, du moins pas tant que votre console ne sera pas morte).
    AHMA la rétro-compatibilité est essentielle si Microsoft veut que le lancement de la Xbox 2 se fasse en douceur et pas trop douloureusement (pour mon porte-feuille en tout cas)

On en parle aussi