Dossier

19.05 à 09h33 par

Entre surprises et déceptions

L'E3 a commencé aujourd'hui, et comme on y était on a pensé qu'un gros récapitulatif vous intéresserait. Au menu aujourd'hui, de la Xbox 360. Pas autant que ce qu'on aurait souhaité, mais au moins il y en a, et on trouve du bon. On parle aussi de la concurrence, d'Electronic Arts, d'Ubi Soft, d'Activision, et des jeux qui nous ont marqués aujourd'hui. Donc si vous voulez le plein d'infos en live, ça se passe ici !

Jour 1 : entre surprises et déceptions

Après avoir galéré avec l’équipe de Xboxmatch pour récupérer

nos badges (une coupure de courant nous a retardé de plus de deux heures, et

ensuite on a dû lutter pour négocier nos pass media..), nous avons enfin pu

entrer dans le Saint Graal, où l’avait surtout envie de se jeter sur les jeux

Xbox 360 (et PS3 s’ils avaient existé, mais bon on vous en parle plus tard).

On va donc la faire chronologique, par éditeur. Les photos

prises par Zac arriveront… plus tard (merci à son hôtel et sa connexion internet

pourrie), et

target=_blank>Xboxydevous

présenteraau cours de la matinée les vidéos qu’on a prises sur

place

histoire de vous permettre d’y voir un peu plus

clair de votre côté (on les relaiera sur Xbox Mag évidemment).

Note : attention, il est important de noter que tous

les jeux Xbox 360 vus sur le salon tournent sur des versions alpha des kits de

développements (c’est-à-dire encore moins avancé qu’une beta), 2 à 3 fois moins

puissants selon les différents développeurs. Il manque aussi pas mal de

fonctionnalités (comme l’anti aliasing). On comprend donc un peu mieux pourquoi

pas mal de jeux ne sont pas présents, même si ça n’est pas un bon signe pour la

finition des jeux présents au lancement.

Electronic Arts

Je sais, vous n’auriez peut être pas commencé par cet éditeur.

Eh bien figurez-vous que ça aurait été une erreur. A ce jour Electronic Arts est

le seul éditeur à montrer plus de deux jeux sur Xbox 360, et permet même d’en

essayer ! D’ailleurs il est à noter que malgré sa démo tonitruante pour la PS3,

aucun jeu pour la console de Sony n’était présenté, pas même en vidéo. Signe que

chez le géant japonais on est loin d’être prêt…
Sur un stand assez

impressionnant, une énorme salle Next Gen circulaire avec écran à 360 degrés en

haute définition mettait dans le bain en projetant les trailers des prochains

jeux EA. Cependant la star du salon pour l’éditeur américain, c’est clairement

Need For Speed Most Wanted, accessible en version jouable. Pour

le moment graphiquement le rendu est très joli, mais ne décolle pas encore la

rétine. On apprécie tout de même les textures de très haute qualité (le bitume

est complètement hallucinant), les effets pyrotechniques convaincants, et les

reflets sur les voitures de très bonne facture. Ceci étant, l’aliasing

persistant (l’anti alisaing n’était pas intégré aux kits de développements

visiblement) rendait la chose un peu moins hallucinante. Le gameplay lui est

maintenant basé sur la présence des policiers, avec une importance primordiale

de votre casier judiciaire qui fera monter votre cote. En tout cas il fait assez

peu de doute que NFSMW fera des titres les plus aboutis du lancement de la

console, car malgré les kits alpha le résultat est déjà assez

impressionnant.
Dans la gamme sport pour Xbox 360, nous avons pu juger de la

modélisation hallucinante des joueurs dans NBA Live 06 et

Madden 06. Là très sincèrement graphiquement les jeux n’ont pas

grand-chose à envier à un Final Fantasy avec des textures magnifiques et

transpirantes de réalisme. Sur NBA d’ailleurs les bras et les jambes n’étaient

pas encore finalisés, et la différence avec le visage et le cou complètement

sous la transpiration était saisissante. On peut donc vous le confirmer, les

images que EA montre des joueurs sont vraies, et tournent en temps réel. Seul

bémol pour le moment, les animations pas encore au point, mais ce n’est

clairement qu’une question de temps compte tenu des mois qu’il reste aux

développeurs.
De son côté, Fifa 06 et Tiger Woods

06 affichaient fièrement leur herbe entièrement modélisée en 3D,

rompant enfin avec les textures plates de la génération actuelle. Sur Fifa, le

développeur s’est amusé à nous montrer les plissures sur le front et les yeux en

temps réel (super utile pour un jeu de foot vous me direz), et nous a précisé

que le challenge pour eux était de créer des animationstrès variées et

moins scirptées.
Enfin, nous avons pu jeter un œil au

Parrain, plutôt décevant. Si les graphismes sont corrects et la

modélisation des personnages excellente, l’animation est encore extrêmement

rigide. Mais nous attendrons avant de juger, car nous avons eu des retours

impressionnés par une version un peu plus avancée montrée uniquement aux

revendeurs.
On finira en vous parlant d’un jeu Xbox 1 (il en faut un peu), à

savoir Burnout 4. Si graphiquement le jeu n’a pas trop évolué

(encore que, pour ma part je trouve qu’il y a plus de détails à l’écran), le

gameplay lui s’oriente définitivement vers l’agressivité. Ainsi, maintenant il

est totalement autorisé de défoncer les voitures roulant dans le même sens que

nous pour gêner nos adversaires. Si certains craignent que cela facilite trop le

gameplay et le rende ennuyeux, pour ma part j’estime que c’est une excellente

initiative qui rendra le jeu encore plus accessible et délirant pour ses modes

Xbox Live. Plus d’infos dans quelques semaines sur ce jeu, qui fera c’est

certain un carton.






Activision

Hormis un Spiderman à la mise en scène BD très

réussie, le reste (pour la plupart des jeux sous licence Marvel) ne nous a pas

fait forte impression. Donc autant aller à l’essentiel : les jeux tournant sur

Xbox 360. On en compte deux, et pas des moindres : Call of Duty

2 et Quake 4.
Concernant Call of Duty

2, nous avons eu l’opportunité de voir un niveau entier en Afrique

(vous combattrez également en Russie et en Europe). On est ressorti assez

impressionné par la mise en scène et le caractère immersif du jeu. Techniquement

c’est du haut niveau, digne des PC les plus puissants avec de très belles

textures et d’excellentes modélisations. Ceci étant, on regrettera le manque

d’interaction physique avec le décor (une grenade n’aura toujours pas raison

d’une chaise), et plus globalement d’innovation. Bref, CoD 2 s’annonce comme un

FPS très conventionnel et efficace mais ne déchaînant pas les foules. Très

honnête en tout cas s’il est présent au lancement, même s’il est clair qu’on est

très loin de voir la Xbox 360 exploitée.
Du côté de Quake 4,

on se retrouve peu ou prou face à un Doom 3,5. Voilà, rien de très délirant. Les

mêmes erreurs au programme (décors monotones, armes banales, répétitivité

générale, gameplay très scripté), rappèlent que John Carmack est surtout un

excellent codeur et qu’il faudrait un jour que ID se paie de vrais game

designers. Car si techniquement le jeu est très léché, il ne semble pas parti

pour révolutionner quoi que ce soit. Et il faut être honnête, un Gears of Wars

le renvoie directement aux vestiaires graphiquement parlant. Bref, un jeu qui

aura sans doute beaucoup de succès, mais qui a intérêt à sortir rapidement s’il

ne veut pas devenir un simple bon jeu au lieu d’un vrai gros jeu.



Microsoft

Soyons clairs, nous avons rendez vous demain matin chez

Microsoft. Nous leur laisserons donc le bénéfice du doute, mais si nos craintes

se confirment, ce sera une énorme déception. Pourquoi ? Pas parce que les jeux

ne sont pas à la hauteur… mais parce qu’ils ne sont pas montrés, pas même en

vidéo !! Seul Kameo a filtré des studios MS Games. Pas de

PGR3, pas de Gears of War, pas de

Perfect Dark Zero. Autant dire un beau foutage de gueule pour

une console censée sortir avec 3 de ces jeux dans 5 mois. Et un bon signe qu’il

va y avoir du boulot pour être prêt, et un éclaircissement du pourquoi MS n’a

pas montré grand-chose sur ses jeux pendant la conférence pré E3… M’enfin on

vous en reparle demain, avec de la chance la private room nous permettra d’en

voir plus…
Maintenant parlons un peu de Kameo.

Personnellement je n’en attendais pas grand-chose. La version preview Xbox que

j’avais essayée ne m’avait pas transcendé, et l’esthétique criarde du jeu est

loin de me charmer. Cependant il faut reconnaître que ça en jette pas mal

techniquement, avec des milliers d’ennemis à l’écran ou des décors extrêmement

fouillés. En haute définition c’est carrément enchanteur, et compte tenu du

petit avancement des kits de développement, on comprend que le jeu a beaucoup de

potentiel. Maintenant pour ma part je trouve toujours ça trop criard, mais bon,

hein, voilà. Vous vous ferez vous-même votre avis sur les vidéos et

images.
Voilou, à part ça, rien de bien nouveau ou transcendant du côté

Microsoft, et c’est du côté des éditeurs tiers qu’il fallait aller chercher les

bonnes surprises.
Number ouane (et très largement) parmi ces bonnes surprises

justement, Sega. Contre toute attente, l’éditeur japonais a profité de la Next

Gen non pas pour nous montrer des textures hallucinantes, mais bien pour nous

proposer du gameplay intéressant. D’un côté on trouve

Condemned, un jeu déjà bien réalisé et proposant une ambiance

oppressante incomparable. Dans une ville en pleine apocalypse envahie par des

sortes de zombies très agressifs, vous vous retrouvez avec une luminosité très

réduite et des armes de fortune (barre cloutée, de métal etc). Condemned

rappelle un peu le film 28 Jours Plus Tard avec ses zombies rapides, mais dans

une grande ville américaine cette fois. Un jeu à suivre de près,

assurément.
Autre jeu Sega à surveiller, Full Auto. Alors

que les premières vidéos vues pendant la soirée MTV étaient horribles, voir le

jeu tourner en temps réel était autrement plus convaincant. Non pas qu’il soit

très beau (c’est grosso modo de la Xbox 1 en haute définition), mais surtout

qu’il arbore des effets pyrotechniques assez hallucinants ainsi que des

démolitions des voitures extrêmement détaillées. En fait, toutes les pièces des

caisses sont entièrement modélisées (fauteuil, parties du moteur, volant,

boîtier de vitesse etc) et partent en lambeaux à la destruction des bolides.

Vraiment bluffant, même s’il y a un risque évident que ce Full Auto soit le

Wreckless de la Xbox 360. On en verra davantage lors de notre rendez vous avec

Sega.
Autre jeu présent, assez attendu lui, Top Spin 2

(maintenant édité par Take Two). Pour le moment le jeu est très loin d’être

convaincant, au point d’être inférieur au premier dès que l’on joue en plan

large (en plan serré on voit mieux les textures et la modélisation). Mais PAM

étant toujours aux commandes, on a bon espoir que la version finale sera à la

hauteur de sa référence.
Enfin, dernier jeu à répondre présent sur le stand

Microsoft, Half Life 2. Autant être clair, c’est une déception

pour le moment, techniquement parlant du moins. Vraiment très loin de la version

PC avec des textures plus que discutables, le jeu de Valve n’a visiblement pas

bénéficié des mêmes efforts que Doom 3. Bref, à moins que la version finale soit

vraiment revue à la hausse graphiquement, il semble clair qu’une version Xbox

360 rendant justice au jeu ne serait pas du luxe.




Ubi Soft

(très) Petite déception du côté d’Ubi Soft, car pour le moment

l’éditeur français ne semble pas très engagé dans la Next Gen (je dis très

petite car sur la génération actuelle l’éditeur est toujours aussi convaincant).

Seule une démo de Ghost Recon 3 en précalculé était présente,

et la moitié était déjà montrée précédemment. Néanmoins le jeu semble toujours

aussi immersif et prometteur, et devrait provoquer quelques orgasmes chez les

fans de la série avec son gameplay mixant Ghost Recon 1 (avec ses maps

tactiques) et Ghost Recon 2.
A côté de cela, nous avons pu découvrir un

Prince of Persia 3 toujours aussi spectaculaire. Cette fois le

prince sera jouable en côté obscur, avec des habilités encore plus nombreuses.

Par ailleurs l’action est encore plus fluide, les mouvements encore plus

nombreux, et les enchaînements encore plus classes. Bref, Prince of Persia 3 est

bien parti pour établir une nouvelle référence dans les jeux d’action, même si

l’on regrette que le Prince ait définitivement vendu son âme au diable. A noter

que les 3 babes étaient magnifiques, mais je m’égare…
De l’autre côté du

stand trônait un Far Cry Instincts absolument royal. C’est une

évidence, cet épisode fera partie des grands jeux de la Xbox cette année, avec

une réalisation de haute volée (bien qu’inférieure au PC, soyons clairs), et un

mode Xbox Live tellement au point que Ubi présentait le jeu en match en équipe

entre les joueurs de Los Angeles et les développeurs à Montréal. Bref, ça sent

le méga hit à 100 bornes, et les petits ajouts (comme les pièges à méchants

utilisables dans les décors naturels) en feront certainement un indispensable

sur Xbox 1.
Autre bonne surprise, un jeu exclusif Xbox : Blazing

Angels. Il s’agit d’un shoot arcade (un peu à la Crimson Skies mais en

légèrement plus réaliste), qui vous permettra de revivre de grands moments de

l’histoire de l’aviation de guerre. Nous avons d’ailleurs pu nous essayer à

Pearl Harbor, et ma foi entre une réalisation léchée et une maniabilité très

instinctive, Blazing Angels devrait être un mets de choix pour les fans du

genre. D’autant plus qu’il sera jouable sur Xbox Live. Les fans de Crismon Skies

apprécieront certainement.
Dernier jeu ayant retenu notre attention,

187 Ride or Die. Il s’agit d’un jeu de course très arcade où

l’on peut tirer sur ses adversaires en plus de conduire (avec le stick

analogique de droite). Très grand public, le jeu devrait trouver son intérêt sur

le Xbox Live plus qu’en offline à cause d’un gameplay vite répétitif. Bref, un

jeu à considérer en multijoueurs si vous aimez les choses accessibles et

bourrines.
Enfin, nous ne pouvons pas finir de parler d’Ubi sans toucher mot

de King Kong. Mais je ne dis cela que pour vous informer que

nous n’avons pas eu le temps aujourd’hui de le voir (il y avait plus d’une heure

de queue). En tout cas il s’agit définitivement du jeu évènement chez Ubi. Bref,

on ne manquera pas de faire la queue avant la fin du salon pour vous en parler

davantage.




Et le reste…

Dans les jeux restants, on mentionnera The

Outfit de THQ pour la Xbox 360. Il s’agit d’un jeu de guerre à la

réalisation plutôt honnête et aux possibilités plutôt intéressantes. En effet,

il suffit à tout moment d’acheter des renforts pour les recevoir dans les 10

secondes (tank, mitrailleuse etc). Un jeu d’action prometteur à surveiller, même

s’il ne semble pas parti pour représenter une révolution (Call of Duty 2 semble

tout de même plus immersif).
Sur Xbox 1, Moto GP 3

nous a

tous séduits, avec une maniabilité un peu plus arcade en ville et assez

simulation sur circuit. Bien que moins beau qu’un PGR2, le jeu s’en sort très

bien et tourne sans broncher. Un futur hit sur le Live après un deuxième épisode

culte.
Autre petite découverte, le nouveau Spiderman chez

Activision. Rien de transcendant si ce n’est un retour aux sources de la BD avec

des graphismes en cell shading, une mise en scène excellente et la possibilité

de jouer Venom. Les fans apprécieront certainement.




Enfin, on est allés faire un petit tour chez la « concurrence

», espérant y trouver quelque chose qui nous cloue bien sur place histoire de

nous remonter le moral après l’absence de certains titres phares de la Xbox 360.

Chez Sony c’est simple, si vous voulez voir la PS3 vous devez faire la queue. Le

responsable pour l’Europe a tout de même eu le culot de nous dire que l’attente

était longue parce que la console avait beaucoup de succès. Peut être simplement

faudrait-il faire en sorte que plus de 200 personnes puissent l’approcher par

heure dans une zone fermée… Bref, entre le côté closed sur le stand Sony et

l’absence totale de quelconque image chez les éditeurs tiers, pas la peine de

tourner autour du pot, pour le moment on n’a rien à montrer sur PS3. Rien

d’étonnant ceci étant vu que chez Xbox 360, le peu de titres présentés et leur

avancement encore balbutiant indique que niveau next gen, cet E3 ne sera

clairement pas l’évènement annoncé.
Chez Nintendo, c’était un peu pareil

puisque aucun nouveaudétail sur la Revolution n’a été donné (donc cet E3

ne nous aura quasiment rien appris à son sujet). Nous n’avions même pas la

possibilité de (re)voir la console sur le stand. En revanche on a pu essayer la

Game Boy Micro, qui a confirmé nos craintes : au bout d’une minute on avait mal

aux yeux malgré la qualité de l’écran. Bref, heureusement que Mario Kart DS

était là pour nous remonter le moral… Demain avec de la chance on aura le temps

de faire la queue pour essayer le déjà mythique nouveau Zelda.

  • 19.05 à 12:51

    Shann stp, demande à microsoft ce qu’ils pensent des «perfs» de la PS3 ou comment ils réagissent à une annonce aussi bidon… Merci

  • 19.05 à 11:40

    Ouais ba perso,ce que je viens de lire ne me rassure absolument pas ,parce que les seuls jeux qui m’intérrèssent pour le moment sont DOA 4 et Perfact Dark,et quapperement l’un ne se montre pas et que l’autre vous n’en parlez pas.

  • 19.05 à 09:24

    La xbox 1 continue d’impressionner via les premieres video in game de Far Cry instinct xbox…C’est vachement beau pour de la 128 bits.

    Si Ubisolf Canada est aussi douer sur 360 qu’il l’est sur xbox 1, les jeux sur Next Gen vont etre monstrueux.

  • 19.05 à 08:31

    au final c’est amusant de noter que c’est EA qui a fait le meilleur boulot sur le next gen pour le moment… putain je devrais etre Mr Irma «voyant du jeu video» le tableau de bord de pgr3 l’herbe des jeux de sport j’avais deviné lol… par contre l’approche du next gen d’apres le producteur de NFS (interview) m’inquiete… ca semble etre exactement le meme jeu qu’en generation actuelle avec simplement des graphismes plus jolis… (pas de destruction de vehicules + avancé, pas de maps plus grandes etc..) avez vous des infos la dessus???

    shann ou autres personnes presentes a l’E3 svp pouvez vous interroger des editeurs ou developpeurs qui sortent des jeux sur xbox et xbox360 et leur demander quelle sera leur gestion des jeux multi generation (splinter 4, jeux de sports, etc…) … est ce que ca sera 1 jeu different sur xbox 360 avec des features necessitant plus de calculs (par exemple destruction de voitures comme dans la demo XNA, gestion independante de la physique des vetements des persos etc…) ou est ce que les features seront identiques et la difference se fera uniquement sur les textures et la definition de l’image? merci

  • 19.05 à 08:05

    Ghost Recon 3 semble toujours aussi immersif et prometteur, et devrait provoquer quelques orgasmes chez les fans de la série avec son gameplay mixant Ghost Recon 1 (avec ses maps tactiques) et Ghost Recon 2.

    Et un caleçon souillé, un !

  • 19.05 à 07:37

    Il est bientôt minuit à Los Angeles, et cette première journée aura confirmé nos craintes en même temps qu’elle nous aura rassurés. Rassurés parce que certains jeux Xbox 360 en jettent pas mal quand même, surtout eu égard du fait qu’ils tournent tous sur des kits de développement alpha 2 à 3 fois moins puissants que la console. Ca augure des choses magnifiques pour l’avenir, c’est certain. Mais déçus aussi parce que ce salon ne sera pas l’évènement Next Gen qu’on attendait. Entre les titres phares de la Xbox 360 qui ne se montrent visiblement pas et la PS3 qui ne montre rien (la Revolution encore moins !), on sent bien en ce mois de mai que l’industrie n’est pas encore vraiment prête pour nous en mettre plein les yeux avec la nouvelle génération. Bref, alors que la génération actuelle est arrivée à maturité et que la prochaine peine à se montrer sous ses plus beaux atours, les baffes que l’on pensait se prendre ne sont que de petites fessées. C’est dur la vie de gamer masochiste… Sur ce nous on va se coucher, et on vous dit à demain pour encore plein de nouvelles aventures !

    http://www.xbox-mag.net/article7712.html

On en parle aussi