News

18.01.2006 à 02h53 par |Source : Eurogamer

Ubi, movie, ça rime

Après le relatif succès de King Kong (le jeu n’a pas atteint le chiffre espéré par Ubisoft, en revanche il a largement été rentable), le n°1 français du jeu vidéo a affirmé, par l’intermédiaire de son président Yves Guillemot, qu’il allait renouveler l’expérience des adaptations de films, et pas qu’un peu. En effet, Guillemot espère qu’Ubi tirera le quart de ses revenus futurs de ces fameuses adaptations.

Vous l’aurez remarqué, on ne raisonne apparemment pas en terme de qualité, de créativité, mais de chiffre d’affaire…Tant que la qualité suit, pourquoi pas, si la qualité ne suit pas, on évitera…

  • 19.01 à 10:18

    :? C’est vrai que peu d’adaptations de films ont donné lieu de grands jeux;les éditeurs misant surtout sur le renom de la license et peu ou pas du tout sur l’originalité.Mais King Kong nous a prouvé qu’il est possible d’allier license et créativité.

  • 18.01 à 07:21

    A part des suites et des adaptations de films, qu’est ce qu’on nous propose aujourd’hui ? :evil:
    Et on dirait que ça va pas s’améliorer (déjà je trouvais king kong limite…)
    Je vais me mettre au macramé, ce sera plus palpitant. :roll:

Actu 24/24

+

On en parle aussi

Planning

+