News

20.10.2006 à 12h22 par |Source : Gamepolitics

Hillary, le jeu vidéo, moins

Hillary Clinton, femme du dernier vrai président des Etats-Unis, fait partie de ceux qui trouvent les jeux vidéos violents néfastes pour nos chères têtes blondes. Présentée par beaucoup comme favorite des prochaines élections présidentielles (là-bas comme ici, on aime prévoir plusieurs années à l’avance qui sera à la tête de l’Etat), elle siège pour le moment au Sénat et se trouve actuellement en pleine campagne de réélection.Son dernier film de promotion met au premier plan, parmi d’autre points, son combat contre l’exposition des enfants à certains jeux.

>>> Voir la vidéo

"Protéger les enfants des jeux vidéos violents" dit la vidéo (seconde proposition présentée), montrant en même temps une mère de famille visiblement épanouie. Des projets de lois allant dans ce sens ont déjà été proposés dans beaucoup d’Etats américains, maisn’arrivent pas encore à s’imposer en entrant dans la législation. Avec Hillary, les choses pourraient bel et bien changer…

  • 21.10 à 04:58

    Tant qu’ils interdisent pas la vente comme en allemagne, m’en fiche si les jeunes ont pas le droit de jouer.
    Enfin c’est encore un truc à déresponsabiliser les parents. C’est pas compliquer de surveiller les achats de son gosse quand on lui fournit l’argent.

    Quant au système PEGI US c’est sans doute aussi bien qu’ici car T/M c’est plutot clair je trouve, et pendant les pubs là bas ils ont toujours à la fin de la pub un «Rated T for Teen» ou autre avec logo et voix off. Ce qu’on a pas ici.

  • 21.10 à 04:19

    ouias je confirme il y a le même système mais avec des lettres donc moins évidan

  • 21.10 à 12:04

    C’est clair que c’est aux parents d’assumer leurs rôles en contrôlant ce que font leurs chères têtes blondes.

    Notre console à un sytème de contrôle parental et il y a sur chaques boites de jeux la codification PEGI (ça c’est en europe, je sais pas si il y a la même chose aux USA).

    Je vois pas ce qu’il faut de plus ! :mrgreen:

  • 21.10 à 10:49

    J’imagine déjà la scène :

    Le gamin prend la boîte du dernier GTA dans le rayon et se dirige sereinement vers la caisse, son porte-monnaie à la main. Et là c’est le drame !
    Une armée de G.I. se pointe M16 au poing et zigouille le petiot. J’imagine ensuite un zoom sur le tête d’un G.I. qui lancerai un «nous vous avons effacé».

    Ca ferait un excellent spot de pub. Mais en fait, y’aurait déjà plus économique de d’engager de quelquonques mesures : éduquer les parents à jouer leur rôle de parent.

    (dans la vente, j’ai une mère de famille qui m’avait sorti un «Vice City c’est pas violent du tout».)

  • 20.10 à 03:48

    sachant que les méthodes americaines sont toujours empreintes de douceur, je vois ça d’ici…. 8O

  • 20.10 à 12:32

    Sur le fond peut-être, maintenant reste à voir comment ce sera mis en application, et sur quels critères on se basera pour «protéger» tel ou tel enfant.

  • 20.10 à 12:26

    N’empêche que sur le fond elle a raison.

    Désolé mais j’ai trop vu de gros cons de gamins en étant vendeur de jeux. Franchement ç’a ma désolé de voir le niveau intellectuel de la majorité, qui ne pense qu’à aller éclater du flic dans GTA.

  • 20.10 à 11:54

    «Encore» ? «Encore» ? Non mais, sapajou va !
    Sache que tous les membres de l’équipe sont en réalité déjà des bots, c’est pour ça qu’on poste parfois à 4 heures du matin. :mrgreen:

  • 20.10 à 11:02

    diamond t’as encore foiré le lien… :ptdr: (manque le l de url)
    faudrait mettre un bot en place :mrgreen:

On en parle aussi