News

20.07.2007 à 15h40 par |Source : Gamasutra

Too Human : Silicon Knights attaque Epic en justice

Le développement tumultueux de Too Human fait déjà beaucoup parler, mais à force, les développeurs vont finir par pouvoir en faire un roman. Le concept, en gestation depuis plus de 10 ans, a été maintes fois ajourné (Playstation, GameCube, pour finir sur Xbox 360). Après que Microsoft a décidé de publier le soft, un E3 2006 catastrophique avait marqué le début d’une série de retards. Too Human devait sortir durant la période de Noël 2006, il accusera donc au moins un an de retard quand il arrivera en rayons en 2008, date à priori (espérons-le) solide, puisque Silicon Knights annonce quele développement est à présentdans sa phase terminale.

A en croire le studio canadien, ce retard n’est pas innocent. Il serait, du moins en partie, à imputer à Epic Games, qui, rappelons-le, fournit, ou fournissait, l’Unreal Engine 3 à Silicon Knights, Too Human étant l’un des nombreux jeux se basant sur le célèbremoteur. Conséquence : le studio dirigé par Denis Dyack a décidé d’attaquer Epic en justice. Le studio américain aurait négligé l’assistance technique promise à Silicon Knights afin de se concentrer sur ses propres jeux (Unreal Tounament et Gears of War) et n’aurait livré l’Unreal Engine que bien trop tard, ce qui aurait forcé les développeurs à concevoir leur propre moteur, le Silicon Knights Engine, sur base d’Unreal Engine. C’est aujourd’hui sur ce moteur et non sur un Unreal Engine 3 complet que tourne Too Human. De ce fait, Silicon Knights estime ne pas avoir à verser à Epic les colossalesroyalties liées à l’utilisation de l’Unreal Engine 3, mais entend égalementobtenir un dédommagement, constitué, excusez du peu, de tous les profits engrangés par Epic avec Gears of War. Le studio aurait tenté de négocier une solution à l’amiable pendant toute l’année 2006, sans succès.

Bien entendu, Epic n’est pas d’accord, et compte bien se défendre, comme l’a annoncé Mark Rein.

"Nous pensons que les attaques dont nous faisons l’objet sont infondées et nous comptons bien entendunous défendre contre elles" a-t-il estimé, sans trop s’étendre sur les faits, sur conseil des avocats du studio.

La guerre est donc déclarée entre deux des plus gros partenaires de Microsoft. Microsoft qui ne compte pas interférer dans cette affaire. Les comptes se règleront à la cour.

  • 21.07 à 06:31

    [quote="Jhon 17":vtqybjyk]C’est quand même deg’ pour Silicon Knights…
    [quote="Silicon Knights":vtqybjyk]Les dommages encaissés par Silicon Knights à la suite de la conduite d’Epic sont manifestes, car les visiteurs de l’E3 ont été en mesure de comparer Too Human avec un autre jeu tournant ostensiblement sur le même moteur, Gears of War, avec des résultats immensément supérieurs.[/quote:vtqybjyk][/quote:vtqybjyk]

    Les salauds ! Ils ont coulé l’E3 ! :lol: (2eme degré)

  • 20.07 à 06:56

    C’est quand même deg’ pour Silicon Knights…
    [quote="Silicon Knights":3g7lovkv]Les dommages encaissés par Silicon Knights à la suite de la conduite d’Epic sont manifestes, car les visiteurs de l’E3 ont été en mesure de comparer Too Human avec un autre jeu tournant ostensiblement sur le même moteur, Gears of War, avec des résultats immensément supérieurs.[/quote:3g7lovkv]

    [quote="Silicon Knights":3g7lovkv]Nous préférerions grandement nous focaliser sur la création de jeux, plutôt que d’aller au tribunal. Malheureusement, comme l’explique notre plainte, nous avons rencontrés d’importants problèmes avec l’Unreal Engin 3, qu’Epic n’a pas voulu ou pas pu rectifier. Pendant plus d’un an, nous avons essayé de conclure un arrangement avec Epic pour résoudre ces soucis sans en venir au contentieux, mais n’avons pas pu parvenir à un compromis raisonable avec Epic.[/quote:3g7lovkv]

  • 20.07 à 02:51

    C’est le genre aux States, tu réclames un truc énorme et les juges décident parfois un minimum qui reste tres conséquent .

  • 20.07 à 02:49

    Si le contrat signé incluait un support de la part d’Epic à Silicon Knight, c’est normal de s’affranchir des royalties.

    Par contre, pour les dédommagements réclamés, je rigole bien… Faut que Silicon Knight arrête de fumer la moquette.

  • 20.07 à 02:33

    Au lieu de sortir avec la premiere vague de jeu 360 en étant parmis les premiers a utiliser l’Unreal engine 3, les voila relégué en deuxième vague voir 3 ieme vague avec l’unreal engine. C’est clair que si Epic est fautif il y a de quoi avoir les plombs. C’est un coup a bousiller un studio ça.

  • 20.07 à 02:26

    c chaud,chaud,chaud :mdr:

On en parle aussi

Planning

+