News

02.11.2007 à 22h16 par |Source : Fortune blog

EA et la question du prix des jeux

John Riccitiello est un homme surprenant. Passé par de nombreux postes de dirigeant, parti par la grande portede chez EA, puis revenu, toujourspar la grande porte,chez EA, l’homme qui a oeuvré pour que le rachat de Bioware/Pandemic se fasse n’a pas sa langue dans sa poche et n’hésite pas à dénoncer un peu tout et n’importe quoi dans l’industrie du jeu vidéo. Quand bien même certains sujets concernent directement la société dont il est le PDG.

Dernièrement, chez Fortune, Riccitiellos’est de nouveau lâché sur un sujet sensible : le prix de jeux vidéo. Selon lui, la question du prix élevé des titres se posera forcément dans un futur proche.

"Dans les cinq ans qui viennent, nous devrons tous nous pencher sur cette question, estime-t-il. En Chine, ils donnent des jeux gratuitement !"

La concurrence nouvelle des nouveaux marchés serait-elle sur le point de faire baisser les tarifs ? En attendant, on doit toujours faire avec des jeux chers, plus que lors de la génération de consoles précédente. Electronic Arts chercherait déjà des solutions pour alléger ses tarifs. La distribution digitale en fait partie, système déjà souvent évoqué par Microsoft.

  • 03.11 à 06:39

    si ça brise le marché de l’occaz’ de nombreux magasins vont fermer car les micromania, score games et autres boutiques gagnent l’argent grâce à l’occasion.Les jeux neufs et les consoles leur rapportent pas grand chose voire rien.

  • 03.11 à 03:52

    Ca baisserait juste le prix de fabrication du support (dvd, boite, jaquettes etc, donc quasiment rien sur des grandes series…) et supprimerait les intermediaires (grossistes, magasins etc…) .

    Ca aurait surtout l’avantage pour eux de briser le marché de l’occasion donc + de vente et + d’exemplaires vendus pour chaque titre

    Là c’est une vente pour 1,5 joueurs peut-etre alors qu’avec ca, 1 joueur = 1 vente

  • 03.11 à 08:25

    [quote="Ryder35":2c4bmfaz]payer par truc online non merci de toute façon même si ca se ferai par online ca couterai 50€ (pas de distribution pas de boite et notice) , enfaite ce qui leur coute plus cher c’est la fabrication vu qu’il que les jeux sont faits en U.E. la main d’oeuvre est plus cher puis on ajoute la distribution …[/quote:2c4bmfaz]

    pas du tout ! pour un film ou un jeu, ça revient à 2€ maxi (et encore c’est peut-ètre encore beaucoup…).Les jeux ou DVD sont à grande échelle donc les boitiers et support vierge ne coutent quasi rien puisque commandés en grande quantité.D’ailleurs, j’avais vu ça dans Capital, ils disaient que sur les 20/25€ du DVD d’un film, le boitier+la jaquette (bref l’emballage) et le DVD en lui-même coutent au total 1,80€ (je crois que c’était ça mais je me demande si c’était pas moins)…donc sur les jeux c’est pareil.Sur 60/70€, la fabrication coute vraiment rien…

  • 03.11 à 07:22

    Ce qui poserait problème à tout dématérialiser ce serait la revente avec un marché de l’occasion qui en prendrait un coup. Je pense que ce n’est pas à négliger surtout qu’on peut faire de substancielles économies par ce biais.
    Autant que la boite et le support physique reste.

  • 03.11 à 06:54

    Car sur console le constructeur touche une part. Chose impossible sur PC.

  • 03.11 à 06:50

    Pourquoi les (même) jeux sur PC sont moins chers ?

  • 03.11 à 06:41

    payer par truc online non merci de toute façon même si ca se ferai par online ca couterai 50€ (pas de distribution pas de boite et notice) , enfaite ce qui leur coute plus cher c’est la fabrication vu qu’il que les jeux sont faits en U.E. la main d’oeuvre est plus cher puis on ajoute la distribution …

  • 03.11 à 05:52

    Doit-on comprendre que demain nous paierons 60 euros un jeu via un magasin online (genre Steam) ?
    Si c’est le cas, ça ne règle aps le problème des jeux plus chers, ça masque juste la réalité. :?

Actu 24/24

+

On en parle aussi

Planning

+