News

25.02.2008 à 13h10 par |Source : Gamesindustry

Electronic Arts veut se payer Take Two

La nouvelle a fait grand bruit dimanche soir, alors qu’on attendait plutôt de savoir quiremporterait les Oscars. Au petit jeu des rachats, Electronic Arts a bien failli décrocher le gros lot, puisqu’on a appris que le groupe américain avait proposé environ 2 milliards de dollars (26 dollars par action)pour acquérir Take Two, éditeur qui possède, entre autres, 2K Games et Rockstar.

Cependant, l’affaire n’est pas encore réglée, le conseil d’administration de Take Two ayant refusé l’offre, la jugeant "inadéquate" et "opportuniste", à quelquessemaines de la sortie de GTA IV.Electronic Arts a choisi malgré tout d’organiser une conférence pour tenter de convaincre les actionnaires de l’éditeur, en expliquant que le rachat était la meilleure solution, qu’une offre pareille ne se représenterait sans doute pas et qu’EA contribuerait à améliorer l’offre jeux de T2. Un discours carressant dans le sens du poil des investisseurs qui ont vécu quelques sueurs froides ces derniers temps, la forme financière de Take Two n’étant pas la meilleure du monde (le groupe avait d’ailleurs pris les devants et proposé un rachat il y a quelque temps, mais personne ne s’était manifesté).

La situation actuelle est donc la suivante : l’offre d’Electronic Arts court toujours, mais pourrait être retirée à tout instant. Visiblement, le groupe américain s’y est pris soit trop tôt, soit trop tard.Trop tard parce que John Riccitiello, PDG d’EA, a expliqué qu’une procédure de rachat de Take Two avait déjà été lancée en avril 2007, mais qu’il l’avait interrompue lui-même, désirant se concentrer sur des réorganisations internes avant toute chose. Il est fort probable que sans cela, le deal aurait été réglé dès l’année dernière. Trop tôt parce que le conseil d’administration de Take Two se dit prêt à lancer des négociations plus tard en 2008, après que GTA IV soit sorti. Quelle que soit l’issue de l’offre de dimanche, il est donc très probable que ce ne soit que le début.

Un rachat de Take Two permettrait à EA de posséder plusieurs grosses licences et studios (Rockstar, 2K Boston notamment), mais aussi de s’assurer un monopole quasi-absolu sur le marché des jeux de sport US.

  • 26.02 à 01:15

    Tout ce que j’espère, c’est qu’ils ne rachèterons pas T2 :|

  • 26.02 à 01:14

    J’ai très très peur pour l’industrie,EA est sans dout le développeur le plus pitoyable de tous en ne sortant que des jeux ultra superficielles et au prix fort.Avec EA adieu le politquement incorecte dees gta et la licence manhunt n’en parlon mm pas.
    J’imagine déja les pressions lancés par ea sur rockstar pour finir leur jeu a temps.
    Putain je suis dégouté.

  • 25.02 à 08:14

    je pense qu’on risque de se taper un gta tous les ans…

  • 25.02 à 06:55

    Ea est capable de s ameliorer , de toutes facon il ne peut pas y avoir que EA et ses suites a gogo …

  • 25.02 à 01:05

    EA sort que des jeux sans innovations -ou presque- et plus mauvais que le précedent opus -mise à part FIFA 2008 peut-être-….

On en parle aussi

Planning

+