News

27.05.2008 à 13h15 par |Source : ESA

ESA : la crise ?

L’Entertainment Software Association, depuis la crise de l’E3 il y a maintenant deux ans, n’a plus la même force qu’avant, et ces dernières semaines ont encore accentué cette impression. Activision, Vivendi, Lucas Arts et à présent id Software ont décidé de quitter le groupement. Certes, la majorité des forces vives de l’industrie sont encore membres de l’association, mais sa légitimité n’est évidemment plus la même qu’il y a quelques années. L’ESA contituant le plus grand rassemblement d’éditeurs et de développeurs au niveau mondial, on peut s’interroger sur les conséquences de ce désintéressement. Cela ne risque pas, en tout cas, de servir les intérêts de l’E3, qui semble toujours hésiter entre récupérer un peu de son lustre ou réellement se fondre dans la masse des salons technologiques de la saison été-automne.

  • 27.05 à 03:41

    En gros ds 2/3 l’E3 c’est finit… :arrow:

  • 27.05 à 02:50

    Mais moins de comparaison.. Adidas store ! sale bourgeois va :mrgreen:
    De toute façon, vu la masse de thune que génére le JV, c’est beaucoup beaucoup plus haut que sur les forums que ce genre de décisions se prends

  • 27.05 à 02:26

    Pour reprendre ton exemple, j’préfère aller m’acheter un produit Adidas dans un Adidas Store, plus de choix, plus de visibilité, plus complet. :)

  • 27.05 à 01:58

    Aprés je comprend leurs points de vue, c’est la différence entre décathlon et un magasin adidas, c’est très difficile d’être visible au milieu de centaines de références alors que c’est très simple quand il n’y a qu’un produit.

    Mais en tant que consommateurs c’est chiant :?

  • 27.05 à 12:52

    L’autre problème c’est qu’ils ont moins de contrôle lors des gros salons, le fait d’avoir son propre salon ça aide. Mais ils pourraient en effet faire un effort, c’est toujours sympa de voir des grosses têtes du jeu vidéo se retrouver et se mélanger à la foule.

  • 27.05 à 12:50

    C’est trop dispersé et même ceux que ça interesse comme moi, passe a coté d’info importante, un gros salon c’est nickel condensé…

  • 27.05 à 12:46

    D’où l’émergence des «éditeurs/développeurs/constructeurs Days» qui sont de plus en plus nombreux. A terme, ils vont remplacer les salons ! Premier facteur de réponse demain avec la conférence d’Ubi lors des UbiDays.

  • 27.05 à 12:40

    l’E3 n’était déjà plus que l’ombre de lui même, si ça continue, il ne va plus subsister d’événement de portée mondiale pour le JV, le TGS c’est bien beau mais y’a que des RPG et autres softs japonisant, Leipzig manque d’exclusivité et d’annonces, et le Micromania games show n’est pas un «vrai salon»…

  • 27.05 à 12:38

    [quote="Loup Blanc":15owfhh7]Il me semble que Nintendo a annoncé aussi son absence pour la conférence de Leipzig… Pourtant ce dernier s’améliore d’année en année depuis que l’E3 a radicalement changé.[/quote:15owfhh7]

    Je plussoie, Nintendo a l’air de prendre la grosse tete, du genre «laissons ça aux «no-life» nous on a du monde».
    Bon, après on peut parler des heures dessus comme quoi justement vu leur nouvelle politique il n’est plus intéressant pour eux d’y etre mais pourtant ils ont tout de meme des licences de vrais gamers etc etc
    Mais ce qui est sûr, c’est que les gros salons sont en voie de disparition (qu’il était bon le temps de l’E3 grand comme 3 terrains de foot et au show si américain :cry: )

  • 27.05 à 12:09

    Il me semble que Nintendo a annoncé aussi son absence pour la conférence de Leipzig… Pourtant ce dernier s’améliore d’année en année depuis que l’E3 a radicalement changé.

On en parle aussi

Planning

+