News

01.08.2008 à 10h38 par |Source : Shacknews

Les testeurs de jeux vidéo sont des branlos

Joseph Olin fait partie de ceux qui n’ont pas leur langue dans leur poche. Ancien responsable chez Eidos, l’homme, qui occupe aujourd’hui le poste de président de l’AIAS (Academy of Interactive Arts and Science), a livré à Shacknews un point de vue détonnant sur les testeurs de jeux vidéo, qu’il estime être "paresseux".

"Pas tous, tempère-t-il, mais quand on regarde des tests du genre "Ce jeu n’est pas aussi bon qu’il pourrait l’être parce que regardez cet autre jeu qui était génial." Qu’est-ce qu’on en a à… Vous savez… Biiip."

La critique porte, visiblement, surtout sur la manière légère qu’on certains testeurs de livrer un verdict sur une production.

"Comment peut-on tester un jeu, comment peut-on estimer la valeur d’un jeu comme Grand Theft Auto 4, qui a 40 heures ou plus de durée de vie, quand on ne l’a essayé que deux heures et demie?"

"Ce serait comme évaluer un film en ne regardant que l’introduction. Je ne pense pas que ce soit juste, ni même logique."

Olin n’a pas tort. La presse jeux vidéo souffre souvent d’un terrible dilemme : livrer le test en temps et en heure, quitte à ne pas considérer la totalité du jeu testé, ou ne pas s’y immerger de façon satisfaisante, mais apporter un avis à un maximum de gens et s’attirer plus de lecteurs, ou bien attendre, donner une opinion plus fouillée, mais risquer d’arriver après la guerre. Le problème est toujours le même : jouer prend beaucoup de temps.

  • 13.08 à 04:06

    [quote="Poulet roti":7xn4ppps]y’a eu une nette evolution dans le mauvais sens depuis que le web remplace les magazines de jeux videos.

    J’avais coutume de me fier les yeux fermes a joypad pendant des années, sans jamais etre decu.
    [/quote:7xn4ppps]

    +1…

    Joypad j’ai arrêté quand j’ai lu le test de «Skate» et que je me suis rendu compte qu’ils avaient simplement fait un copier/coller/enjoliver de mon focus/test sur xbox-gazette, flagrant et juste scandaleux… :evil:

    Enfin je me console en me disant que c’est flatteur d’un côté :)

  • 13.08 à 11:02

    Bah il n’a pas tort, il faut se faire une raison : un jeu qui a de beaux graphismes mais un gameplay qui aurait pû être largement mieux exploité (comme Assassin’s Creed par exemple, ultra répétitif) se vendra toujours beaucoup mieux qu’un jeu avec des graphismes moyens mais dont le gameplay est solide.

  • 13.08 à 10:58

    [quote="ati600":3rsavedk]une bonne idée des graphismes des jeux un point assez important dans un jeu.[/quote:3rsavedk]

    … :ptdr:

  • 13.08 à 10:57

    [quote="Kyle":2ne5qldu]Bizarrement, les tests de GK sont les seuls que j’arrive encore plus ou moins à lire au niveau de la presse francophone. Je leur accorde un certain crédit, et dans l’ensemble je respecte leur travail. C’est loin d’être le cas avec pas mal d’autres sites, comme Jeux-vidéo.com, où leur travail suinte littéralement l’incompétence.[/quote:2ne5qldu]

    Ils sont assez durs mais objectifs, avec des tests éloignés de simples pensées fanboys.

    Hé attends, on dirait que c’est un métier !

  • 13.08 à 02:12

    Personnellement j’ai toujours été favorable à une généralisation des anciens tests de MMO (pratique qui ne se fait plus maintenant) :
    - Un test à la sortie
    - Un retour sur le jeu 1 mois après la sortie

    Car un jeu ne se vend pas QUE à sa sortie. ;)

    Et bien sûr l’abolition de la note qui ne sert à rien en soi (c’est juste marketing)

  • 12.08 à 05:51

    La solution elle est toute trouvée :

    – Lire les tests dans leur intégralité au lieu de se contenter du verdict. Car si le testeur peut être considéré comme un flemmard, qu’en est-il du lecteur qui se contente bien souvent du pavé verdict et des plus/moins ?

    – Lire différents tests du même jeu sur différents sites/magazines pour éviter toutes subjectivité du rédacteur.

    De plus, il faut arrêter de dire que les tests n’ont aucun sens.
    Bien sûr on ne va pas s’arrêter sur les raisons d’un 16, 17 ou 18 pour un jeu, on va juste retenir que globalement, c’est un bon jeu. Donc si c’est un genre qu’on apprécie ou un jeu qu’on attend, on peut y aller les yeux presque fermés.
    Si le jeu prend une note en dessous de 15, alors mieux vaut attendre une démo, ou se faire un avis avec les forums, les autres tests, les vidéos, le bouche à oreille.
    Enfin si le jeu prend en dessous de la moyenne, inutile de s’attarder.
    En fait quand on y pense, une note sur 5 est amplement suffisant, non ?

    Après pour défendre les testeurs vu que c’est mon job, lorsque t’as des impératifs de ton rédac’ chef ou autres, tu n’as pas beaucoup de choix.
    Tester un bon jeu en facile pendant une heure ou deux n’est pas très intelligent, mais en même temps c’est loin d’être une généralité.
    Tester un mauvais jeu plus d’une heure ou deux c’est carrément débile. Les joueurs eux-même ne tiendrait pas dix minutes sur des jeux que des testeurs ont du subir pendant près de deux heures et je sais de quoi je parle. A cela il faut ajouter que beaucoup de tests sont fait par des pigistes qui ne peuvent pas se permettre de jouer 50 heures à un jeu, même s’il se nomme GTA IV. Financièrement parlant c’est du suicide. T’es payé pour ce que tu rends, et si tu passes tes trois semaines de production à faire ton huit pages sur GTA IV, tu risques d’avoir un mal de chien à payer tes factures. En même temps, il vous a fallu attendre la 50ème heure de jeu pour vous faire une opinion sur GTA IV ?

    Et qui a dit qu’on devait attendre la fin d’un film pour se faire une opinion ? La fin du film te permettra de peaufiner ton verdict, genre «ouais c’était un peu tout nase mais la fin est pas trop mal.» ou alors «très bon film mais la fin est une peu bancale». Mais en aucun cas tu dois attendre la fin pour savoir si le film est bon, excellent ou moisi. Et comme pour une chronique JV, comme pour une chronique ciné, on doit éviter de spoiler… la fin n’a guère d’importance, sauf quand elle est exceptionnelle (qui comme son nom l’indique, est plutôt rare).

    Et puis bon, il est gentil Ollin, mais j’suis pas sûr qu’Eidos n’ait jamais fait preuve de flemmardïte aigue lorsqu’il s’agissait de bacler un jeu…

  • 04.08 à 08:02

    Maxpring dans cette situation j’accepterai n’importe qu’elle verdict venu de toi :ptdr:

    Mais je pense pas que tout les testeurs sont situation que toi:ptdr:

    Plus sérieusement une démo+test*+avis des joueurs* sera la meilleure solution pour se faire une bonne idée sur un jeu.

    *Faut lire de bons tests et malheureusement je connais peu de sites qui donne des tests objectifs.

    *Je pense que c’est très important car on a plus de chance de voir un avis d’un joueur qui a les même critiques que nos.

  • 04.08 à 07:27

    C’est dans ces moments là que je perd toute objectivité… :mrgreen:

  • 04.08 à 05:09

    elle est plate kristin kreuk… :arrow:

  • 04.08 à 04:24

    Bah de toute façon un testeur se doit de rester objectif. Il m’est déjà arrivé de ne pas aimer un jeu parce qu’il ne correspondait pas à mes critères, mais de tout de même bien le noter car cela restait tout de même un très bon jeu, et que beaucoup de joueur y trouvent leur compte. Et il faut a contrario se calmer lorsqu’un jeu nous plait énormément mais qu’il ne possède rien d’extravagant au final. Le tout est de trouver le juste milieu. :wink:

    Personnellement, je pense que lire un test et jouer à la démo du jeu reste la meilleure solution pour se faire un bon avis d’un jeu. :D

Actu 24/24

+

On en parle aussi

Planning

+