News

28.04.2009 à 14h54 par |Source : Edge

Wada : Square Enix a encore faim, le JV japonais xénophobe

Après avoir avalé tout rond le convoité Eidos, Square Enix dispose désormais d’un ferme avant-poste en Occident, marché essentiel pour un éditeur de la taille du groupe japonais. Cependant, Yoichi Wada, président de la compagnie, ne compte pas s’arrêter en si bon chemin.

"La combinaison d’Eidos et de Square Enix nous offre une bonne base à partir de laquelle nous pourrons nous agrandir, affirme-t-il. Dans cette optique, nous pourrions choisir d’acquérir d’autres compagnies."

Wada en a profité pour (encore) critiquer le manque d’ouverture du marché du jeu vidéo japonais. Celui-là même dont Square cherche à s’extirper.

"Durant les cinq à dix dernières années, l’industrie du jeu vidéo nipponne est devenu un environnement fermé, sans apport de personnes ou d’idées neuves, presque xénophobe. L’occident est à présent légèrement devant."

Les termes sont durs et reflètent bien le malaise actuel du jeu vidéo japonais. Eidos pourrait n’être qu’une étape dans la reconquête de Square. L’éditeur/développeur britannique devrait garder son identité propre (nom, logo) au sein du groupe nippon.

  • 28.04 à 05:26

    Je reprendrais l’avis que j’ai vu quelque part, si SE veulent vraiment conquérir l’europe, qu’ils réduisent la durée entre la sortie d’un FF au japon et en europe et ce sera déjà pas mal…

  • 28.04 à 04:33

    Capcom c’est presque un "mauvais" exemple…ils fournisse des jeux plutôt à l’occidental!

    Je pensais notamment aux JRPG qui se sont enfermé dans un certains nombres de code un peu rigide, qui à l’exception de quelques irréductibles (quand même encore assez nombreux) commence tout de même à légèrement lassé….

  • 28.04 à 04:22

    Enfin quand on regarde Capcom, la suprématie des "occidentaux" est vite remise en question.

  • 28.04 à 03:26

    Il a complètement raison ce monsieur, devant et pas seulement légèrement, tous les créatifs de jeux vidéo sont dorénavant occidentaux, la situation s’est complètement renversée en moins de 10 ans. A force de fixer leurs grandes pointures, le jeux vidéo japonais tourne en rond, seul les créatifs coréens sont encore dans le coût en Asie, et malheureusement ils n’exportent pas leurs productions.

  • V
    28.04 à 03:25

    [quote="Johnbobbybrett3"]Ceci étant dit il n’a pas tout à fait tord…[/quote]

    il a même complètement raison ! , c’est juste le " légèrement devant " qui ma fait sourire , car les jap sont clairement complètement a la ramasse sur cette génération de console … et sont loin derrière .

  • 28.04 à 02:31

    Je suis tout à fait d’accord avec M’sieur Wada, les japonais sont trop renfermés sur eux-mêmes, on ne se développe pas en fixant son nombril !
    Enfin c’est pas non plus une raison pour racheter toutes les boites occidentales non plus =x

  • 28.04 à 02:13

    Ceci étant dit il n’a pas tout à fait tord…

  • V
    28.04 à 01:21

    " L’occident est à présent légèrement devant", voila on a qu’a dire ça comme ça… MDR

Actu 24/24

+

On en parle aussi

Planning

+