News

08.12.2010 à 10h40 par |Source : Develop-online

EA Games : la fin des jeux sans mode multijoueurs

Franck Gibeau, le président du Label EA Games interviewé par Develop Online, vous le dit, l’ère des jeux sans contenu online est révolue, car pour lui le "online c’est là où se trouve l’innovation, c’est là où l’on trouve de l’action".Précision importante, M. Gibeau ne parle pas que des FPS, puisque cette prise de position est à mettre en relation avec ses récentes déclarations sur les licences Dead Space 2 et Mirror’s Edge 2 qui, d’après lui, manquaient d’un mode online.

Pour EA Games, les choses sont claires : leurs jeux doivent désormais proposer "du gameplay online, que ce soit coopératif, multijoueur compétitif ou encore des services, l’inverse des jeux vite joués vite oubliés après 25 heures de solo [sic]. Je pense que ce modèle est fini". Une réponse directe face au piratage (contenu online) et au marché de l’occasion (accès gratuit et unique avec les jeux neufs au mode multijoueur). Mais cette évolution trouve un écho légitime auprès des joueurs, en effet, c’est par un hasard bien opportun que l’on apprendaujourd’hui de la bouche même de Steve Papoutsis, le producteur deDead Space 2,que le mode multi-joueur était "la nouveauté la plus demandée par la communauté". Voilà une déclaration qui ne manquera pas de surprendre dans la mesure où Dead Space est l’archétype du jeu solo, dans la lignée des grands survival horror qui se savourent seul et tard le soir.

On notera que les jeux solo qui proposent 25 heures de jeu sont devenus très rares (Mass Effect 2 en fait partie)et que le format actuel des jeux actions proposent plutôt du 6-7 heures en solo et un multijoueur online. Le récent Assassin’s Creed Brotherhood, édité par Ubisoft et héritier d’une licence pourtant typiquement solo arépondu à l’appel du online, et on peut aussi citer Splinter Cell Conviction qui propose une aventure coop véritable prologue au solo. Le temps où l’on jouait tranquillement dans son coin serait donc révolu ? Une déclaration qui ne révolutionnera pourtant pas le marché du jeu vidéo mais assoit définitivement l’avènement d’un Business Model qui tend vers toujours plus de dématérialisation des contenus (DLC, modes online), a moins qu’elle ne réponde tout simplement à une évolution majeure des attentes des joueurs.

  • 08.12 à 06:15

    Le système Autolog dans NFS HP n’est pas super fiable non plus. Je me fais déco assez souvent d’Autolog (tout en restant connecté au Live), ce qui m’empêche d’accéder au multi et aux défis des amis. Malgré ses bons côtés, j’espère que ce système ne se généralisera pas mais visiblement cela n’en prend pas le chemin…

    Tiens, c’est pas Electronic Arts qui ferme des serveurs de jeux vieux d’1 ou 2 ans ? ^^

  • 08.12 à 12:23

    Moi je suis plutôt pour…

    Aujourd’hui, je suis de plus en plus attiré par les expériences mutlijoueurs (mais pas par les MMO curieusement). Sans doute parce que les modes solos finissent par me décevoir à force d’absence de prise de risque et autres copiés collés. J’en deviens blasé… Même si ce n’est pas encore une généralité, c’est quand même devenu monnaie courante de faire de la merde (et de la merde qui ne dure pas bien longtemps en plus), du jeu pas fini pour balancer des DLC ou du jeu ultra buggé qu’on patchera plus tard.

    Par contre, si EA veut faire du multi à tout prix, il faudrait qu’ils apprennent à développer des jeux multi !
    Parce que quand tu regardes le dernier NFS où t’as pas la possibilité d’emmener tes potes dans les parties (comme pour Call, Halo et autres) et qu’on en est encore à devoir passer par un menu à la con quand leur jeu se serait parfaitement prêté à un système à la TDU, tu te dis qu’ils ne se sont vraiment pas foulés.

    Ensuite, quand tu mates le multi de Dead Space 2, ça ne donne pas forcément envie non plus.
    Celui de Fifa est ulra buggé.
    Celui de Medal est… ah non pardon, personne ne joue à Medal of Honor ! :D

    Donc faire du multi c’est bien, mais faire du bon multi ce serait mieux…

  • 08.12 à 12:08

    [quote="Loup Blanc":frwuvjnl][quote="Dreammanias":frwuvjnl][u:frwuvjnl][b:frwuvjnl]Je ne pense pas que le multijoueur tue le solo, ni le marché de l’occasion[/b:frwuvjnl][/u:frwuvjnl]. Il y aura toujours un marché de l’occasion, peut être qu’il se focalisera sur les "anciens". [b:frwuvjnl][u:frwuvjnl]En tout cas, je n’achèterais jamais un jeu d’occasion qui se retrouve biaisé[/u:frwuvjnl][/b:frwuvjnl], que cela soit en neuf ou d’occasion.
    Le multijoueur fait parti de la politique de la consommation (sortir un FIFA tous les ans …), les vrai gamers savent qu’il y aura toujours à faire avec les consoles et les jeux déjà sortis …[/quote:frwuvjnl]

    C’est un peu une contradiction. Je suis d’accord sur le fait qu’il restera encore un marché de l’occasion mais franchement à ce rythme il deviendra quasi inexistant et inutile puisque comme tu le dis: le consommateur n’achètera pas un produit d’occaz s’il se retrouve avec une "moitié" de jeu.

    M’enfin c’est un peu bizarre comme situation, à l’époque 16 bits on râlait pour avoir des jeux jouables à deux et aujourd’hui on râle parce que le multi n’est pas toujours très utile (et prend surtout un temps de développement qui aurait pu être consacré au solo). Faut dire que les jeux ont évolué aussi, maintenant le solo peut se remplir assez aisément avec un scénario en béton, un gameplay varié, etc… Avant c’était surtout pour le fun.[/quote:frwuvjnl]

    En fait tout dépends de ce que tu appelle jeu multi. Pour ma part je suis plutôt ouvert aux modes coopérations de toute sorte, car ca se rapproche justement de l’ère 16 bits. Par contre si c’est pour des jeux multi style call of duty, je ne pense pas que ce soit une bonne idée, sauf si le jeu est vraiment pensé pour (et encore évitons la saturation).
    Mais bon malgré tout, il y a encore des jeux qui n’ont pas besoin de multi. Je pense en particulier à un jeu du style de Zelda par exemple. Les grosses aventures de plus de 40 heures, c’est fait pour les gens qui aiment se plonger tous seuls dans leurs univers. Tout le monde n’aime pas les MMORPG…

  • 08.12 à 11:58

    [quote="Dreammanias":22x0re6v][u:22x0re6v][b:22x0re6v]Je ne pense pas que le multijoueur tue le solo, ni le marché de l’occasion[/b:22x0re6v][/u:22x0re6v]. Il y aura toujours un marché de l’occasion, peut être qu’il se focalisera sur les "anciens". [b:22x0re6v][u:22x0re6v]En tout cas, je n’achèterais jamais un jeu d’occasion qui se retrouve biaisé[/u:22x0re6v][/b:22x0re6v], que cela soit en neuf ou d’occasion.
    Le multijoueur fait parti de la politique de la consommation (sortir un FIFA tous les ans …), les vrai gamers savent qu’il y aura toujours à faire avec les consoles et les jeux déjà sortis …[/quote:22x0re6v]

    C’est un peu une contradiction. Je suis d’accord sur le fait qu’il restera encore un marché de l’occasion mais franchement à ce rythme il deviendra quasi inexistant et inutile puisque comme tu le dis: le consommateur n’achètera pas un produit d’occaz s’il se retrouve avec une "moitié" de jeu.

    M’enfin c’est un peu bizarre comme situation, à l’époque 16 bits on râlait pour avoir des jeux jouables à deux et aujourd’hui on râle parce que le multi n’est pas toujours très utile (et prend surtout un temps de développement qui aurait pu être consacré au solo). Faut dire que les jeux ont évolué aussi, maintenant le solo peut se remplir assez aisément avec un scénario en béton, un gameplay varié, etc… Avant c’était surtout pour le fun.

  • 08.12 à 11:47

    Je ne pense pas que le multijoueur tue le solo, ni le marché de l’occasion. Il y aura toujours un marché de l’occasion, peut être qu’il se focalisera sur les "anciens". En tout cas, je n’achèterais jamais un jeu d’occasion qui se retrouve biaisé, que cela soit en neuf ou d’occasion.
    Le multijoueur fait parti de la politique de la consommation (sortir un FIFA tous les ans …), les vrai gamers savent qu’il y aura toujours à faire avec les consoles et les jeux déjà sortis …

  • 08.12 à 11:47

    doit-on en déduire que même leurs jeux bioware seront dotés de modes multi en ligne?
    En tout cas perso je ne trouve pas que ce soit forcement une bonne nouvelle. Une experience solo only n’a aucun besoin d’online pour fonctionner (et Vis versa d’ailleur).
    En plus même commercialement je ne suis pas sur que ce soit vraiment interessant.

    Soit ils vont se casser le cul à faire un mode online qui ne sera même pas touché par les joueurs ou à peine.
    Soit les joueurs vont passer moult temps sur le mode multi du jeu et pendant ce temps la l’éditeur ne vendra plus d’autres jeux, car il ne faut pas oublier que les joueurs n’ont pas encore le cheatmode du temps infini.

    Dans tous les cas pour un budget simulaire, s’ils developpent plus le online, forcement, le mode solo va en patir… donc Epic Fail.

    Ce n’est pas parceque quelques rares jeux multi arrivent à pulveriser des records (WoW, Call of Duty…) que forcement tous les jeux doivent s’en inspirer, sinon ca va être comme pour les jeux Casual : Saturation du marché et overdose de la part des joueurs et donc probablement encore une crise dans le secteur des jeux videos.

  • 08.12 à 11:26

    Bah ouai comme leur nouveau business c’est le pass online… S’ils proposent que des jeux avec du multi, ça tuera petit à petit le marché de l’occasion.

  • 08.12 à 11:10

    "là ou se trouve le pognon"

On en parle aussi

Planning

+