News

29.12.2010 à 18h36 par - Rédacteur |Source : TorrentFreak

Classement 2010 : quel jeu a été le plus piraté ?

Comme vous le savez, chez Xbox-Mag on s’est toujours battu contre le piratage, sous toutes ses formes. Force est de constater qu’il existe encore des gens qui n’ont que faire de nos conseils assidus, et n’hésitent pas télécharger illégalement des jeux complets Xbox 360 sur internet. En cette fin d’année 2010, un classement a été établi pour savoir quels sont les titres qui se sont le plus téléchargés via BitTorrent, un classement que nous nous empressons de vous communiquer :

  1. Dante’s Inferno, 1.280.000 copies
  2. Alan Wake, 1.140.000 copies
  3. Red Dead Redemption, 1.060.000 copies
  4. Halo Reach, 990.000 copies
  5. Call of Duty : Black Ops, 930.000 copies

Un classement pas si surprenant qu’il n’y parait puisque les deux premières places sont trustées par deux jeux solo, et qui montre également que les efforts fournis par Microsoft et Activision dans la lutte contre le piratage n’a peut-être pas été vaine. Par comparaison, Call of Duty : Black Ops a été téléchargement plus de 4 millions de fois dans sa version PC, suivi de très prêt par Battlefield Bad Company 2.

Concernant la Wii, aucune surprise puisque les "hits" de l’année sont bien représentés avec Super Mario Galaxy 2, Wii Party et l’incontournable Donkey Kong Country Returns. En espérant que ce type de classement n’ait plus de raison d’être dans les années à venir…

  • 03.01 à 07:58

    Le piratage découverte peut très bien marcher si on se fixe un code de conduite. Mais ca ne sera pas le cas de tout le monde, évidemment.

  • 30.12 à 09:06

    [quote="ren wuying"] Tout sa pour dire le piratage aveugle non et non mais le piratage decouverte pourquoi pas????[/quote]

    Ca c’est un faux débat. Même si tu pirate un jeux soit disant pour le découvrir, tu va pas t’amuser à le racheté une fois terminé.

    Y’a pas de bonnes raisons autres que la facilité d’accès et l’envie de ne pas payer, il faut l’assumer c’est tout.
    Perso je ne vais pas mentir, je pirate pas mal de films parceque beaucoup ne sortent pas sur les écrans proche de chez moi (bordel j’habite en seine st denis pourtant et pas moyen de voir Scott Pilgrim en salle) et que je ne peux pas achetez tout les bluray à l’emporte pièce (et pourtant j’en achète des grosses daubes parfois je tiens même pas 10mn). Mais ça n’empêche pas que je suis au même niveau qu’un crevard qui va télécharger 200 films et ne va jamais au cinéma dans l’année.

    Je ne juge pas les pirates, je l’ai très largement fait lorsque j’étais plus jeune et que je n’avais pas les moyens de jouer autant que je le voulais, mais il ne faut pas non plus se chercher d’excuses, j’ai pas les moyens ni le temps d’allez voir tout les concerts intéressants et je vais pas en crever, c’est la même pour les films, jeux vidéo et albums.

  • 30.12 à 06:25

    Tout sa pour dire le piratage aveugle non et non mais le piratage decouverte pourquoi pas????

  • 30.12 à 01:30

    Il y a encore des gens qui télécharge en peer-to-peer ? Mdr…c’est ça le plus marrant de la news je trouve en fait…

  • 30.12 à 01:27

    Lorsque je dis que l’industrie se porte bien c’est d’un de vue général.
    Je suis conscient qu’il est très difficile pour un petit studio de DEV de s’en sortir voir même de se démarquer des grands.

    Pour l’histoire, J’ai acheté SNIPER GHOST WARRIOR qui d’entre vous c’est risquer à faire cet achat ?
    J’ai aimé le solo quoi que perfectible à volonté. (IA trop aléatoire)
    Pourtant le jeu c’est vendu à 40€ de mémoire par contre je ne suis pas capable d’annoncer les résultats de ventes.
    J’espère qu’il y aura un second opus car ils ont de quoi s’améliorer et ils ont un concept à peaufiner surtout sur le Live.

    Pour revenir à l’article, je pense qu’il faut arrêter de parler piratage car cela ne fait qu’inciter les autres à essayer.
    EA impose maintenant l’utilisation de codes pour jouer sur le Live ce qui veut dire que si l’on achète un jeu EA d’occasion avec se système il faudra débourser en plus de l’abo Live une certaine somme pour jouer sur le Live.

    Qu’elles ont été les réactions face à EA ?

    Nota: Aujourd’hui, CoD BO compte plus de 10 millions de joueurs sur le multi et il s’en vente lors des chargements avant chaque partie.

  • 30.12 à 01:07

    [quote="buckk":2c7dyf3k]
    Quel est le rapport ? Je disais simplement que ce n’est pas parce que l’industrie fait des bénéfices qu’il faut y voir un prétexte à pirater, et cela est d’autant plus vrai que si l’industrie est globalement en bonne santé cela ne veut pas dire que d’autres studios n’ont pas besoin du soutien des joueurs. J’ai du mal à comprendre la réaction là :|[/quote:2c7dyf3k]
    Je ne te contredis pas sur le fait que c’est pas parceque l’industrie se porte bien qu’il faut pirater, loin de là. Ça fait des années que j’ai pas téléchargé un jeu, même si je n’ai pas accès à beaucoup de jeux ici, et je n’achète donc que les meilleurs. Le tri est vite fait, meilleur veut pas dire commercialement meilleur. Je n’ai pas acheté COD MW2, parceque même à 35 euros je trouve que c’est trop la carotte pour 6h de jeu. L’industrie du divertissement n’a jamais été aussi bien portante, et pourtant les majors n’ont jamais fait autant la guerre envers les pirate. Pourtant, le piratage, ça existe depuis les années 70 et les cassettes copiables (voir avant). Les petits studios peuvent très bien s’en sortir en sortant des jeux de qualité, regarde the behemoth, regarde twisted pixel, regarde Ankama. Petits studios qui s’en sortent très bien parceque leurs jeux sont bons, et pas des arnaques.
    Et c’était plus une blague qu’autre chose, on met tout et n’importe quoi sur le dos des pirates, bientôt quand les banques auront provoqué la prochaine crise financière, ça sera à cause de pirate bay ;)

  • 30.12 à 12:36

    [quote="mavina":32b4ga75][quote="buckk":32b4ga75][quote="chtonmy":32b4ga75]Malgrè tout ça, l’industrie reste bénéficiaire tous les ans alors pourquoi venir pleurer.[/quote:32b4ga75]

    L’industrie oui, mais cela n’empêche pas que plusieurs studios de développement ferment chaque année.[/quote:32b4ga75]
    Ya aussi plein de compagnies de plein d’autre trucs qui ferment chaque année, et bientôt ça sera la faute des méchants pirates :ptdr:[/quote:32b4ga75]
    Quel est le rapport ? Je disais simplement que ce n’est pas parce que l’industrie fait des bénéfices qu’il faut y voir un prétexte à pirater, et cela est d’autant plus vrai que si l’industrie est globalement en bonne santé cela ne veut pas dire que d’autres studios n’ont pas besoin du soutien des joueurs. J’ai du mal à comprendre la réaction là :|

  • 30.12 à 12:19

    On parle d’un mouvement global pas de nos cas personnelles. Et oui si j’avais énormément de temps pour jouer et que j’étais un gros consommateur de jeu vidéo je ne suis pas sûr que je ne serais pas tenté plutôt que de claquer 70 € par 10 h de jeu.

    Les pirates ont toujours existé depuis le tout début des consoles parce qu’aussi dès le début des consoles tout le monde n’avait pas les moyens de se payer la ludothèque complète ni de demander à papa ou maman de faire péter 3 jeux par mois.

    Vous êtes pas tentés par la société de consommation ? ben les gars c’est bien et c’est tant mieux maintenant je ne pense pas que ce soit le cas de la grande majorité ou alors on ne vit pas sur la même planète et la votre paraît plus sympa et vraiment plus binaire.

    Alors oui c’est pas bien et tout ce qui s’en suit mais c’est sûrement plus un problème multi facteur que simplement la vision manichéenne du vilain pirate sans cerveau et sans scrupule contre la blanche colombe qui produit le jeu.

  • 30.12 à 12:05

    Comme je l’ai déjà dit plus haut, piratage n’est pas forcément synonyme de manque à gagner. En revanche, le pirate pirate parce que c’est gratuit, point. Pas besoin d’aller se chercher des excuses ailleurs. Cela se saurait si le pirate philanthrope existait. :mrgreen:

    Prix du jeu, absence de démo, etc… Mouarf, avec l’import on peut trouver des jeux à moins de 30 euros maintenant. Pour peu que l’on soit patient on peut même l’avoir pour 10 euros. Mais nan, le joueur veut le jeux [u:v3ezcj1m]maintenant[/u:v3ezcj1m]. Pas demain, pas dans un mois ou dans un an, [u:v3ezcj1m]maintenant[/u:v3ezcj1m]. Rejeter la faute sur la société de consommation qui nous pousse à l’achat, je peux comprendre (c’est vrai que de voir des images, vidéos ou autre d’un jeu tout les jours, cela n’aide pas), mais d’un autre côté faut arrêter les gars. Vous êtes de grands garçons, pas des zombies. Vous pouvez très bien faire la sourde oreille lorsque qu’une pub vous demande d’acheter tel ou tel jeu. Vous vous payez pas aussi des tampons tant que l’on y est (ouais parce qu’avec le nombre de pubs de ces trucs aussi, difficile de résister :mrgreen:) ?

    Puis même l’absence de démos n’est plus un argument. Entre les nombreuses vidéos, tests, avis de joueurs, potes qui ont le jeu, magasins qui le mettent à l’essai et j’en passe, il y a des tas de moyens pour se faire une idée d’un jeu sans passer par la case démo. Bref, le tipiak pirate parce que c’est gratuit, c’tout. :)

  • 30.12 à 11:37

    Perso, je me demande si le piratage d’une nouvelle licence (comme ici avec AW) peut pousser la suite à mieux se vendre (en imaginant que les pirates ayant aimé le premier volet, achète la suite en bonne et due forme).

On en parle aussi

Planning

+