News

28.03.2011 à 14h53 par - Rédacteur |Source : Gamingbits

Des grands du cinéma se lancent dans le jeu vidéo

En ce lundi très pauvre en actualité, c’est l’occasion de parler de ce qui touche à notre bonne vieille Xbox 360 d’un peu plus loin que les éternels screenshots, trailers et autres dates de sortie de jeux. Ainsi le site américain Gamingbits nous apprend que les frères Weinstein, Robert et Harvey viennent d’ouvrir un nouveau label nommé TWC Games (pour The Weinstein Company Games).

Cette nouvelle entité a été conçue pour créer des jeux sur mobiles, réseaux sociaux mais également consoles. "Le marché du jeu vidéo change rapidement" déclare Robert, "Avec toutes les plateformes digitales, il y a tant d’opportunités pour élargir notre public tout en étant qualitatif et rentable".

Pour ceux qui se demandent encore qui sont les deux frangins, on peut leur rafraîchir la mémoire en leur disant qu’ils ont créé la société de production Miramax avant que celle-ci se fasse racheter par Walt Disney Company, ce après quoi ils ont monté Dimension Films. Ca ne vous dit toujours rien ? Ok faisons plus simple donc : Scream, Scary Movie, Spy Kids, Halloween, Pulp Fiction, Le Patient Anglais, Kill Bill, Sin City, Gangs of New York ou encore No Country for Old Men sont quelques uns des films qu’ils ont produit.

Bien entendu si vous nous dîtes que vous n’avez jamais vu l’un de ces films,on ne peut plus rien faire pour vous. Pour les autres, il s’agit là d’une excellente nouvelle, à modérer toutefois puisque cinéma et jeu vidéo n’ont pas toujours fait bon ménage par le passé.

  • 28.03 à 07:59

    Ce sont des producteurs… leur but c’est de gagner de l’argent. Donc c’est clairement pas des mecs qui vont miser sur des productions originales. D’ailleurs rien que le fait qu’ils citent avant tout le social gaming résume toute leur pensée : "On va prendre l’argent des gosses qui utilisent la carte bleue de leur mère pour acheter des vaches dans Farmville."

    Et puis produire des bons films comme les Tarantino ou les Coen, c’est pas ce que j’appelle prendre des risques compte tenu de la renommée de ces réalisateurs.

    Bref, autant je suis plutôt enthousiaste quand des grands réalisateurs s’intéressent au jeu vidéo (plutôt dans le style Spielberg, qui expérimente avec BloomBox, plutôt que Kassovitz qui veut faire du Heavy Rain tout moisi), autant je le suis beaucoup moins lorsqu’il s’agit de producteurs. Pour une raison toute bête : Un producteur c’est un commercial, pas un créatif.

  • 28.03 à 07:04

    Les deux bouchers du cinéma indépendant US… mouais, à voir…

  • 28.03 à 02:17

    Ils ont quand même Commis Spy Kids…. c’est pas rien comme délit ça…

  • 28.03 à 02:15

    Bah s’ils conservent la même politique que ce qu’ils ont fait au cinéma (même s’il n’y a pas que des chef-d’oeuvre) je vois pas pourquoi ils feraient de la merde. Ce sont quand même les mecs qui ont produit les films de Tarantino et d’autres très bons films qui sortent de l’ordinaire justement :)

  • 28.03 à 01:06

    "ouais moi aussi j’veux un peu de cette masse de fric honteux que le jeu vidéo génère"

    Futurs jeux de merde spotted..

On en parle aussi

Planning

+