News

16.05.2011 à 11h03 par - Rédacteur |Source : Editeur

Square-Enix se tourne vers la nouveauté sans oublier ses hits

Tandis que certains éditeurs comme Activision se tournent quasi-exclusivement sur des licences qui fonctionnent du tonnerre, que d’autres au contraire privilégient la nouveauté et cela avec plus ou moins de réussite comme chez Bethesda Softworks, Square-Enix a choisi de ne pas choisir, la preuve avec deux nouvelles que nous avons réunies en une seule pour vous éviter des clics inutiles et ainsi soulager votre arthrose du poignet droit.

Pour commencer, l’éditeur nippon vient de déposer une marque étrange nommée "SE Masterpieces". Un nom qui résonne comme une compilation de quelques uns des meilleurs titres du géant. Bien entendu, aucune information n’a encore filtré à ce sujet, mais une chose est certaine : l’Europe (et par conséquent le reste du monde) sera de la partie puisque SE Masterpieces a été déposée sur notre continent il y a cinq jours. Une nouvelle qui va de paire avec la volonté affichée de l’éditeur à se concentrer autour de dix licences fortes avec, on imagine, Final Fantasy et Dragon Quest, entre autres.

Si cette politique ne semble pas vraiment surprenante, ce qui l’est plus c’est le désir de Square-Enix de tenter de nouvelles choses, et cela malgré l’abandon pur et simple de Gun Loco récemment, un arrêt qui avait entrainé des pertes de près de 50 millions de dollars. Ainsi, les studios de Squix travaillent déjà sur cinq projets totalement inédits dont deux sont développés par la maison mère située à Tokyo. Du côté de l’occident les studios IO Interactive (Mini-Ninjas, Kane & Lynch, Hitman), Eidos Montreal (Deus EX : Human Revolution, Thief 4) et Square-Enix Europe basé à Wimbledon préparent une nouvelle licence chacun. Encore une fois, l’E3 2011 devrait levé le voile sur quelques uns de ces projets.

Actu 24/24

+

On en parle aussi

Planning

+