19.05.2011 à 19h04 par - Rédacteur |Source : LinkedIn

Ubisoft et Kinect ? Un couple qui envoie du BWAAAAAH

A quelques semaines du démarrage de l’E3 2011, les fuites commencent à filtrer et quelques certitudes commencent à se dessiner. Une fois de plus c’est par l’intermédiaire du site LinkedIn que nous apprenons la préparation d’un nouveau titre qui ne devrait toutefois pas réellement surprendre son monde s’il venait à être confirmé.

C’est donc sur le profil d’Hugo Cierzniak, un artiste spécialisé dans l’animation de personnage, que nous apprenons qu’Ubisoft a fait appel à la société Akama pour créer un nouveau spot télévisé. Jusque là rien d’extraordinaire, sauf que le profil du Monsieur précise également qu’il s’agit d’un spot mettant en scène les Lapins Crétins… et Kinect ! Compte tenu du succès de la licence sur les consoles Nintendo, cette nouvelle parait très crédible et on imagine que l’éditeur français comptait sur sa conférence de l’E3 2011 pour dévoiler ce nouveau titre. A priori, c’est raté.

  • 20.05 à 10:59

    [quote="Zur-en-arrh"]Ben tu sais quoi, Infinity Blade était justement prévu pour sortir sur 360 à la base et suite au succès du jeux une version Kinect était encore d’actualités il y à quelques mois. Elle est pas belle la vie ?[/quote]
    !
    Elle est encourageante en tout cas. J’espère en savoir plus bientôt. Merci Zur!

  • 20.05 à 09:50

    Ben tu sais quoi, Infinity Blade était justement prévu pour sortir sur 360 à la base et suite au succès du jeux une version Kinect était encore d’actualités il y à quelques mois. Elle est pas belle la vie ?

  • 20.05 à 07:40

    Je me suis offert Infinty Blade hier sur iPhone au motif de l’ajout du mode multijoueur et de sa baisse de prix temporaire. Et devinez quoi? C’est exactement le type de jeu que j’attend(ai)s sur Kinect. Microsoft devrait expliquer pourquoi depuis le lancement de leur oeil bionique pas un seul jeu digne de ce nom n’a été produit. Et ce ne sont pas trois lapins et douze party games qui vont me faire changer d’avis.

Actu 24/24

+

On en parle aussi