Dossier

24.07 à 02h06 par - Rédacteur |Source : Xbox-Mag.net

Interview exclusive du Joueur du Grenier

Le week-end du 4 au 5 juin se tenait, sur Orléans, les Geeks Faeris. L'invité de ce jeune salon orléanais n'était autre que le Joueur du Grenier. Ni une, ni deux, Xbox-Mag.net a sauté sur l'occasion pour rencontrer ce chantre du rétro-gaming en personne, ainsi que son inséparable technicien, et obtenir au passage une petite interview. Kinect, l'E3 et la dématérialisation, tous les sujets furent abordés. Garantie sans langue de bois.

Xbox-Mag : Tu es un adepte du rétro-gaming, on le voit à chaque fois dans tes vidéos, mais est-ce que vous jouez un peu, tous les deux, aux jeux de cette génération ?

Frédéric Molas (Joueur du Grenier) : Moi oui, je joue à des jeux récents, mais sur PC. Car le PC est ma machine de travail, mais aussi ma machine de loisirs. Pour moi, la Xbox c’est l’équivalent console du PC. C’est-à-dire que tous les jeux console qui existent sortent sur PC et tous les jeux PC qui existent sortent sur Xbox, enfin à quelques exceptions près. Donc ayant un PC je n’ai pas de raisons d’avoir une Xbox. Mais oui, je joue à des jeux récents.

Sébastien Rassiat (Technicien) : Moi j’ai un peu plus de consoles. Fred aussi a une Wii, pour compléter avec les exclues.

FM : Oui j’ai une Wii, pour Twilight Princess. Mais toi tu as acheté une PS3.

SR : Oui. J’ai trahi le pacte rétro-gaming. Il y a aussi des exclusivités qui me tentaient bien sur cette plateforme, le lecteur blu-ray, ainsi que le PSN (qui part en cahouète) m’ont beaucoup tenté.

FM : Moi aussi. J’aurais adoré jouer à Heavy Rain, juste par curiosité, même si tout le monde a chié sur le jeu.

SR : Oui. Puis je trouve qu’il y a quand même de la qualité dans les jeux récents. Je suis également très PC, comme Fred, les exclus PC/Xbox 360 à l’époque c’était pour Splinter Cell, Gears of War. Donc si on a un PC, on peut avoir accès aux jeux Xbox 360. C’est donc bien d’avoir une PS3 et une Wii pour cumuler les exclues – bien que sur Wii les bons jeux ce n’est pas ce qu’il y a de plus – étant de gros gamers tous les deux, nous aimons bien jouer sur toutes les plateformes.


XM : Une question que l’on doit souvent vous poser : quel est votre pire jeu, mais aussi votre préféré ?

FM : Oui, on me pose toujours la question. Mon pire jeu, ce n’est pas forcément un pire parce qu’il est mauvais, c’est Tortues Ninjas. C’est un jeu qui était tellement dur qu’à la fin on finit par le détester, qu’il soit bon ou mauvais. Il n’est pas moche pour une Nes, il est juste ultra difficile. C’est un peu de la difficulté malsaine. C’est pour ça que cela reste mon pire jeu, parce que j’en ai le pire souvenir. C’est un souvenir d’enfance malsain et même dans 100 ans cela restera mon pire jeu. Après mon meilleur jeu c’est Suikoden, cela a toujours été Suikoden et cela restera Suikoden. Je n’ai jamais autant pris mon pied que sur Suikoden, 1 et 2 je le précise. Les deux premiers uniquement. Pour moi ce sont les meilleurs RPG qui existent. Il y a tout ce qu’il doit y avoir dans un RPG. Il y a un esprit, pas besoin des graphismes, il faut que le jeu dégage un esprit et une cohérence. Et pour moi Suikoden c’est ça. Les jeux n’étaient pas super beau, c’est du RPG old-school. Simplement tu avais un esprit cohérent qui fait que tu éprouvais du plaisir à jouer au jeu, tu t’attachais aux personnages et surtout à un scénario de fou. Il était gigantesque et la durée de vie ! Pour moi un RPG c’est encore ça. La durée de vie doit être au moins de 50 heures, je suis malade lorsque je joue à un jeu et que je le termine au bout de 8 heures. C’est inadmissible.

SR : Pire jeu, j’aurais dit Tortues Ninjas aussi. Mais après c’est par rapport au vécu. Mon pire jeu à moi c’est les Chevaliers du Zodiaque. Je me suis fait escroquer lorsque j’ai acheté ce jeu. En plus, à l’époque les jeux étaient assez chers et pour faire payer aux parents un jeu c’était Noël ou les anniversaires. On n’avait pas des jeux tous les mois. Le fait d’avoir un RPG mal foutu, ce n’est même pas un vrai RPG ! On s’attend à jouer à un Double Dragon assez sympa sur les Chevaliers du Zodiaque et on se retrouve avec ça ! Comme meilleur jeu, le problème c’est que je suis un grand fan de Zelda et j’ai beaucoup de mal à choisir. Car Zelda je le scinderai en deux parties, la période 2D et la période 3D. Ocarina of Time était quand même quelque chose. Tu te mets devant et tout est harmonieux : le gameplay, la musique, les décors, l’ambiance, les personnages. Et lorsque la musique est aussi bonne, on a envie d’y rejouer tout le temps. C’est le genre de jeu qui procure de véritables sensations de nostalgie, qui nous poussent à dire que c’était mieux avant. Et les autres Zelda sont quand même très bons. Mais pour moi, Ocarina of Time est un jeu que je mettrais tout en haut.

XM : Je suppose que vous êtes au courant, la semaine prochaine se tiendra l’E3. Qu’attendez-vous de ce salon ?

FM : T’attends un truc en particulier toi ?

SR : Ben étant très friand de Nintendo, comparé à Mr Grenier, j’attends avec impatience de voir ce que va donner le Project Café. Est-ce que ce sera des expressos, des mokas, des décaféinés ? Sincèrement, Nintendo devance de très loin les autres par rapport à la création de nouveaux matériels. Après, la wiimote, tout le monde est d’accord pour dire que ce n’est pas très précis. Ca a fait son temps. Même si tout le monde s’accorde à dire que la 3DS fout la migraine, ce sont les premiers. Ils vont chercher plus loin, essaient d’ouvrir, d’élargir un peu le jeu au grand public. Après est-ce que c’est bien ou non, je ne sais pas. En tout cas, c’est toujours une curiosité, surtout lorsque l’on sait que la présentation de la 3DS l’an dernier était très facile. C’est la conférence Nintendo qui avait mis tout le monde d’accord. Entre ça et le line-up de la 3DS, mais aussi la NGP pour la conférence Sony. Nous sommes sur un site Microsoft, désolé de le dire, mais je crois que cela va être l’année de Kinect. Et la conférence la plus chiante risque d’être celle de Microsoft, parce qu’on va se manger du Kinect en long, en large et en travers.

FM : Je ne vois pas ce qu’ils arriveront à faire avec Kinect, à part des jeux de danse pourris. Franchement, je ne vois même pas l’intérêt de l’accessoire en lui-même.

SR : Ce serait aussi une grosse surprise que Microsoft nous présente du matériel hardware. Mais cela m’étonnerait. Avec tout ce qu’ils ont vendu comme Kinect, s’ils ne sortent pas les jeux ce serait de l’arnaque.

FM : Je n’attends rien de l’E3. Le project Café je n’en ai rien à foutre. A la limite je regarderai vite fait s’il y a des news sur les jeux qui m’intéressent. J’attends déjà le prochain Elder Scrolls : Skyrim. Mass Effect 3 et d’autres jeux que j’attends plus ou moins. Peut-être Guild Wars 2.

SR : C’est surtout une bonne occasion pour avoir des trailers qui font baver. Uncharted 3, Batman Arkham City, Mass Effect…


XM : Nous parlions justement de Kinect, que pensez-vous de ces nouvelles façons de jouer ?

FM : C’est de la merde. Franchement. C’est de la connerie. Autant je veux bien pour la Wii parce que c’est toujours intéressant. C’est une évolution du power glove en fait, une simple mise à jour. C’est intéressant de pouvoir secouer la manette pour effectuer des actions. Mais enlever la manette complètement, je trouve ça absolument pas pratique ! Je ne vois pas à quoi cela sert. Quel est l’intérêt de se secouer comme un jambon devant la télé alors que tu peux avoir une manette dans la main ! Si Dieu nous a filé des mains, c’est pour s’en servir. C’est vrai, c’est complètement con.

SR : Puis j’ai vu les limitations techniques de Kinect. Cela s’arrête aux poignets. Il n’y a pas la précision des doigts. On ne pourrait pas faire un truc à la Minority Report. Je ne pense pas qu’un périphérique comme ça arrive à exploiter des gameplay profonds. Ce sera juste un gimmick pour faire le guignol dans son salon. Mais cela n’ira pas plus loin.

FM : Voilà, c’est ça ! Si cela ne prend que le poignet, c’est complètement ridicule. Quel intérêt ? C’est comme si tu avais deux moignons. C’est comme n’appuyer que sur deux boutons. La définition d’une manette c’est quand même de se servir de ses dix doigts. Si encore on pouvait bouger les doigts, une action par doigt, je veux bien. Et encore, j’ai du mal à imaginer comment faire. Mais le poignet…C’est juste pour jouer à Michael Jackson devant la télé, cela n’a aucun intérêt.

XM : Nous parlions de Kinect, PS Move la Wii. Tout cela a permis une arrivée du grand public dans le jeu vidéo. Vous pensez que c’est profitable à l’industrie ou c’était quand même mieux avant, lorsque le jeu vidéo était un marché de niche ?

SR : Tout dépend des budgets qu’ils vont consacrer aux jeux. C’est certain que si le budget des jeux casual est supérieur, nous allons y perdre. Nous aurons des jeux à la va vite. Si cela se passe comme cela à l’avenir, c’est sûr que ce sera pénalisant. Mais je ne sais pas, lorsque l’on regarde ce qui s’est passé avec le Wii Motion Plus, qui était censé améliorer la précision, lorsque l’on voit qu’il n’y a que quatre ou cinq jeux qui sont sortis depuis. Ce n’est pas un truc qui s’est vraiment développé. Et maintenant qu’il y a Microsoft et Sony qui se bouffent le nez sur le territoire du motion gaming, alors que Nintendo était là depuis longtemps, je ne pense pas qu’il y ait un grand avenir. Car pour installer des périphériques dans les foyers c’est très difficile.

FM : Moi de toute façon, le casual gaming, le principe de faire des jeux de plus en plus simples, accessibles à mamie Isabelle, franchement cela commence à me casser les couilles. C’est bon, je veux bien que l’on simplifie les jeux, mais quand on les simplifie à un tel point que cela en devient ridicule et que tu te contentes de poser le cul sur un siège et d’appuyer sur X quand on te demande d’appuyer sur X, franchement cela devient complètement con. Moi-même je râle souvent sur la difficulté dans les jeux, mais il y a une différence entre la difficulté abusé dans les jeux d’il y a 20 ans et la facilité abrutie d’aujourd’hui. Il faudrait réussir à trouver le juste milieu. Ce n’est pas parce que tu rends un jeu plus facile que tu le rends meilleur, au contraire. Finir un jeu, c’est quand même une notion de défi, dans tous les jeux il y a une notion de défi. Dans Monopoly, je ne sais pas, c’est d’essayer de tout acheter. Quand tu joues au foot c’est de marquer plus de buts que l’adversaire. Si jamais l’ordinateur te met à t’accompagner en te disant : « C’est bon ? Tu n’y arrives pas ? Ben attend je vais le faire à ta place. » Un moment il faut arrêter. C’est pour ça que… que j’ai oublié la question. Non il faut trouver un juste milieu parce que la direction prise actuellement ne me plait pas.

SR : Je pense qu’il va y avoir un effet gueule de bois, un peu comme il y a eu avec la wiimote. Tous le monde jouait à Wii Sport « Regardez ! Mon Dieu c’est formidable, c’est de la simulation de tennis ! Je suis John Mcenroe ! » et tout le monde s’aperçoit ensuite que la wiimote, tu te contentes de secouer le poignet et ça suffit. Il y a plein de gens qui se mettent maintenant à critiquer la Wii « C’est dépassé graphiquement. » « La wiimote c’est pas terrible ». Et je pense que cela va être pareil pour Kinect. Au début c’est l’euphorie « Oh regarde ! Il n’y a pas de manettes ! J’ai l’air d’un idiot dans mon salon ! » Mais s’il n’y pas de jeux derrière c’est terminé.

XM : Tout à l’heure tu avais abordé la question de l’explosion des budgets. Vous pensez que cela permet de limiter le nombre de bouses que l’on se tape ?

SR : Là je ne sais pas du tout. On ne connait pas la partie coulisse. On connait les grandes pontes, on sait qu’il y a des franchises, des trucs établis, des blockbusters calibrés pour fonctionner et ramasser un max de pognon. Mais est-ce que c’est comme dans le cinéma, est-ce que les blockbusters permettent d’injecter de l’argent dans des projets un peu plus ambitieux ?

FM : Non, non. C’est même le contraire. Je connais quelqu’un qui travaille à Ubisoft et ce qui leur permet de sortir des jeux comme Assassin’s Creed c’est de vendre les Léa Passion, Léa Cuisine. C’est ça qui leur permet de rentrer du fric. Ce n’est pas l’Assassin’s Creed qui leur prend 6 ans de développement. De toute façon maintenant on cherche trop à vendre. Avant, tu vendais 150 000 exemplaire de ton jeu, tu étais content. Maintenant si tu n’en vends pas 2 millions on te fout dehors. Pour moi, les mecs ne s’aventurent plus. Il suffit de voir le nombre de jeux qui se contentent de sortir une suite pourrie avec le même moteur, une histoire différente et le DLC pour avoir une cape en forme de couille. Regarde, tous les bons jeux ces dernières années, ce sont pratiquement des studios indépendants qui les ont fait sans moyen. Il suffit un moment d’avoir une paire de couilles et de se dire « j’ai une idée, je vais me lancer dans mon idée plutôt que sortir le même jeu pourri, dont je suis sûr que les gens l’achèteront parce que ce sont des cons ». Un moment tu prends ta paire de couilles et tu fais un jeu original. World of Goo c’était un petit studio. Mountain Blade c’était un petit studio. Minecraft, le mec est tout seul à coder ça, ça a fait un malheur. Suffit de voir qu’à côté les mecs te sortent Call of Duty 30 qui est exactement le même truc pourri. Pourquoi ? Parce qu’ils sont sûrs de le vendre. Les gens sont cons et vont l’acheter et puis c’est tout. Maintenant je m’éclate 10 fois plus sur les jeux de productions indépendantes que sur les blockbusters.

SR : D’ailleurs, par rapport à cela, le truc qui est affolant, pour ne pas dire gerbant, c’est que si on prend Black Ops qui a cassé des records de ventes, derrière il y a quand même des fermetures de studios ! Comment tu te gaves comme ça, tu fais des bénéfices de fou et derrière tu fermes des studios ! Tu supprimes des emplois. Je ne comprends pas, surtout lorsque l’on sait que Blizzard-Activision possède Call of Duty et World of Warcraft, les grosses cylindrés quoi. C’est un peu choquant.



XM : On le voit dans chacune de tes vidéos, tu as une sacrée collection de jeux vidéo. Que penses-tu des plateformes de téléchargement comme le Xbox Live Arcade et l’arrivé de la dématérialisation ?

FM : Je m’en fout en fait. Qu’est-ce que j’en pense ? C’est un peu comme Steam en fait. Moi-même j’achète plein de jeux sur Steam pour une seule raison : après je range les jeux dans les mauvais boîtes et je ne sais plus où ils sont après. Je faisais pareil sur la Playstation.

SR : C’est un jeu de piste ! Un CD t’amène à une autre boîte, une autre boîte et une autre et à la fin : il n’y est plus !

FM : C’est exactement ça. Barbie dans la boîte de Panzer.

SR : Oui, parce qu’après une partie de Barbie on fait toujours une partie de Panzer. Evidemment.

FM : Ben oui, on reste dans les blonds. Blague de mauvais goût, attention.

SR : Bruitage de chasse.

FM : Sinon à part ça je ne vois pas trop l’utilité. Il faudrait demander à Seb.

SR : Le truc c’est que sur PC c’est en pleine progression. Steam est quand même le gros truc dominant, Direct to drive aussi je crois, il y en a d’autres. Mais en Europe je crois que c’est surtout Steam. Mais sur console on voit la PSP Go qui a été un four complet. Alors que le concept du truc était le dématérialisé. Qu’est-ce qu’il faut en penser, je ne sais pas trop. C’est comme un jukebox de jeux en fait. Par contre je crois que Steam a atténué le piratage. Il y a un aspect pratique d’acheter un jeu comme ça, rapidement. Il y a aussi des offres, des promotions.

FM : Moi c’est surtout la flemme d’aller jusqu’au magasin.

SR : Oui, l’aspect flemme est très important aussi.

FM : Il faut prendre la voiture, ouvrir la porte du garage.

SR : C’est trop long à démarrer.

FM : Aller, démarrer, descendre de la voiture.

SR : Ouvrir le blister, installer le jeu.

FM : Le seul truc qui me fait chier c’est qu’après je ne peux plus bouquiner le livret sur les chiottes. Mais c’est vrai que lorsque j’achète un jeu, cela me donne envie d’aller aux toilettes. Voilà…C’était la minute poétique.

XM : Très bien. Un dernier mot pour les fans ?

FM & SR : Mot.

http://www.youtube.com/watch?v=bHHeoDmqdKQ

  • 05.12 à 02:46

    [code:2r3n98z8]A contrario la version wii propose un plus grand confort de jeu[/code:2r3n98z8]
    En quoi?
    T'as sûrement pas de TV HD toi?

  • 11.08 à 07:56

    [quote="TXU Zorro Farinet":2g90k9ny]et en plus la version GC est la "supérior" :mrgreen:[/quote:2g90k9ny]
    Pas d’ accord du tout .
    Superior en quoi ? Parceque link est gaucher??
    Franchement a part les fans puristes tout le monde s en fout.
    A contrario la version wii propose un plus grand confort de jeu.

  • 10.08 à 11:16

    et en plus la version GC est la "supérior" :mrgreen:

  • 10.08 à 05:00

    Non mais il est sur Gamecube, et effectivement s’il a acheté la Wii uniquement pour Twilight Princess ça lui aurait couté moins cher de prendre une bonne vieille NGC (à 99€ neuve à l’époque, 50€ d’occaz) et le jeu à part. Il aurait économisé jusqu’à 200 euros :mrgreen:

  • 10.08 à 04:57

    [quote="TXU Zorro Farinet":297uvjkw][quote:297uvjkw]
    Sébastien Rassiat (Technicien) : Moi j’ai un peu plus de consoles. Fred aussi a une Wii, pour compléter avec les exclues.

    FM : Oui j’ai une Wii, pour Twilight Princess. [/quote:297uvjkw]

    c’est téllement logique de prendre une console pour ses exclues et de citer … un jeu multisupport :roll:[/quote:297uvjkw]

    Twilight Princess est dispo sur Xbox 360 et PS3 ? o.O
    Pourquoi suis-je toujours le dernier au courant. >.<

  • 10.08 à 03:43

    quote]
    Sébastien Rassiat (Technicien) : Moi j’ai un peu plus de consoles. Fred aussi a une Wii, pour compléter avec les exclues.

    FM : Oui j’ai une Wii, pour Twilight Princess. [/quote]

    c’est téllement logique de prendre une console pour ses exclues et de citer … un jeu multisupport :roll:

  • 30.07 à 11:28

    Moi j’aime bien ses vidéos , il pointe les incohérences de toutes parts et je suis plutôt d’accord .
    Pour ce qui en est de l’interview bah c’est bien sur son propre avis , on le partage plus ou moins ou pas mais on est quand même dans une période mercantile du jeux vidéo , c’est un business et le joueur bah il consomme alors on lui fait de plus en plus de pré-mâcher pour qu’il puisse en manger le plus même si là des niveaux de difficultés devraient gérer le problème .
    Il en reste quand même pour tous les goûts et moi ça me dérange pas d’attendre un elder scroll tous les 5 ans , ça fait des économies .

  • 29.07 à 02:40

    [quote="Vindicator"]- Zur je ne sais pas quel âge tu as, mais j’ai à peu près le même âge (je pense) que le joueur du grenier, et à l’époque les bons jeux étaient aussi ceux qui durait le plus longtemps (la plupart du temps du moins) comme un poky n rocky sur SNES (mais le fait de ne pas avoir de sauvegrade faisait aussi partie de cet état de fait)

    Tandis que de nos jours même de très bon jeux ont une durée très courte regarde si tu n’avais pas le online à un COD, la partie serait vite fini, alors qu’en comparaison le vieux DOOM était vraiment à ralonge !

    Ce que tu prends pour de la prétention n’est peut-être qu’une différence de vécu du jeu[/quote]

    Je vais sur ma 30e année, donc ça va niveau jeux vidéo j’ai du bagage derrière moi également ;)

    Pour la durée de vie, elle n’est clairement pas comparable, Doom par exemple, c’est juste un enchainement de labyrinthe plus ou moins long sans scénario ni mise en scène, c’est normal que ça soit plus facile d’enchainer les niveaux, on ne peut clairement pas comparer le travail abattu avec la campagne d’un COD qui se renouvelle tout le long de sa campagne que ce soit au niveau des situations ou des environnements.

  • 29.07 à 01:42

    [quote="dooble"]
    quelle Nullité …

    les jeux xbox sont sur pc , je joue sur ps3 bla bla bla

    le mec chie sur le xbox live et le compare a steam bref hors sujet …

    ils nous sort COD30 et se paluche sur Zelda , bref tout ce que je n’aime pas en France !

    super grossier (z’a fais cool) ,

    [/quote]

    Je n’ai pas vu en quoi il a critiquer la XBOX ????????????????????? S’il préfère jouer sur PC c’est son affaire, moi certain jeux je préfère sur PC et d’autre sur console après c’est affaire de goût !
    Pis désolé, mais Zelda reste un must, ne t’en déplaise !

    - Zur je ne sais pas quel âge tu as, mais j’ai à peu près le même âge (je pense) que le joueur du grenier, et à l’époque les bons jeux étaient aussi ceux qui durait le plus longtemps (la plupart du temps du moins) comme un poky n rocky sur SNES (mais le fait de ne pas avoir de sauvegrade faisait aussi partie de cet état de fait)

    Tandis que de nos jours même de très bon jeux ont une durée très courte regarde si tu n’avais pas le online à un COD, la partie serait vite fini, alors qu’en comparaison le vieux DOOM était vraiment à ralonge !

    Ce que tu prends pour de la prétention n’est peut-être qu’une différence de vécu du jeu

  • 29.07 à 10:59

    ENTIEREMENT d’accord avec Zur, et d’accord avec l’analyse de Tsu aussi (et merde :p)

    Angry video game nerd, si vous avez pas fait Roumain en première langue, est 150 000 000 de fois mieux et en plus c’est le concept originel.

On en parle aussi

Planning

+