News

06.02.2014 à 09h41 par |Source : Killer Instinct Central

Double Helix (KI) s’envole chez Amazon

Breaking news comme le disent nos amis d’outre-Manche. Techcrunch nous apprend que les géants d’Amazon ont fait l’acquisition des développeurs de Double Helix, à qui l’on doit Killer Instinct sur Xbox One, le futur Strider, et Silent Hill : Homecoming, Front Mission Evolved (entre autres) sur la génération précédente.

Amazon met donc un orteil de plus dans la compétition qui va l’opposer aux grands constructeurs avec sa console de jeu Androïd (prévue à moins de 300 $). Il y a fort à parier que Double Helix n’est pas le seul studio prévu dans ce plan de rachat visant à sécuriser des projets exclusifs sur leur future console.

Du côté de Microsoft, Phil Spencer assure sur Twitter que la série Killer Instinct continuera sur Xbox One, et qu’une équipe interne s’occupe déjà de la transition, sans plus de détails pour le moment.

  • 06.02 à 05:07

    Houla oui désolé j ai vraiment trop vite lu l article la :?
    Concernant la qualité de la nouvelle équipe nous allons très vite voir le résultat de toute façon.
    En espérant qu’il soit bon …

  • Stv
    06.02 à 12:20

    Mouais …
    Est-ce qu’ils ont des gars expérimentés en jeux de baston, chez Microsoft ? Et qu’est-ce que ça donnera en terme de suivi ? Jusqu’à présent, Double Helix a plutôt assuré au niveau patches/hotfixes, sans compter la cage des raqe-quitters.

  • 06.02 à 11:56

    Oui, comme précisé dans l’article, Microsoft garde la licence Killer Instinct et l’a déjà confiée à une équipe "interne".

  • 06.02 à 11:21

    Dommage…j’espère que ceux qui vont reprendre le flambeau sur KI seront des bons…

  • 06.02 à 11:18

    Heu ? Dans quel sens ? La franchise Killer Instinct appartient à Microsoft et restera toujours exclusif aux plateformes Microsoft.

    Après, ce n’est pas un studio "second party" puisque ce sont des développeurs qui font ce qu’on leur propose. Si demain, Sony leur avait proposé de faire un jeu exclu moyennant un chèque, ils l’auraient fait. C’est sûr qu’ils ont fait du bon travail et que Microsoft aurait sans doute pu leur redemander de travailler pour eux. Mais bon… Le plus décevant dans l’histoire, c’est vraiment de les voir aller chez Amazon. Si c’est pour se taper des jeux OUYA… Surtout qu’ils sont sur la pente ascendante après KI et Strider (qui sera à priori un bon jeu).

  • 06.02 à 11:06

    Voilà, déjà une exclu en moins …

On en parle aussi

Planning

+