News

25.04.2014 à 10h51 par - Rédacteur

La France, deuxième producteur de jeux vidéo

D’après le gouvernement français, la France serait devenue le deuxième producteur de jeu vidéo en termes de ventes, derrière les Etats-Unis. Une nouvelle étonnante qui se justifie par le «succès des 300 entreprises françaises spécialisées dans ce secteur» et son chiffre d’affaires qui approche les 60 milliards d’euros entre 2011 et 2012.

L’article rédigé par Marco Rangi, ancien journaliste du journal «Les Echos» et donc très au fait de l’actualité économique française, indique même que ce chiffre pourrait atteindre 75 milliards d’euros l’an prochain. Pour expliquer une telle réussite, le journaliste met en avant Ubisoft et ses nombreuses licences à succès bien entendu (Assassin’s Creed, Les Lapins Crétins, Just Dance, …) mais également le studios Arkane (Dishonored) et Cyanide (Game of Thrones) mais également les plateformes mobiles. Il souligne également la bonne santé des écoles spécialisées et du marché du travail sur le secteur avec pas moins de 150 offres de recrutement disponibles chaque mois.

Une excellente nouvelle qui confirme également la perte de vitesse des géants japonais (Square-Enix, Namco-Bandaï, Nintendo, …) et du manque d’organisation structurelles des entreprises européennes (Codemasters, Deep Silver, …) qui se contentent bien souvent d’un marché plus confidentiel que ce qu’est capable de réaliser Ubisoft aujourd’hui.

On en parle aussi

Planning

+