News

01.05.2018 à 15h26 par

Alan Wake 2, le Japon, God of War … Phil Spencer en parle !

Comme à son habitude, Phil Spencer a accepté de dialoguer via Twitter avec quelques joueurs sur différents sujets. L’un des sujets le plus important est la demande d’une suite à Alan Wake du studio Remedy et monsieur Spencer a tenu à déclarer qu’il trouvait cela très cool de voir que la rétrocompatibilité donnait une seconde chance à certains titres et apportait une nouvelle vague de fan d’une franchise et que la création de nouvelle licence se basaient sur notre histoire passée, que ce soit technologique ou au niveau créatif et ce n’est pas Remedy qui prouve le contraire. Cependant, Phil Spencer refuse catégoriquement, et logiquement, de parler de nouvelles affaires sur Twitter aujourd’hui. Une déclaration qui pourrait laisser encore un peu d’espoir sur un retour du légendaire écrivain, d’autant plus que les hommes de Sam Lake sont sur deux projets différents depuis bientôt deux ans.

Phil Spencer est également revenu pour confirmer deux petites choses : L’E3 2018 devrait un peu se différencier des autres années et Microsoft est actuellement en plein préparatif. L’autre point est les services. Philou apprécie de voir la réaction des fans de COD concernant les opus rétrocompatibles et il indique qu’avoir autant de soutien confirme qu’Activision a fait le bon choix et que cela pousse les autres studios et éditeurs à donner le feu vert. Il rempile également en indiquant qu’il est très content de voir des jeux ID@Xbox débarquer Day-One dans le Xbox Game Pass et que les studios posent beaucoup de questions sur l’impact du lancement de nouvelles licences telles que Sea of Thieves dans le XGP et que la question des jeux épisodiques est revenu sur la table.

Le chef de la division jeu de Microsoft est également revenu sur les jeux japonais et il affirme que son voyage l’année dernière est le début d’un long chemin pour rassurer les studios japonais de sortir leurs jeux sur Xbox One mais qu’il avait conscience qu’il y avait un public pour ce genre de jeu et qu’il regrettait que la console de Microsoft ait été oubliée lors de l’édition de certains jeux. Il a terminé en affirmant que Microsoft devait faire bien plus et que cela était très important pour lui.

Joueur dans l’âme, Philou n’oublie pas de se poser quelques heures devant sa console et actuellement trois titres occupe les journées de l’homme le plus important de la Xbox. Tout d’abord, il y a Sea of Thieves, mais aussi Hellblade qu’il découvre seulement maintenant grâce à son optimisation Xbox One X et Phil en est tombé amoureux, notamment grâce au travail de la sonorisation du titre. Cependant, il n’oublie pas les titres de la concurrence et il avoue même être un grand fan du premier God of War même s’il s’est un peu perdu en route avec toutes les suites (on imagine qu’il parle des deux épisodes sur PSP) mais qu’il approche de la fin du dernier opus et qu’il le trouve même excellent.

  • 02.05 à 07:07

    Le problème des exclu de cette année c’est que je ne trouve rien de renversant, même si Crackdown 3 va certainement m’amuser et que je l’attend beaucoup car j’ai adorée les deux précédent et que State of Decay 2 sera ptêt sympa il n’y a rien d’exceptionnel, SoT est trop vide a mon goût et il a des défauts que j’ai du mal a accepter.

    Faut vraiment que l’E3 montre du lourd ! Quand je vois God of War chez Sony être autant apprécié ça donne envie d’avoir du aussi lourd sur bobox, de ce côté là Sony a parfaitement réussi. Bon il faudra certainement de la patience pour voir la même arriver sur Xbox.

    Alan Wake 2 j’aimerai beaucoup…

  • 01.05 à 11:22

    Phil à tout de même épuisé son quota de promesses. Tant mieux si c’est un chic type mais ce n’est pas l’essentiel de ce que l’on est en droit d’attendre de lui.
    Combien d’années perdues à vouloir croire que les exclus ne comptent plus ? Combien d’argent investi sur des licence déjà fatiguées depuis longtemps ? Qu’a t- il garanti de qualitatif sur les rares exclus de cette année (sot, state of decay 2 puis crackdown3) ?
    Le doute qui envahit de nombreux joueurs Xbox sur la capacité de MS à être au même niveau que Sony est bien à mettre sur l’ardoise de Spencer.
    Si le prochain E3 n’est pas topissime il n’aura plus aucun crédit à mes yeux.
    Stop talking. Start doing/showing

  • 01.05 à 06:30

    Je trouve que dans l’océan de mauvaise communication, avoir un Phil Spencer aussi proche des joueurs c’est une bonne chose même si effectivement parfois il parle un peu dans le vent.

    Après même si j’attends beaucoup de Microsoft à l’E3 cette année, je me dis qu’il faudra peut-être attendre 2019 avant les grosses révélations avec la politique de Microsoft "Je dévoile pour une sortie proche" mais croisons les doigts pour des surprises.

  • 01.05 à 05:54

    Oui, Phil rassure comme il peut, ça fait aussi parti de sa casquette de communicant. Mais on va peut-être enfin avoir du concret dans un gros mois, cette année MS prépare son E3 différemment. J’espère que ce n’est pas qu’une question d’organisation ou de logistique, mais bien pour mettre en valeur ce qui va étoffer leur catalogue dans un futur plus ou moins proche.

    Puis c’est marrant qu’il évoque God of War, j’en parlais avec un ami il y a qqes jours. Je lui disais que Sony avait des exclues dont je pouvais me passer comme les Uncharted, mais concernant God of War (pas spécialement Kratos, mais plutôt la qualité de ce genre de jeu), je suis envieux des joueurs PS.

  • 01.05 à 04:48

    Le problème avec Phil Spencer c’est qu’il s’exprime trop sur les réseaux sociaux je trouve. Il passe trop de temps à rassurer les joueurs surtout, ce qui quelque part ne fait que confirmer constamment qu’il y a des manques du côté du constructeur américain. Pendant ce temps, on attend toujours que ses belles promesses se réalisent… J’ai hâte d’être à l’E3, qu’on sache où ils en sont vraiment rendu et ce qu’ils comptent vraiment faire par la suite.