Dossier

15.10.2018 à 11h56 par |Source : La Rédaction

Dossier > X018 : Microsoft toujours plus haut, toujours plus fort ?

La Xbox au firmament

Les projections de l’Oracle est votre nouveau rendez-vous permettant un éclairage différent sur l’actualité vidéoludique, sous tous ses pixels. Votre dévoué serviteur fige le temps des internets tel un Jack Joyce du web 2.0 et se pose en quête de vérité sur les projets que souhaitent développer les acteurs de notre industrie préférée. Pour cette première nous allons essayer de mettre en lumière ce qui pourrait être annoncé ou pas au X018 et d’en connaître les enjeux. Alors attachez vos ceintures, parce que là où l’on va, on n’a pas besoin de route.

E3 2018 : la renaissance d’un géant

Juin 2018. Microsoft Theater. La division Xbox, par le biais de Phil Spencer, frappe un grand coup. En effet cette dernière voit pratiquement doubler par 2 le nombre de ses studios internes, grâce à l’acquisition de quatre studios et la création d’un cinquième. Sûr de sa force, conforté par sa promotion offerte il y a quelques temps par Satya Nadella (PDG de Microsoft) au sein de la garde rapprochée de Microsoft, Phil Spencer démontre alors que la division Xbox entame son irrésistible renaissance et qu’en haut lieu, on donne enfin les moyens de ses ambitions à la branche vidéoludique de Microsoft.

Phil Spencer

Le salon de Los Angeles marque donc le grand retour de la firme de Redmond dans le jeu vidéo et l’importance qu’a ce média aux yeux de la firme créée par Bill Gates. En effet depuis que Phil Spencer a pris en 2014 la tête de la division, les erreurs du passé sont gommées, le hardware est performant (Xbox One S et surtout Xbox One X) et les services originaux (Rétrocompatibilité/Gamepass/accessibilité aux situations de handicaps, cross-play). Mais un reproche dans ces intentions louables peut être fait : le manque cruel de grosses exclusivités. Ce manque se ressent d’autant plus vivement après les multiples reports de Crackdown 3, l’annulation de Scalebound et la fermeture de Lionhead Studio. L’annonce de ces cinq nouveaux studios et l’arrivée de recrutements massifs de grands noms du jeux-vidéo comme Darrell Gallagher permet de rassurer les fans de la première heure, de titiller la curiosité du grand public et de se positionner pour le futur.

J’ai dépensé sans compter

Là où l’E3 2018 marque un virage important dans l’histoire de la firme, le X018 pourrait bien en être sa confirmation. En effet au sortir de l’E3, Phil Spencer et Max Booty ont déclaré que leur quête de studios n’était pas finie et qu’ils travaillaient en ce sens. De là à imaginer que d’autres rachats suivront au sortir de l’E3, il n’y a qu’un pas que l’on pourrait franchir. En effet on sait de source sûre que Microsoft augmente les capacités de ses équipes existantes (Playground Games par exemple) et que Phil Spencer a teasé le X018 en évoquant l’acquisition de Rare auprès de Nintendo, annoncée au X02. Rachat qui rappelons-le était le plus gros de l’époque dans le secteur. On évoquait alors la modique somme de 375 millions de dollars (ça en fait des packs de bières pour l’ami Conker).

microsoft_game_studios_e3_2018

De plus, des rumeurs persistantes indiquent que Microsoft pourrait attraper dans ses filets un autre grand artisan du jeux-vidéo qui n’est autre qu’Obsidian Entertainment (Pillar of Eternity, Alpha Protocol, Fallout : New Vegas…). Et s’il s’avère que les hauts dirigeants de la branche Xbox ont contacté d’autres équipes de développement (le voyage au Japon de Phil Spencer en est-il un signe ?), on se doute bien qu’ils n’ont aucun intérêt à annoncer l’achat d’autres studios à l’E3 2019, cela pour 2 raisons :

  • La première serait d’occuper à nouveau le terrain médiatique face à la concurrence en ayant des effets d’annonces.
  • La seconde serait de voir les marchés boursiers réagir à de quelconques rumeurs de rachat et voir ces effets d’annonces s’estomper, car ces derniers sont très friands de ses possibles mouvements et le secret risquerait d’être très difficile à garder d’ici là.

Les jeux : rendez-vous en terre inconnue.

Reste le point central de l’équation : le software. En effet, malgré un E3 2018 de haute volée et la capitalisation de Microsoft sur ses marques historique (Halo Infinite, Gears of War 5 et Forza Horizon 4), le bilan sur la densité des exclusivités, peut être, pour le moment, contrasté. Certes il y a bien quelques pépites indés telles qu’Ori and the Will of the Wisps ou le magnifique Zelda-like Tunic mais les gros blockbusters AAA peinent à se montrer. D’autant que l’on sait déjà qu’Halo Infinite ne pointera pas le bout de son casque au X018. Enfin produire un titre AAA prend du temps, au minimum 2 ans. Et c’est là qu’un studio créé de toutes pièces, comme The Initiative, ne nous présentera pas une esquisse de son jeu avant quelques années.

Le X018, un gros Inside Xbox ?

Paradoxalement face à cette situation d’attente que peut générer l’E3 2018, il pourrait malgré tout y avoir pas mal de surprises. Parmi les annonces qui devraient se concrétiser, il y a le retour de Battletoads présenté en juin dernier et dont on imagine mal qu’aucun trailer ne soit dévoilé à cet événement. Plus globalement Gears of War 5 ou encore Ori and the Will of the Wisps devraient probablement faire leurs apparitions via des trailers ou du gameplay, tout comme des titres tel que Tunic ou encore Crackdown 3.

Mais bien entendu cette conférence, qui durera 2 heures, ne pourrait pas se contenter que de cela. C’est pourquoi on espère bien qu’il y ait quelques gros titres présentés : le premier pourrait être la confirmation, ne serait-ce que par un teaser, du quatrième mousquetaire historique de la marque : j’ai nommé Fable IV. En effet de grosses rumeurs laissent présager qu’un nouvel épisode en terre d’Albion serait en préparation chez les studios anglais de Playground Games.

Fable-01

Du côté de Ninja Theory, cela fait déjà un moment qu’Hellblade : Senua’s Sacrifice est sorti et il se pourrait bien que leur nouveau jeu soit présenté au X018. De plus le rachat possible d’Obsidian Entertainement serait alors une bonne occasion de présenter leur nouveau projet. Les développeurs de Pillars of Eternity n’ayant pas occupé le devant de la scène depuis quelques temps maintenant. Enfin faudrait-il s’attendre à d’autres grosses surprises ? Un nouveau jeu de Rare ? Des deals exclusifs ou du contenu exclusif avec des éditeurs tiers ? Tout est possible surtout si l’on se réfère au X06 et à l’avalanche de jeux présentés pour un tel évènement hors E3.

Prêt pour la next gen ?

Reste une dernière question et non des moindres : aurons-nous des informations sur la nouvelle Xbox ? On sait que les ingénieurs y travaillent activement en ce moment même. Que Phil Spencer lui-même a été le premier à évoquer publiquement la next gen il y a de cela quelques mois au Microsoft Theater.

Pouvoir teaser par petites touches la machine sans forcément tout dévoiler immédiatement (comme ce fut le cas avec la Xbox One X) permettrait de faire mûrir dans la tête du consommateur l’idée qu’un nouvel hardware arrive à grand pas mais aussi de lui laisser libre court à son imagination ; surtout si l’on en sait plus sur la puissance de la bête (de la même manière qu’avaient été rendus publics les 6 Téraflops visés alors par la One X). Cela mettrait ainsi la pression à Sony qui lui aussi fourbit ses armes. En effet ce dernier a annulé le Playstation Experience : nul doute que la firme japonaise gardes des cartouches bien au chaud. Cela indiquerait-il une présentation de la PS5 au mois de février comme ce fut le cas avec la PS4 ? Tout est possible, d’autant plus que récemment le président de Sony Corporation, Kenichiro Yoshida a évoqué la next gen.

Xbox-One-X

Et c’est sans oublier Nintendo qui, de son côté, semble vouloir également faire une révision prochaine de la Switch. De plus il n’est pas non plus inenvisageable que Google rentre dans la danse avec une console 100% streaming, (au doux nom de Projet Yeti).

Le streaming et le cloud, deux des domaines de prédilections de Microsoft. Ce dernier accélérerait d’ailleurs le mouvement avec non plus une mais deux consoles bien distinctes (une en streaming, l’autre classique). Et on imagine bien que la version streaming permettrait de faire baisser le ticket d’entrée de l’univers Xbox pour le grand public (à condition d’avoir accès à une bonne connexion) et ainsi obtenir une politique tarifaire forcément très agressive face aux concurrents.

Pour conclure…

La marque Xbox est sur le point de finir sa mue pour (re)devenir l’un des mastodontes du secteur. Bien évidemment cela prend beaucoup de temps et de ressources. Microsoft revient ainsi dans la course et prépare déjà activement la next gen. Néanmoins on sent malgré tout que ce X018 pourrait bien nous réserver quelques surprises.

A vous de nous indiquer dans les commentaires si pensez être sceptique ou dubitatif sur cette conférence ou au contraire si vous sentez qu’il peut y avoir 2 à 3 gros effets d’annonces lors de ce rendez-vous prévu à Mexico, le 10 novembre prochain.

  • 20.10 à 01:29

    Dossier bien sympathique camarade :D
    D’autant plus que je n’attendais rien du X018 et maintenant .. Il titille plus qu’un peu mon intérêt ! Vilain ^^

  • 16.10 à 07:46

    Effectivement, article en mode tête sur les épaules. Belle analyse de la stratégie de la division Xbox de MS, qui donne confiance en l’avenir.

    Il ne manque plus que les jeux ! :-)

  • 15.10 à 05:22

    Très bon article et qui ne part en effet pas dans des fantasmes irréalistes :bravo:

    Pour les Fable, si jamais, les 3 sont dispos avec le Game pass :wink:

  • 15.10 à 05:09

    Très bon article, bien écrit et agréable à lire !
    Ce qui est agréable, c’est qu’il ne part pas dans trop de direction et de fantasme, ça reste factuel et donc très intéressant :wink:
    Merci !!

  • 15.10 à 03:35

    Edit : Dobermann : c’est le 2 et 3 que j’ai pas fait (j’ai écris trop vite!) Lol.

    Le 1 j’avais fort apprécié. Un univers comme le 1 à la 3ème personne mais avec les possibilités de Red Dead ou The Witcher, ce serait top!..

    En tout cas va falloir que je fasse les 2 autres de mon côté!..

  • 15.10 à 02:25

    [quote="Kalargarn":ot7q1f5d]j’espère une annonce de Fable 4 (j’ai pas fait le 1 et 2) mais vivement le cas si PG est à la prod’[/quote:ot7q1f5d]
    Je suis dans le même cas ! Tout le monde me dit que le 3 est le moins bon, mais n’ayant pas fait le 1 et le 2 moi je l’ai trouvé génial ! Donc je vote pour un 4 ! Et puis quand MS nous offrira le 1 et le 2 comme ce fut le cas à l’époque pour le 3 bah je pourrais boucler la boucle :)

  • 15.10 à 02:17

    Merci pour tes encouragements Stv! J’espère avoir pu être exhaustif sur pas mal de points en rassemblant le max des infos que l’on connait pour essayer d’en dégager l’essence même. En tout cas on verra pour ce X018 même si j’espère une annonce de Fable 4 (j’ai pas fait le 1 et 2) mais vivement le cas si PG est à la prod’

  • Stv
    15.10 à 12:05

    Déjà, gg pour la rédaction de cet article, qui a dû prendre du temps. Ensuite, bienvenue sur XM. C’est cool de lire une nouvelle plume.

    Maintenant, concernant le coeur du sujet, je ne suis pas un adepte des Inside Xbox. Je trouve que l’idée de présenter un peu les coulisses et de laisser parler les développeurs est bonne, mais que le format est bien trop long.
    Même celui du mois d’Avril, dont le petit effet d’annonce concernait une vague de jeux rétro Xbox OG, je l’ai survolé.

    Alors, un énième numéro, à la base, j’étais pas hyper emballé. Pour être franc, je comptais même pas regarder. Cela dit, vu le passif des événements X0, je pense suivre le truc en direct. Déjà parce que j’aimerais bien savoir à quoi pourrait ressembler le Battletoads, dont on n’a strictement rien vu depuis son annonce à l’E3. J’aimerais bien aussi quelque chose pour Gears. Je rappelle que la beta multi du 4 avait été faite sur le premier semestre 2016 (une vraie beta, quoi … coucou les autres :) ). Ori, ce serait cool de le revoir aussi, mais pas trop, je ne veux pas me gâcher la découverte. Mais ce serait dans la logique de ce qu’annonçait le mec au marketing Xbox sur son twitter, qu’Ori serait le focus après Crackdown. Quant à ce dernier, j’en ai jamais rien attendu, donc voilà.

    A côté de ça, quelques rappels des deals commerciaux de fin d’année, à base de Fallout 76 et Tomb Raider (trailer pour l’un, dlc pour l’autre ?), des indés qui se font attendre depuis tellement longtemps que c’est à se demander s’ils sortiront un jour, ce serait déjà pas mal pour occuper le temps. En tout cas, au milieu de la revue de tweets osef des 2 CM, les séances d’autocongratulations où on parle, un coup de temps en temps, des jeux, ça me semble correct, et pas trop chiant à regarder.

    En gros, et comme c’est mentionné dans l’article, je m’attends à une sorte d’écho de l’E3, rappeler que chez Xbox, on est là, et qu’on sera encore là demain. L’annonce de l’acquisition d’Obsidian irait dans ce sens, et dans un domaine où chaque mot est judicieusement choisi, Phil Spencer faisant allusion au X02 et Rare n’est pas anodin.

    Donc oui, je suis assez enthousiaste pour cet événement. Je vais quand même essayer de ne pas trop en attendre. Ce n’est pas l’E3. Par exemple, je ne pense pas qu’on reparlera avec insistance des prochaines consoles. De mon point de vue, bien que préparant l’avenir, MS doit d’abord finir proprement cette génération.
    S’ils veulent séduire la clientèle qu’ils ont perdue, faut lui montrer que maintenant aussi, y a de quoi bouffer sur Xbox.

On en parle aussi

Planning

+