News

22.05.2019 à 11h03 par - Rédacteur

A 3 jours de Roland Garros, on fait le point sur les nouveautés de Tennis World Tour

Terre moins abattue ?

Il faut se faire une raison, ce n’est pas demain la veille que nous reverrons les licences Virtua Tennis et Top Spin. Malgré tout, il reste quelques éditeurs qui se placent sur ce marché de niche qu’est devenu le jeu de tennis. L’an passé, après un AO Tennis basé sur les droits de l’Open d’Australie, ce sont les français de Big Ben qui ont voulu à leur tour profiter de la renommé d’un tournoi du Grand Chelem en sortant Tennis World Tour à quelques jours de Roland Garros.

Un an après, le titre fortement critiqué à l’époque veut se refaire une santé et revient avec une édition baptisé Tennis World Tour: Roland Garros Edition qui sera disponible dès demain. Le moment idéal pour fêter la fin des qualifications du plus grand tournoi français et le début du tableau principal. Mais alors en quoi le jeu est-il différent de celui sorti l’an passé ?

Pour commencer, BigBen a bien pensé à inclure les 11 contenus additionnels qui étaient disponibles jusqu’à présent. Mais ce n’est pas tout, puisque l’éditeur basé dans le Nord de la France a décidé de modéliser les courts Philippe Chatrier et Suzanne Lenglen dans leur version rénovée, ainsi que le court central de Madrid qui a vu s’imposer cette année Novak Djokovic chez les hommes, et Kiki Bertens – sans doute la meilleure joueuse de terre battue du moment – chez les femmes. De nouveaux joueurs feront également leur apparition puisque l’éditeur a obtenu l’accord de Rafael Nadal, de Kristina Mladenovic et d’une autre joueuse encore non annoncée pour qu’ils soient intégrer au jeu.

On ne présente plus l’Espagnol qui a gagné le tournoi parisien à 11 reprises. Ceux qui seront en revanche surpris par la présence de «Kiki» découvriront sans doute une française complètement transformée après une année 2018 cauchemardesque en simple (mais qui l’a sacrée numéro 1 mondiale de double avec sa camarade hongroise Timea Babos). La française enchaîne les excellentes performances depuis quelques semaines, et son nouvel entraîneur Sascha Bajin – qui a fait de Naomi Osaka l’actuelle numéro 1 mondiale – n’y est sans doute pas pour rien. Voici donc la liste quasi complète des joueurs et joueuses qui se tireront la bourre sur les courts du monde entier :

ATP Tour

  • Roger Federer
  • Gaël Monfils
  • Rafael Nadal
  • David Goffin
  • John Isner
  • Karen Khachanov
  • Thanasi Kokkinakis
  • Lucas Pouille
  • Richard Gasquet
  • Fabio Fognini
  • Nick Kyrgios
  • Alexander Zverev
  • Dominic Thiem
  • Grigor Dimitrov
  • Milos Raonic
  • Stanislas Wawrinka
  • Roberto Bautista-Agut
  • Kyle Edmund
  • Jérémy Chardy
  • Chung Hyeon
  • Frances Tiafoe
  • Taylor Fritz
  • Elias Ymer
  • Michael Mmoh
  • Stéfanos Tsitsipás

WTA Tour

  • Garbiñe Muguruza
  • Angelique Kerber
  • Caroline Wozniacki
  • Madison Keys
  • Eugenie Bouchard
  • Kristina Mladenovic

On terminera en précisant qu’une mise à jour est sorti il y a quelques semaines pour le jeu de base (et donc inclue d’office dans Tennis World Tour: Roland Garros Edition) et que celle-ci rajoute de nombreuses animations et améliore surtout l’intelligence artificielle qui était l’un des points faibles principal jusque là. On aimerait pouvoir profiter de la version définitive désormais pour vous donner un avis détaillé de la qualité de celui qui ressemble bien plus à un nouveau jeu qu’à une simple mise à jour.

On en parle aussi

Planning

+