News

12.06.2019 à 12h10 par - Rédacteur

Que vaut vraiment la Xbox Scarlett ? Digital Foundry fait le point sur ce que l’on sait

La guerre des consoles est lancée

Annoncée de façon très détendue durant la conférence Xbox emmenée par Microsoft dimanche soir, la Xbox Scarlett pointe à nouveau le bout de son nez aujourd’hui grâce aux excellents décortiqueurs de technologie de Digital Foundry. Les britanniques nous parlent de la future machine du constructeur américain durant un bon quart d’heure (la première partie de la vidéo résume la conférence), histoire d’avoir un premier aperçu de ce que vaudra la bête, désormais solidement calée pour sortir en fin d’année 2020.

Pour commencer, les britanniques évoquent l’importance du processeur graphique, développé chez AMD en étroite collaboration avec Microsoft, qui pourrait à lui seul faire la différence avec le matériel embarqué dans la future PS5 (la Nvidia RTX) s’il est correctement exploité. Pourtant, Game Informer envoyaient quelques signaux plutôt négatifs juste avant la conférence en rapportant que la Playstation 5 aurait déjà une longueur d’avance sur la Xbox Scarlett. Il faudra donc sans doute attendre encore un peu avant de réaliser des comparatifs entre les deux machines.

Digital Foundry évoque en revanche de façon très catégorique l’intérêt du support SDD, déjà souligné durant la vidéo de présentation diffusée durant la conférence, va permettre de changer l’expérience générale du jeu, à défaut d’avoir un réel intérêt d’un point de vue graphique. En utilisant cette technologie, les temps de chargement vont être drastiquement réduits. L’ajout de matériel gérant le Ray Tracing s’avère également primordial dans la course à la technologie, d’autant que Sony a déjà annoncé précédemment pouvoir le gérer avec sa PS5. Difficile en revanche de prédire le résultat made in AMD, là où Nvidia a déjà fait ses preuves en la matière. Les britanniques s’interrogent sur le fait que la vidéo de Halo Infinite puisse utiliser la technologie (qui consiste globalement à gérer les effets de lumière en temps réel, et non en précalculé), et en doute fortement.

Concrètement, Digital Foundry estime que la Xbox Scarlett ne s’inscrit pas réellement comme une nouvelle génération de consoles, mais plutôt comme une continuité de la Xbox One S et de la Xbox One X. Cela signifierait que les jeux prévus pour la Xbox Scarlett pourraient également tourner sur Xbox One. D’ailleurs, l’annonce de la rétrocompatibilité totale des jeux et des accessoires va plutôt dans ce sens. Le nom de code de Lockhart qui revient également avec insistance depuis les premières rumeurs sur la Scarlett pourrait finalement concerner une version Xbox One X sans lecteur de disques (un équivalent de la Xbox One S All Digital).

La Xbox Scarlett pourrait coûter 599 dollars (et l’équivalent en euros donc) selon les britanniques en prenant en compte la technologie embarquée, mais sera sans doute sujet à des ajustements par rapport au prix de la Playstation 5 afin de ne pas répéter l’erreur faite lors de la sortie de la Xbox One. Digital Foundry conclut sur le fait que cet E3 2019 n’offrira sans doute pas toutes les réponses à nos questions, AMD ne souhaitant pas donner tous les éléments à l’heure actuelle. Pourtant, certaines spéculations résument les grandes fonctionnalités de la console, à savoir une résolution en 8K, un framerate de 120 images par secondes, le Ray Tracing donc, et les temps de chargement largement diminués grâce au SDD. Pour le reste, il va falloir être patient.

  • 13.06 à 04:32

    je vois mal Microsoft (ou Sony) sortir une unique console à 599 euros. Ce tarif n’a pas vraiment fait ses preuves, même avec l’image de marque playstation. On verra bien.

  • 13.06 à 11:17

    Y a intérêt à avoir des sacrés jeux pour me faire sortir 600 balles. :|

  • 13.06 à 10:34

    [quote="shakanico":2grqkzr1]Fini l’anaconda ?[/quote:2grqkzr1]
    Dans ce qui circule, ce serait plutôt la fin de la rumeur d’une version "lockart" c’est à dire la version light. La version anaconda qui tue des Ours a mains nues serait toujours d’actualité derrière le projet Scarlett.
    Mais en fait on en sait rien :mrgreen:

  • 13.06 à 08:17

    Si MS est cohérent il devrait proposer aussi une console full démat.

    Par contre j’ai pas vu d’info sur la présence d’un lecteur optique (8k ??) sur la Scarlett. Mon anglais étant ce qu’il est, j’ai peut-être pas tout capté… :mrgreen:

  • 13.06 à 07:05

    Fini l’anaconda ?

  • 13.06 à 05:17

    les dernieres rumeurs/spéculations vont vers 1 seule nouvelle xbox depuis l’E3. wait and see

  • 12.06 à 09:43

    Par contre si la PS5 se situe au niveau de la Scarlett elle sera aussi très cher, alors que MS à déjà annoncer une autre xbox moins cher (j’ai oublier son nom de code).

    Et vu le tarif annoncer des machines ça me parait carrément indispensable de proposer une offre moins onéreuse. Si Sony ne présente que 1 seul modèle haut de gamme ils vont quand même avoir du mal à inonder le marché.

  • 12.06 à 05:26

    Halo Infinite semble bien partis pour redresser la barre mais en effet il manque vraiment des production qui arrache la rétine graphiquement.

  • 12.06 à 05:22

    [quote="kobal":1f66jbti] A chacun son interpretation mais je suis prêt à parier que MS n’a pas l’intention de perdre le lead technique apporté par la One X. [/quote:1f66jbti]
    Je pense aussi, mais Microsoft aurait surtout besoin de développeurs qui soient doués pour les graphismes car, en dépit de la supériorité technique de la OneX, on voit bien que les plus grosses claques sont souvent des exclus PS4, et hormis Forza, la X manque un peu de vitrines… Je veux dire, avoir le lead technique c’est cool, mais si c’est pour pondre des engins dans le genre de Crackdown ou State of Decay…

  • 12.06 à 12:25

    La 8K s’est imposé pour MS car Sony a déjà communiqué sur la 8K pour sa PS5.
    Difficile donc de réussir à envoyer une image de puissance sans utiliser ce "marqueur" malgré son absurdité.
    Spencer a par contre plus argumenté sur les fps et les temps de chargement dans une interview d’hier.
    coté comparaison nous n’avons rien d’autres que des pseudo fuites et quelques rumeurs. Hormis le tweet de Game Informer les commentaires étaient tous préalablement orientés vers une supériorité technique de la prochaine Xbox. Digital Foundry s’était d’ailleurs permis, suite aux infos sur la PS5 par Cerny, de dire que Microsoft n’avait pas grand chose à craindre.
    Qui vivra verra. Je constate qu’AMD a clairement assumé un partenariat renforcé avec MS pour la conception du SoC mais le flou est laissé sur la génération de NAVI auquel la scarlett aura droit…
    Seule certitude donc, Philou a bien pris soin de ne rien lâcher sur les spécifications de la machine. A chacun son interpretation mais je suis prêt à parier que MS n’a pas l’intention de perdre le lead technique apporté par la One X.
    https://www.windowscentral.com/project- … ions-games

On en parle aussi

Planning

+