News

15.07.2019 à 14h25 par - Rédacteur en Chef |Source : Game Industry et éditeur

Ubisoft et Hitrecord s’associent pour Watch Dogs Legion : une opportunité pour la communauté qui ne plait pas à tout le monde

Le bonheur des uns...

Ubisoft a annoncé un partenariat avec Hitrecord. Son but : permettre aux compositeurs, musiciens et interprètes de tous horizons de présenter leurs projets en vue d’apparaître dans la bande-originale de Watch Dogs Legion. Il peut s’agir de tout ou partie de l’un des dix morceaux qui seront sélectionnés à terme.

Voilà peut-être une opportunité pour les artistes en quête de travail et surtout d’une belle vitrine si le jeu d’Ubisoft parvient à trouver les faveurs commerciales du public. Le gain potentiel est de 2000$ par titre, à partager éventuellement si un même morceau implique plusieurs participants.

Il n’en demeure pas moins vrai que ce projet ne plait pas à tout le monde. Comme le relate Game Industry, de nombreuses voix se sont élevées au sein de l’industrie du jeu vidéo comme de la musique pour dénoncer une pratique qui «exploite» les artistes avec des taches «sous payées». Nombreux sont ceux comme Danny Baranowski, le compositeur de la BO de Cadence of Hyrule, exhortent les intéressés à ne pas participer à cette opération.

Opportunité pour les uns, dénigrement de l’aspect professionnel d’une composante importante d’un jeu vidéo pour les autres : l’alliance Ubisoft et Hitrecord fait pour le moment plus de bruit que de musique. Reste à voir ce qu’il en sortira à la fin.

  • 15.07 à 05:48

    Sous-payé ? Faudrait savoir quels sont les prix pratiqués dans l’industrie.
    Je n’ai aucune idée de ce qu’un morceau pourrait rapporter à son auteur sur un jeu comme WD Legion.
    Je pensais que c’était lié au nombre de vente, via des royalties. Après si le jeu bide….

On en parle aussi

Planning

+