News

28.08.2019 à 14h52 par - Rédacteur en Chef |Source : Metro via VG247

Cyberpunk 2077 revoit son système de création de personnage pour une meilleure représentativité

C'est vous qui voyez

Dans une interview donnée à Metro, Marthe Jonkers (Concept Artist Senior chez CD Projekt) évoque les modifications apportées à l’éditeur de création du personnage de Cyberpunk 2077. Elles font suite notamment à la présentation réalisée à l’E3 2018 et envers laquelle certaines critiques ont été émises, au regard notamment de l’aspect «binaire» de la création du personnage.

Sensibles à la question de l’inclusion et d’une plus grande représentativité dans un univers qui permet justement toutes les possibilités, les développeurs ont choisi de ne pas imposer de choix homme/femme mais d’orienter le joueur vers la sélection d’un type de corps, largement personnalisable en terme de couleur de peau, traits, pilosité, présence de tatouages, etc. Il est par ailleurs possible de mixer les voix disponibles, pour donner un ton qui ne soit ni masculin, ni féminin.

Bref, le résultat final vous appartient. Rendez-vous le 16 avril 2020 pour la sortie de Cyberpunk 2077 sur Xbox One.

  • 30.08 à 05:22

    La «minorité qui a un problème d’identité sexuelle» qui «te fait chier» te pète au nez, chéri.

    Je pige même pas comment un commentaire aussi haineux, irrespectueux et ignorant se retrouve là, tranquillement, sous cette news.

    Ils auraient ajouté tardivement la possibilité d’avoir des cheveux verts ou d’avoir une jambe de bois (ce qui représente aussi une «minorité»), personne ne l’ouvrirait.

    Dans le futur de Cyberpunk, la question totalement binaire et très culturelle du genre ne se pose plus et colle totalement avec le projet.

  • 28.08 à 11:55

    Mais moi je me sens gravement offensé par ce jeu ! Ils ne représentent même pas les hommes-lézard ou les hommes-arbres, quelle honte ! :ptdr:

    Mdr ça devient n’importe quoi, maintenant les décisions sont prise par la minorité qui a un problème d’identité sexuelle…

    "Moi je veux pouvoir choisir le corps d’une femme mais avec la teub d’un homme et la voix d’un alligator en rute"

    Pitié, qu’on leur offre des séances de psy pour qu’ils apprennent à s’accepter et qu’ils ne nous fassent plus chier !

  • 28.08 à 01:09

    Je suis à fond pour le respect des différences et la représentativité de tous les genres, mais qu’un studio en soit rendu à devoir modifier son set de création d’avatar parce que celui-ci a été jugé trop "[i:istuux0o]binaire[/i:istuux0o]" par une poignée de personnes, je trouve ça un peu ridicule : ils y auraient pensé eux même dès le début, tant mieux, mais qu’on exige d’eux qu’ils rajoutent une catégorie "[i:istuux0o]transgenre[/i:istuux0o]"… Avec ce type de raisonnement, les mecs seront bientôt obligés de faire des modifs à la moindre remarque :?

On en parle aussi

Planning

+