News

25.12.2019 à 22h47 par - Rédacteur

La Nintendo Switch au cœur de l’année 2019 de Microsoft

Xbox, moteur hybride

Il n’y a pas une année qui s’achève sans rétrospective, et à moins d’une semaine de la Saint Sylvestre il est temps de revenir sur l’un des gros morceaux videoludiques de ces derniers mois, aussi bien pour Nintendo que pour Microsoft.

Car c’est un véritable feuilleton que nous ont livré les deux constructeurs. Un feuilleton qui a en réalité débuté en été 2018 lorsque les deux acteurs du marché ont décidé de faire campagne commune face à leur concurrent direct Sony. En annonçant une volonté de voir Minecraft bénéficier d’une option de cross-play sur une majorité de plateformes, Nintendo et Microsoft balancent le slogan très efficace du «Survive Together», une attaque à peine dissimulée envers Sony et sa PlayStation qui se refusent à l’époque à entrer dans la danse. Une position qui aura finalement été revue quelques mois plus tard, marquant ainsi la victoire des joueurs, notamment de Fortnite.

Mais revenons-en à ce que beaucoup ont vu comme une amourette naissante entre deux géants de l’industrie. C’est le 21 février 2019 que Game Informer lâche une petite bombe, rapidement embrayée par Loic «Epyon» Ralet qui travaille à l’époque pour jeuxvidéo.com et qui avait annoncé l’arrivée de Nier: Automata sur Xbox One l’année précédente. Selon eux,  et leurs sources respectives, Microsoft se prépare à annoncer le portage de jeux Xbox One sur Nintendo Switch, mais aussi la disponibilité du Xbox Game Pass sur la console hybride. Un véritable coup de tonnerre qui fait écho à des propos de Phil Spencer qui, quelques semaines plus tôt, disait vouloir voir son service de jeux à la demande sur un maximum de supports possibles.

Cuphead FOCUS

On ne va évidemment pas jeter la pierre, d’autant plus que Hellblade: Senua’s Sacrifice, déjà prévu à l’époque, Cuphead et Ori and the Blind Forest ont bel et bien débarqué sur Switch par la suite, pour des sorties respectives calées en avril et en septembre. Pas de Xbox Game Pass en revanche, et véritable camouflet même pour jeuxvidéo.com lorsque le site annonce haut et fort que Nintendo sera présent à la conférence E3 de Microsoft. On connaît la suite : même si le constructeur américain a livré un excellent show, l’icône Shigeru Miyamoto (Mario, Zelda,…) était aux abonnés absents, et aucune annonce n’a été faite autour d’un échange de bons procédés entre les deux firmes. De même, en mars dernier, Sabi l’insider pourtant toujours bien informé s’est complètement vautré en annonçant la Master Chief Collection sur Nintendo Switch. Là où beaucoup évoquaient également le retour d’un nouveau Banjo Kazooie à venir à la fois sur Xbox et Switch, finalement il aura fallu se contenter de voir débarquer les deux amis sous la forme d’un DLC pour Super Smash Bros Ultimate.

Malgré tout, entre la disponibilité du cross-play pour Minecraft et surtout la sortie de trois jeux édités par Microsoft sur la console hybride (Hellblade, Cuphead et Ori and the Blind Forest) on peut dire que la connexion Redmond-Kyoto a quand même bien tourné. Mieux que jamais même, mais uniquement dans un sens, Nintendo ne renvoyant l’ascenseur à aucun moment.

Alors que peut-on attendre de la relation des deux géants en 2020 ? Déjà au rayon des certitudes nous aurons droit à Minecraft Dungeons qui sortira sur tous les supports possibles, dont la Switch. Pour le reste, à moins de grosses surprises, cela risque d’être plus calme qu’en 2019, Microsoft s’étant déjà justifié sur le fait que la sortie d’Ori and the Blind Forest sur la console hybride était liée à un caprice de Moon Studios et  que Microsoft Studios allait désormais privilégier l’aspect exclusif de ses productions. Un bonne vieille mise au point des familles qui nous laisse penser une nouvelle fois que le géant américain s’attendait peut-être à ce que Nintendo lâche un peu de lest sur certaines exclusivités, ce qui n’a finalement jamais été le cas.

Le comble c’est de savoir que Sony  paraît désormais plus prompt à s’ouvrir, et développera MLB The Show 21 pour d’autres supports que ses consoles PlayStation. En tout cas, avec l’arrivée de sa nouvelle Xbox avec la Series X, et le développement de son xCloud en guise de Switch-killer, Microsoft aura sans doute d’autres priorités en 2020 que de négocier l’arrivée d’un jeu mineur pour la machine de Nintendo. Et compte tenu du peu d’ouverture de la firme de Kyoto ces derniers mois, le Xbox Game Pass ne devrait pas non plus être à l’ordre du jour.

xbox-xcloud

  • 27.12 à 05:59

    Merci, ça fait plaisir !

  • 26.12 à 09:16

    Bel article! J’aime bien ce style avec de la lecture et qui sorte de l’ordinaire. 8) :bravo:

  • 26.12 à 11:25

    Cette expansion viendra peut-être un jour, mais j’ai l’impression que pour le moment, Nintendo n’est pas prêt à laisser Microsoft "envahir" son écosystème. Est-ce que Microsoft s’est vraiment pris un mur, ou les rumeurs nous ont-elles fait croire au Père Noël? Seul l’avenir nous le dira!

On en parle aussi

Planning

+