NewsXbox Game Pass

30.04.2020 à 07h32 par - Rédacteur

Xbox Game Pass : Trois nouveaux jeux dispos, dont Streets of Rage 4

3 Day 1

Voilà un mois qui termine en beauté ! Après avoir largement satisfait les adeptes de jeux japonais avec les arrivées successives de Nier: Automata et Yakuza Kiwami, puis les joueurs en mal d’aventure narrative spatiale avec Deliver Us the Moon, il est temps de satisfaire les amateurs de jeux indépendants mais aussi les fans de beat’em all old-school.

Aujourd’hui ce sont donc trois jeux qui arrivent sur le Xbox Game Pass, en Day One s’il vous plaît. Avec d’un côté les méconnus HyperDot et Levelhead, mais surtout avec le trés attendu Streets of Rage 4 développé chez les Français de DotEmu. Plus de 25 ans après le troisième épisode et sept ans après l’essai 3D manqué de Ruffian Games voici donc le retour de Axel, Blaze et leurs potes très portés sur la baston sauvage. Les trois jeux sont d’ores et déjà téléchargeables en passant par le Microsoft Store.

Pour Streets of Rage 4 il faut passer par la version PC et comme le jeu est Xbox Play Anywhere il est possible de télécharger la version console au moment de valider. Une manip’ réservée aux membres Ultimate.

Pour ceux qui auraient hibernés durant ce mois de confinement, on vous remet la liste de tous les jeux dispos, et pour les jeux qui arrivent ça se passe via ce lien.

  • Totally Reliable Delivery Service – 1er avril
  • NieR: Automata – 2 avril
  • Journey to the Savage Planet – 9 avril
  • Alvastia Chronicles – 9 avril
  • Gears Tactics – 28 avril (Xbox Game Pass PC)
  • The Long Dark – 16 avril
  • Gato Roboto – 21 avril
  • Yakuza Kiwami – 22 avril
  • Deliver Us the Moon – 23 avril
  • Moving Out – 28 avril
  • LevelHead – 30 avril
  • HyperDot – 30 avril
  • Streets of Rage 4 – 30 avril
  • 30.04 à 10:01

    Grosse déception ce Deliver Us the Moon, le jeu ne semble pas fini, des textures sont horribles, genre la terre quand on la quitte au début, la surface est composé de 4 pixels énormes c’est ridicule.

    Mais le gros point noir, c’est le gameplay… Il faut 10 min montre en main pour pouvoir bouger la vue sur soi-même… Je suis désolé (en fait pas) mais non, les astronautes arrivent a se retourner rapidement en utilisant leur bras, d’ailleurs ils ne sont pas totalement à la dérive en l’absence de pesanteur, il y a des poignées partout dans les installations pour se maintenir… Ce gameplay est tellement lourd qu’on ne prend aucun plaisir à jouer et on regrette de suite que la série Dead Space ai été abandonnée…

On en parle aussi

Planning

+