News

16.06.2020 à 12h15 par - Rédacteur

Qui pour figurer sur la jaquette de FIFA 21 ?

Ce ne sera pas Choupo-Moting

Contrairement à l’année dernière, peu d’informations ont filtré sur le prochain épisode de la franchise FIFA. Il faut dire qu’après un FIFA 20 fortement critiqué et des compétitions tronquées ou retardées du fait de la pandémie, Electronic Arts vit certainement une saison un peu particulière et a, comme beaucoup, du réajuster sa communication. Ce qui est certain c’est que FIFA 21 se montrera lors de l’EA Play qui débutera à 1h00 du matin dans la nuit du jeudi 18 au vendredi 19 juin.

Si la question des nouveaux stades et des nouveaux championnats a déjà été posée de manière non-officielle par deux sondages réalisés par fifplay, l’un des éléments attendus sera de savoir qui a été choisi pour figurer sur la jaquette du jeu développé chez EA Vancouver. Là aussi fifplay a réalisé un sondage et comme l’année dernière c’est Heung-Min Son qui est plébiscité, juste devant le Chinois Wu Lei. Deux joueurs qui jouent respectivement à Tottenham et à l’Espanyol ce qui a surtout tendance à montrer qu’une forte communauté asiatique se mobilise puisque à eux deux ils accumulent quasiment 60% des votes.

Et même si le sud-coréen démontre un état d’esprit sans faille et un excellent niveau de jeu, pas sûr que Electronic Arts décide d’orienter son choix selon ce sondage. Pour rappel l’an dernier ce sont Eden Hazard et Virgil Van Dijk qui se situaient pourtant dans les limbes des résultats du sondage qui se sont montrés sur les jaquettes du jeu alors qu’ils avaient récolté à peine plus de 1% des votes chacun (pour plus de 2 millions de participations). En spéculant un peu, on peut imaginer que le Belge avait été choisi pour son aura mondiale et son récent transfert au Real Madrid, l’un des clubs les plus réputés au monde. Pour le néerlandais, il était clairement apparu comme un roc qui aura permis au Liverpool FC de remporter la dernière Ligue des Champions.

Mais on le disait, cette année est particulière et la Ligue des Champions ne se terminera qu’au moins d’août ce qui parait tardif pour désigner une tête d’affiche, Electronic Arts ayant l’habitude de révéler ses jaquettes à la fin du mois de juillet. Il faudra donc miser sur un nom avant tout, dans un club qui rayonne à l’international de préférence. Il faudra également faire avec la nouvelle politique de la licence Pro Evolution Soccer qui cherche à récupérer des exclusivités d’exploitation de droits dans différents clubs. Les joueurs évoluant à Barcelone, la Juventus, Manchester United, Arsenal ou au Bayern Munich devraient donc être exclus de toute approche par l’éditeur américain, éliminant ainsi Lionel Messi et Cristiano Ronaldo.

On ne voit pas non plus comment Electronic Arts pourrait tourner le dos à la Premier League, et donc son plus gros marché en terme de ventes. Avec un Liverpool qui a écrasé la concurrence en Angleterre cette année, il se pourrait bien que l’éditeur fasse appel à un joueur de l’effectif à l’image de Mo Salah et de Sadio Mané. Et pourquoi pas Jurgen Klopp que nous avions déjà évoqué l’an passé et qui a une nouvelle fois démontré toutes ses qualités en tant qu’entraîneur du club du bord de la Mersey. A moins que l’élimination précoce en Ligue des Champions ne permette à Manchester City de sortir son épingle du jeu, le club étant en ballottage favorable dans son duel face au Real Madrid. Le club mancunien possède l’avantage  d’être le grand rival de Manchester United, dont les droits se trouvent chez la concurrence, mais le désavantage d’avoir été sanctionné récemment par le Fair-Play Financier mis en place par l’UEFA.

Devant le fait qu’aucun dossier ne semble faire l’unanimité, Electronic Arts pourrait alors se tourner vers d’autres joueurs, et d’autres championnats. On se souvient d’ailleurs que l’an dernier c’est Neymar qui aurait du être l’égérie de FIFA 20 avant que des rumeurs sur un retour au FC Barcelone et des soupçons d’agressions sexuelles ne pèsent sur lui. Disculpé depuis, le Brésilien pourrait faire son grand retour, d’autant qu’il a largement porté le Paris Saint-Germain cette année pour éliminer le Borussia Dortmund en Ligue des Champions et ainsi accéder aux quarts de finale. Plus jeune, Kylian MBappé bénéficie de son côté d’une côte absolument incroyable et d’un statut de star à travers toute l’Europe. On ne serait évidemment pas surpris de le voir. A moins que Electronic Arts aille une fois de plus chercher du côté du Real Madrid, le rival historique de Barcelone, malgré une saison qui pourrait vite basculé du succès au désastre selon son classement final en Liga et sa capacité à aller décrocher une qualification européenne à l’Etihad Stadium.

Beaucoup d’inconnues donc, avec certainement peu de chances de savoir qui a été choisi lors de l’EA Play 2020 de cette fin de semaine. A moins que l’éditeur américain ne nous donne quelques indices et nous permette d’approfondir notre analyse.

  • 16.06 à 11:00

    OSef, les jeux de foot ressemblent à du foot ou c’est toujours aussi scriptés?

On en parle aussi

  • Xbox Series X / Xbox One

    Retail

    FIFA 21

Planning

+