News

28.06.2020 à 15h06 par - Rédacteur en Chef

Coffee Talk et données personnelles: Chorus Worldwide apporte des précisions et promet du changement

Keep calm and drink coffee

Mais que se passe-t-il pour que l’on parle tant ces jours-ci du petit jeu Coffee Talk sur Xbox One ? Disponible depuis le début de l’année (nous l’avions testé), offert avec les Games With Gold il y a quelques semaines, Coffee Talk a suivi son petit chemin jusqu’ici, sans trop d’histoires.

L’ennui pour Toge Productions et son éditeur Chorus Worldwide, c’est que Coffee Talk a une particularité : au lancement du jeu, il vous est demandé d’accepter certaines conditions pour pouvoir jouer, notamment la transmission de données personnelles liées à votre profil (nom, adresse mail, lieu de résidence par exemple). Vous pouvez refuser l’accord mais dans ce cas, le jeu ne sauvegarde pas et les succès restent verrouillés.

De quoi excéder de nombreux joueurs qui voient ici une pratique inacceptable et demandent des comptes aux développeurs. Mais c’est Chorus Worldwide qui joue les médiateurs et s’explique dans un communiqué publié entre autres sur Twitter. En résumé, ce principe d’acceptation des conditions est propre au système UWP (Universal Windows Plateform) qui a été utilisé pour porter le jeu sur Xbox One.

L’avantage du système, c’est qu’il permet d’utiliser un seul build du jeu pour le sortir à la fois sur PC et Xbox One. Le problème, c’est donc la présence de ce contrat utilisateur mettant portant l’obligation de partager des données personnelles. L’éditeur l’assure : il n’a aucun intérêt à récupérer ces données et selon ses dires, n’y a même pas accès. Mais il ne peut retirer ce système en raison des conditions d’utilisation d’UWP.

Afin de calmer tout le monde et s’éviter des soucis à l’avenir, Chorus Worldwide annonce qu’il est à la recherche d’une solution permettant de porter à nouveau le jeu, avec un système autre que UWP. Rien n’est sûr pour le moment, mais les recherches sont en cours.

L’éditeur assure en revanche qu’il se passera d’UWP pour le portage de The Coma 2: Vicious Sisters sur Xbox One. Bien qu’il soit prêt, Chorus Worldwide préfère y renoncer pour éviter tout nouveau problème avec les joueurs.

Actu 24/24

+

On en parle aussi

Planning

+