News

10.07.2020 à 07h51 par - Rédacteur en Chef |Source : GamesIndustry via Gematsu

Phil Spencer : Xbox Game Studios peut encore s’agrandir, mais ce doit être « la bonne opportunité »

Microsoft n'a pas encore appuyé sur le frein

Dans un entretien avec GamesIndustry.biz, dont le site Gematsu a extrait les déclarations relatives, le grand patron de la branche Xbox de Microsoft, Phil Spencer, déclare que la porte n’est pas fermée à l’éventualité de nouvelles acquisitions de studios. Selon Spencer, le PDG de Microsoft Satya Nadella n’a adressé «aucun signal» à la branche Xbox qui pourrait laisser penser qu’il faut ralentir ou stopper l’acquisition de développeurs pour faire grandir la famille Xbox Game Studios.

La question se pose forcément en ces temps où il a été évoqué une possible mise en vente de Warner Bros. Interactive Entertainment par sa société mère AT&T. Si rien n’est tout à fait décidé du côté du cédant, on sait que Microsoft s’est positionné (comme beaucoup d’autres) dans la course au rachat de cette division porteuse de talents et de licences particulièrement puissantes.

Si Xbox reste actif sur le «marché des transferts», Phil Spencer apporte cependant une nuance. Xbox Game Studios a vu son portefeuille de développeurs exploser en l’espace de quelques mois avec les acquisitions successives d’Undead Labs, InXile, Obsidian et bien d’autres. Le défi est désormais de «s’assurer que ces studios s’intègrent de la bonne façon» déclare Spencer. «Je veux m’assurer que nous considérons les studios entrants comme des membres à part entière de l’organisation. Qu’ils se sentent soutenus» ajoute-t-il.

Acquérir oui, c’est possible, mais pas n’importe comment. Dans un contexte qui voit le nombre d’abonnés Xbox Game Pass grandir et une année 2019 record pour la branche Xbox Game Studios sur PC en termes de bénéfices, la branche Xbox est ouverte à des opportunités de marché. Mais ce doit être «la bonne opportunité» déclare Spencer, tout en rappelant les obligations de Xbox envers les studios récemment acquis :

«La première priorité est de nous assurer que les studios disposent des moyens nécessaires pour livrer les meilleures versions de leurs jeux. Cela signifie qu’il faut étendre certains délais et leur donner de plus gros budgets. Nous disposons vraiment d’un fort soutien de Satya Nadella, PDG de Microsoft, et d’Amy Wood, la Directrice Financière. Et il n’y a eu aucun signal envoyé nous indiquant de ralentir, mais simplement de maintenir un rythme adapté à notre position d’équipe première. Nous continuons de nous entretenir avec des gens. Mais ce doit être la bonne opportunité».

Actu 24/24

+

On en parle aussi

Planning

+