Jeux

Dance Central 3

Musique | Edité par Microsoft Studios | Développé par Harmonix

4/5
360 : 19 octobre 2012
01.11 à 16h35 par |Source : http://xbox-mag.net/

Test : Dance Central 3 sur Xbox 360

Aux commandes du jeu de danse le plus vendu pour Kinect, Harmonix semble bien décidé à nous gratifier d’un nouvel épisode chaque année, et ce n’est pas le concurrent d’Ubisoft Just Dance qui semble leur faire peur. Après s’être enrichi d’un mode deux joueurs l’année dernière, Dance Central 3 revient une nouvelle fois user nos parquets avec son lot de nouveautés.


Retour vers le futur

On ne change pas une recette qui a fait ses preuves. Le coeur de Dance Central 3 reste très similaire aux précédents : interface, gameplay, scoring… Les habitués n’auront aucun mal à retrouver leurs marques, avec une reconnaissance de mouvements pointue et exigeante, heureusement contrebalancée par plusieurs niveaux de difficultés afin de s’adapter à n’importe quel joueur. Côté playlist, la quarantaine de nouveaux morceaux reste très orientée grand public, puisqu’on y retrouve du gros tube, et rien que du gros tube, des années 70 à nos jours. Les chorégraphies s’étoffent, et respectent bien celles d’origine : la Macarena ou YMCA par exemple sont facilement reconnaissables. Les morceaux des deux précédents jeux sont bien sûr disponibles en import, ainsi que la totalité des DLC déjà acquis, ce qui laisse un choix de plus en plus conséquent pour composer ses playlists.



Déclinée en cinq décennies, la playlist forme le coeur du tout nouveau mode Histoire. Celui-ci vous place dans la peau d’un agent secret du Dance Central Intelligence, envoyé en voyage dans le temps en quête de mouvements spéciaux pour vaincre les troupes de danseurs du Docteur Tan. Du grand n’importe quoi scénaristique que ne renierait pas Austin Powers et qui, s’il est assez court et anecdotique, reste un petit plus amusant et sympathique pour découvrir le jeu. Pour les joueurs solitaires, les développeurs ont également prévu un mode Défi, histoire de se lancer des “Provoc’ score” à ses amis Xbox Live, ou de se mesurer aux défis proposés par les créateurs du jeu, même si c’est là pour eux surtout un moyen de promouvoir les DLC.

Le jeu des soirées endiablées

Précision de la reconnaissance oblige, Dance Central 3 ne permet toujours pas de jouer à plus de deux en simultané, au contraire de son concurrent Just Dance qui atteint 4 personnes à la fois, mais bien moins précis. Le jeu d’Harmonix n’abandonne cependant pas le concours de celui qui a la plus grosse, avec un mode “Battle d’équipe” permettant de faire concourir jusqu’à 8 joueurs, répartis en deux équipes. Chaque membre devra bien sûr jouer à tour de rôle, mais les épreuves variées et assez bien conçues seront une bonne occasion de faire des soirées Kinect. C’est donc un gros plus de ce nouvel opus, qui gagne en convivialité et tente de se défaire encore un peu plus de son image de jeu de danse solo.



Mais ce n’est pas tout, puisque pour ceux qui auraient bien du mal à se répartir en équipes, on trouve également un mode “Fête”, plus simple, dans lequel n’importe qui peut venir et repartir à sa guise dans la danse. De quoi enchaîner les morceaux sans prise de tête. On notera également l’implémentation de SmartGlass, qui permet de créer ses playlists ou de choisir les prochains morceaux directement depuis son smartphone Windows Phone, mais aussi Android ou iPhone. Un petit gadget très pratique pour se préparer le temps que les autres joueurs terminent leur chorégraphie.

A chaque nouvel épisode, Dance Central comble ses manques et gagne un peu plus en convivialité. Avec ses nouveaux modes multijoueur, ce troisième opus s’impose une nouvelle fois comme un titre incontournable pour les soirées entre amis derrière un Kinect, sans perdre son côté “professeur de danse” exigeant et précis. De quoi combler autant les amateurs de la série en quête de scoring, que les joueurs occasionnels qui ne cherchent rien d’autre que le fun.

+

  • Gameplay toujours solide
  • De nouveaux modes multijoueurs conviviaux
  • Mode Histoire rigolo
  • Le SmartGlass, gadget plutôt utile
  • Playlist très grand public...

-

    • ...mais sans grande prise de risques
    • Toujours limité à deux joueurs en simultané

Fiche succès

Sur le même thème