Jeux

The Grand Tour Game

Course | Edité par Amazon Corporate LLC | Développé par Amazon Games

2/5
One : 15 janvier 2019
14.04 à 18h45 par - Rédacteur en Chef

Test : The Grand Tour Game sur Xbox One

Clarkson, on lui répond.

Entré dans le giron du géant Amazon au sortir d’un Top Gear qui a marqué toute une génération d’obsédés de la culasse, le trio d’enfants terribles de la télévision britannique anime depuis 2016 un programme qui leur est taillé sur-mesure : The Grand Tour. Fer de lance du genre pour le service Amazon Prime, cette virée autour du monde au volant des plus belles créations automobiles tente en ce début 2019 une transposition osée du côté du jeu vidéo. Malin comme un orang-outan ?

[Mise à jour du 14/04/2019] Verdict final

The Grand Tour Game est en ce mois d’avril arrivé au terme de son aventure. La troisième saison s’achève sur un épisode hommage aux voitures Ford qui ont marqué l’histoire de la Grande-Bretagne, pour un cocktail habituel d’humour, de courses contre la montre, de drift et autres séances photos. Vous l’avez remarqué, nous avons fait le choix depuis l’épisode 5 de ne plus mettre à jour ce test aussi régulièrement que par le passé car naturellement, à partir d’un certain point, le jeu d’Amazon a trouvé son rythme de croisière et n’a pas proposé de changement majeur dans son offre, cadre offert à chaque épisode mis à part.

grand tour game verdict 1

Tous les chapitres ne se valent pas (on garde une petite préférence pour ceux tirés des «Grand Tour Special) et il est possible désormais de dresser un bilan qui correspond au ressenti quant à l’aventure dans son ensemble. Tout d’abord, il faut noter que les sauvegardes sont enfin conservées depuis la mise à jour du sixième épisode ! Un grand soulagement qui n’enlève cependant rien au fait que les fidèles de la première minute comme peut-être vous et moi ont perdu de nombreuses heures de progression. Une autre chose s’est vue confirmée au bout d’un moment : les saison 1 et 2 ne bénéficieront de rien de plus que d’un épisode chacune, faisant office de bonus. Les facéties du trio infernal sur ces deux premières années n’auront donc jamais droit à leur transposition en jeu.

Mais est-ce bien un mal ? Nous avons joué du début à la fin, sans jamais manquer un rendez-vous. Chaque vendredi, une heure était mise de côté en prévision d’un moment The Grand Tour Game que je n’aurais manqué pour rien au monde. Mais cette envie d’y jouer, de découvrir de quoi allait être faite la nouvelle portion de jeu ajoutée chaque semaine tenait finalement à peu de choses : la qualité du show et une grande sympathie pour Clarkson, Hammond et May. Parce que même si le jeu finit par se laisser prendre en mains, jamais il n’offre le véritable minimum que l’on est en droit d’attendre de la part d’un titre Xbox One. Selon le véhicule (et ils sont nombreux !), le plaisir de conduite varie du «mouais» au «mon dieu quelle horreur». Rien n’empêche le joueur de progresser dans la suite des événements, aussi vrai qu’il est relativement facile de s’adjuger 100% des médailles d’or. Mais le véritable plaisir, c’est la succession de passages de l’émission. Et basta.

grand tour game verdict 2

On peut tout de même louer l’effort des développeurs dans leur entreprise de diversification des épreuves. Quitte à frôler l’inutile au gré de séances photos et autres puzzles. Quitte aussi à abuser des mêmes tracés pour mettre en scène tout cela : on passe trop de temps sur l’Eboladrome, vraiment trop de temps. La durée de vie est au rendez-vous, on sourit beaucoup devant certaines situations autant que l’on peste face à une gestion des collisions d’un autre âge. Autant être clair : en dépit de la bonne idée sur le papier que constitue l’ajout d’un mode 4 joueurs en local (le tout est plombé par des circuits ridiculement petits), The Grand Tour Game n’a que peu d’intérêt si vous ne portez pas un intérêt particulier pour l’oeuvre non moins particulière des trois britanniques. Si en revanche vous aimez voir de belles choses, rire à de l’humour un peu beauf et connaitre la véritable définition du plaisir coupable, alors The Grand Tour Game pourrait vous apporter quelques petites satisfactions.

Pages : 1 2 3

2/5
Conçu comme un jeu épisodique qui nous a accompagné pendant près de trois mois, The Grand Tour Game dévoile un concept mêlant vidéo et phases de jeu dont l’orchestration ne devrait laisser qu’un mot à la bouche : brillante. Oui, l’idée est belle et envoie un signal fort aux fans du trio britannique, un « je vous ai compris » comme on en croise rarement. Tout cela aurait pu marquer le début d’une belle idylle, si toutefois The Grand Tour Game n’avait pas oublié un petit quelque chose au passage. Ce quelque chose, c’est tout simplement être un jeu auquel on a envie de jouer, pas une séance de torture au gameplay d’une rigidité effroyable, où les collisions sonnent comme un voyage dans le temps, direction la PS2 à ses mauvaises heures. La conduite proposée ici vient mettre un gros coup de frein à ce concept qui, sur la forme, est honnêtement une excellente surprise. A l'issue de nombreux épisodes et d'épreuves en tous genres à l'intérêt pas toujours évident, The Grand Tour Game manque le coche. On peut prendre du plaisir à vivre cette succession d'aventures, mais c'est essentiellement pour la qualité des extraits vidéo, pas tellement pour le gameplay. Même avec de la pratique, même avec une bonne dose d'acceptation de vilains défauts de fond et de forme, le jeu d'Amazon n'apportera au final qu'un certain plaisir coupable à ceux qui éprouvent de la sympathie pour le trio Clarkson/Hammond/May. Les autres n'ont absolument aucune raison de s'y intéresser.

+

  • Concept original et efficace sur la forme
  • Vraie déclaration d'intérêt envers les fans
  • Durée de vie très correcte
  • Variété des épreuves appréciable…

-

    • … Mais à l’intérêt discutable pour beaucoup
    • Maniabilité rigide au possible
    • Collisions complètement à la rue
    • Procure avec cela peu de plaisir manette en mains, un comble
    • Certains circuits reviennent trop souvent...
    • ... Et sont trop courts pour le multijoueur
    • Une seule caméra disponible

Sur le même thème