Jeux

Kingdom Come: Deliverance – The Amorous Adventures of Bold Sir Hans Capon

RPG | Edité par Deep Silver | Développé par Warhorse Studios

2/5
One : 16 octobre 2018
22.10 à 15h31 par - Rédacteur en Chef

Test : Kingdom Come: Deliverance - The Amorous Adventures of Bold Sir Hans Capon sur Xbox One

Mais où est passée la galanterie ?

A bien des égards, pour le meilleur et pour le pire, Kingdom Come: Deliverance est l'un des jeux phares de cette année 2018 sur Xbox One. Huit mois après sa sortie, le jeu de Warhorse Studios relance la machine et accueille un second contenu additionnel. Après un DLC dédié à la reconstruction de Pribyslavitz, on change complètement de ton avec "The Amorous Adventures of Bold Sir Hans Capon" pour suivre la quête d'un Henry prêt à tout pour aider Hans dans son combat pour l'amour.

Vous le savez, nous avons adoré Kingdom Come: Deliverance. Au-delà de sa prestation technique hautement perfectible, l’aventure bohémienne proposée par Warhorse Studios a montré tant de belles choses que l’on était plutôt excité à l’idée d’y retourner pour ce DLC que vous traduirez en français par « Les Galantes Aventures du Courtois Hans Capon ». Parlons d’ailleurs rapidement de la prestation graphique et technique de Kingdom Come: Deliverance, aujourd’hui dans sa version 1.7. Contrairement à notre test du mois de février dernier, nous avons joué à ce DLC sur Xbox One X et si le titre se comporte globalement bien (les ralentissements ont faibli, les textures n’ont plus de problèmes d’affichage à retardement), on a encore droit à du clipping pour les éléments distants et à un framerate qui tousse encore dans les lieux animés comme Rattay. Pour autant, Kingdom Come: Deliverance n’a rien perdu de son côté enchanteur.

The Amorous Adventures of Bold Sir Hans Capon - 1

Pour revenir au contenu additionnel, nous sommes invités à venir en aide à Sir Capon. L’ex-meilleur ennemi d’Henry a un problème : il est follement amoureux de Caroline, la fille du boucher de Rattay, et veut la séduire en douceur. Comprenez qu’il a un plan en tête à base de messages, d’objets, de petits secrets et qu’il appartient à Henry d’être celui qui va exécuter l’opération étape après étape. Si « Les Galantes Aventures du Courtois Hans Capon » n’ajoute pas de véritable nouveau contenu structurel au jeu (à part un petit campement dans les forêts au nord-ouest de la carte), il ne ménage pas le joueur pour passer en revue l’ensemble des compétences dont il dispose : les capacités en discrétion, éloquence, lecture, alchimie, jeu de dés et bien sûr en combat sont mises à contribution. En ce qui concerne les dés, ce DLC est l’occasion de tester de nouvelles règles intégrées avec la récente mise à jour.

The Amorous Adventures of Bold Sir Hans Capon - 2

Les objectifs s’enchainent alors plus ou moins vite selon le niveau de compétence dont on dispose mais ne comptez pas plus de trois heures pour venir à bout de ce DLC qui n’est finalement qu’une grosse mission semblable à d’autres. C’est très léger, surtout si l’on met cela en perspective avec les contenus additionnels proposés par d’autres RPG de ce calibre. Ce constat est à pondérer par la grande qualité d’écriture proposée, motif de passages parfois hilarants, de dialogues légers enrobés d’un langage bien fleuri. On ne passe pas un mauvais moment, loin de là, mais dans l’absolu et compte tenu de ce qu’il offre dans sa version de base, Kingdom Come: Deliverance ne gagne pas grand chose avec ce contenu additionnel. Pas même un objet spécial, pas de nouvelles interactions avec les personnages principaux. Pour terminer comme nous avons commencé, soit sur une petite note technique, on a eu droit pendant notre test à quelques bugs sonores (deux lignes qui oublient le doublage) et une rencontre qui n’a jamais eu lieu pour cause de porte fermée. Kingdom Come: Deliverance et les bugs, c’est décidément une vraie histoire d’amour.

2/5
The Amorous Adventures of Bold Sir Hans Capon est un DLC offrant une petite histoire légère, drôle, le temps d'une poignée d'objectifs. Si l'on prend un plaisir évident à fouler de nouveau des terres de Bohême toujours aussi enchanteresses, ce contenu additionnel se révèle malheureusement bien trop léger, autant sur la durée que sur la valeur ajoutée, pour qu'il soit indispensable de passer par la case achat.

+

  • Quelques moments très drôles
  • Met à contribution tous les aspects du gameplay

-

    • Très court
    • N'apporte pas vraiment de contenu supplémentaire
  • 22.10 à 04:17

    Punaise, c’est pas commun cette histoire (à part sur PS4, officiellement du moins).
    Je n’ai pas eu ce problème personnellement. J’espère que quelqu’un qui lira ton message pourra apporter une réponse.

  • 22.10 à 03:31

    Salut tout le monde,

    Personnellement, je les prendrai bien ces DLC seulement … le jeu ne sauvegarde plus et ce, même depuis les mises à jour !

    C’est systématique avec un Schnaps du sauveur, en dormant ou en quittant … si j’ai le malheur de quitter le jeu, non seulement la dernière sauvegarde n’est pas prise en compte ou si elle l’est, impossible de la charger car elle est corrompue ! J’ai bien essayé d’effacer les anciennes suvegardes mais rien à faire … même en réinstallant le jeu (version disque).

    Du coup, j’ai mis ce jeu au placard et c’est bien dommage car il a du potentiel ! Je l’ai fini une 1ère fois et j’ai jamais eu de problème de sauvegarde mais là, ça veut pas ! C’est à n’y rien comprendre … enfin Bref !

Sur le même thème