Jeux

La Grande Aventure LEGO 2 : Le Jeu Vidéo

Action/Aventure | Edité par Warner Bros Interactive Entertainment | Développé par Traveller's Tales

4/5
One : 26 février 2019
12.03 à 10h50 par - Rédacteur

Test : La Grande Aventure LEGO 2 : Le Jeu Vidéo sur Xbox One

Nouveau look pour une nouvelle brique

Pas une année sans un minimum de jeux LEGO qui débarquent sur un maximum de supports. Difficile dans ces conditions de renouveler un principe qui séduit toujours autant, et s'écoule en général sans trop de problème auprès d'un public plutôt jeune. Avec La Grande Aventure LEGO 2, les britanniques de Traveller's Tale décident pourtant de sortir des sentiers battus et revisitent une formule essorée jusqu'à sa dernière goutte de fun. Une bonne nouvelle qui doit désormais se traduire manette en main, sans trahir totalement ce qui fait la force de la franchise.

Figurant parmi les studios les plus prolifiques au monde, les anglais de Traveller’s Tales maîtrisent d’une main de maître la franchise LEGO, donnant vie à plusieurs titres par an généralement. Le dernier en date se nomme La Grande Aventure LEGO 2 et arrive en parallèle du film du même nom sorti quelques jours plus tôt que le jeu. A l’image de la majorité des productions du studio, ce nouveau titre reprend la trame scénaristique du film d’animation mettant en scène Emmett, Lucy et leurs mésaventures. Gros virage toutefois pour les développeurs de Knutsford, la formule utilisée habituellement est délaissée au profit de nombreuses nouveautés rappelant finalement dans son concept des jeux comme LEGO Undercover ou LEGO Worlds.

screen_11-h

Oubliez tout ce que vous connaissez, ou presque. La Grande Aventure LEGO 2 fait la part belle aux mondes ouverts plutôt qu’aux déplacements en scrolling horizontal apparus dès LEGO Star Wars en 2005 et jamais vraiment remplacés de manière pérenne jusque là. Et cela risque finalement de changer puisque cette nouvelle formule qui apporte beaucoup de liberté est plutôt bien construite et nous amène dès les premiers instants à penser que nous sommes devant un vrai nouveau jeu finalement. Perturbant au départ, on se prend rapidement au jeu de vouloir tout découvrir, tout escalader, tout ramasser, même si certains éléments resteront inaccessibles jusqu’à l’obtention de certaines capacités. Car désormais il n’est plus question de récupérer des personnages aux capacités propres pour ouvrir certains passages, la centaine de personnages bénéficie des mêmes particularités à partir du moment où elle a été débloquée via le scénario.

Une bonne nouvelle qui évite d’avoir à switcher toutes les vingt secondes entre les différents personnages (une centaine au total) et qui permet donc de s’attacher à un avatar que le joueur pourra confectionner lui-même à partir de ce qu’il aura débloqué. Car l’accent est rapidement mis sur l’aspect collection. En ouvrant des coffres et en tuant des ennemis, le joueur récupère des reliques qui, une fois ouvertes, donnent accès à de nouveaux objets, de nouveaux personnages (dont ceux tirés de la licence LEGO Friends) et de nouvelles constructions architecturales. Ces dernières serviront notamment à habiller une planète vide de bâtiments, avec une disposition choisie par le joueur lui-même; De même, l’absence de briques rouges est comblée par l’arrivée des super reliques, avec l’obtention d’objets spéciaux qui aideront, ou non, à la progression. L’aspect aléatoire de cette collection représente un intérêt certain qui pousse le joueur à vouloir tout récupérer, tout en lui donnant pour but principal de récupérer toutes les briques maitres réparties dans la quinzaine de mondes qui compose le jeu.

la-grande-aventure-lego-2-06

Car pour progresser, il faut mettre la main sur ces briques spéciales violettes. Parfois données à la simple réalisation des quêtes principales, elles s’obtiennent la plupart du temps en explorant, ou en réalisant certaines actions auprès de PNJ. Au nombre de 450, ces briques donnent accès à des niveaux bonus basés sur quelques séries de jouets bien connus comme le Far West ou le Moyen-Age, et ouvrent ainsi une porte appréciable au fan-service. Globalement, on prend beaucoup de plaisir à explorer ces différents mondes avec pour seul regret de les trouver un peu petit, ou pas assez nombreux. Ajoutez à cela la présence de trois boss qui rappelleront à certains les géants de Shadow of the Colossus ou Breathe of the Wild. Au final, il suffit d’une dizaine d’heures en ligne droite pour voir la fin du jeu ce qui reste finalement assez court si on compare avec ce qui se fait habituellement. Pour ne pas déroger à la règle, l’intégralité du jeu peut se faire à deux, en coopération locale.

4/5
Comment ne pas penser au ratage LEGO Worlds en jouant à La Grande Aventure LEGO 2. Ce nouveau titre est finalement tout ce qu'aurait dû être le titre de 2017 et corrige finalement les grosses tares de celui-ci. On prend un grand plaisir à parcourir les différents mondes disponibles et à collectionner tout ce qui peut l'être. Malgré tout, sa facilité et son scénario plutôt court laisse penser que seuls les plus jeunes multiplieront réellement le nombre d'heures passées sur cet opus plein de fraîcheur. Reste à savoir si cela suffira à ce que les développeurs de Traveller's Tales imaginent les prochains jeux LEGO à partir de cette base.

+

  • Beaucoup de nouveautés
  • Des boss impressionnants
  • Toujours jouable en coopération
  • L'aspect collection accrocheur
  • Des mondes variés

-

    • Beaucoup trop court
    • Très très facile
    • Bestiaire insuffisamment fourni

Sur le même thème