Jeux

Les Aventures Extraordinaires de Captain Spirit

Aventure | Edité par Square Enix | Développé par DONTNOD Entertainment

4/5
One : 26 juin 2018
26.06 à 18h33 par

Test : Les Aventures Extraordinaires de Captain Spirit sur Xbox One

Spirito sano in un corpo sano ?

Durant la conférence E3 2018 de Microsoft, Life is Strange 2 a fait parler de lui, mais pas forcément comme on l’imaginait. On apprend alors qu’un préquel, Les Aventures Extraordinaires de Captain Spirit, s’apprête à débarquer pour un seul et unique épisode. Totalement gratuit, ce petit bout de Life is Strange pose un regard nouveau sur la saga. Et comme toujours, avec beaucoup douceur.

Comme pour les aventures de Max et Chloé, nous revoilà dans l’Oregon. On quitte cette fois les côtes dorées de l’Ouest pour s’enfoncer dans une zone rurale, à quelques jours de Noël. Dans l’une des quelques petites maisons recouvertes de neige, Chris profite de la douceur du samedi matin pour s’adonner, sans attendre le petit-déjeuner, à sa passion première : jouer les super-héros. La liste pour le grand barbu est prête, le rangement laisse lui à désirer mais qu’importe : aujourd’hui s’annonce une nouvelle fois grandiose la journée de Captain Spirit. Aux commandes du jeune garçon et en dépit du côté rassurant que peut donner une chambre d’enfant, on découvre rapidement la vie mouvementée de Chris. Dontnod ne s’éloigne pas des fondamentaux qui ont contribué au succès de Life is Strange et cherche à poser une nouvelle fois le regard du joueur sur le thème de la perte d’un être aimé, la gestion au quotidien de cette difficulté. Tant pour l’enfant que pour l’adulte, au travers ici du père de Chris. Pour le garçon, devenir le Capitaine Spirit est une échappatoire, un chemin magique vers un monde où ce sont les gentils qui gagnent à la fin. Durant les deux heures et quelques minutes que dure l’aventure, Dontnod développe son thème avec une certaine maîtrise, sans exagération et sans tomber dans le cliché.

Captain Spirit est tout comme bon Life is Strange un jeu reposant sur l’exploration, la manipulation d’une foultitude d’objets ; autant de choses nécessaires pour boucler la «feuille de mission» du héros. Si le premier quart est un peu laborieux, la faute à un grand nombre d’objets à observer alors que l’on n’a pas encore vraiment pris nos marques, la suite de l’aventure trouve son rythme et se laisse suivre. Pas de gestion du temps ici comme dans Life is Strange mais parfois la possibilité de jouer simplement avec les « pouvoirs » du Capitaine. Cantonné à la sphère du domicile (maison et jardin), Capitaine Spirit n’est pas un jeu généreux en dialogues et il n’y a donc que très peu de moments où il est question de faire un choix. Aucun n’a d’ailleurs d’incidence particulière. Les Aventures Extraordinaires de Captain Spirit se laissent suivre et rappellent une chose : vivement la sortie de Life is Strange 2. Dès les premiers instants, dès les premiers accords de guitare et jusqu’à l’intonation des dialogues et nombreux monologues (en VOSTFR), on replonge dans l’ambiance des péripéties de Max. Graphiquement, cet épisode reprend évidemment les codes de l’épisode fondateur et se paye même le luxe d’être plus agréable à regarder. On aurait bien sûr aimé pouvoir sortir du carré familial et voir autre chose que la maison, mais ce n’est pas pour pinailler. C’est parce que l’on aime profondément Life is Strange et que ce petit bout d’aventure sait comment nous le rappeler.

4/5
Quand on a aimé Life is Strange, jouer aux Aventures Extraordinaires de Captain Spirit permet de se replonger quasi instantanément dans l’ambiance et de profiter de deux grosses heures d’une aventure certes laborieuse au début mais globalement plaisante. La thématique déjà chère à Life is Strange se développe ici sous un angle nouveau, intéressant, prometteur pour la suite. Vivement la fin septembre.

+

  • Retrouver l’ambiance Life is Strange
  • Un thème central bien développé
  • Bande-son au poil, comme toujours
  • Durée de vie très correcte pour un épisode unique…
  • … Et totalement gratuit !

-

    • Premier quart un peu laborieux
    • Assez peu de dialogues et de réelles interactions
  • 10.07 à 08:27

    Totalement d’accord avec le test, le début m’a tellement fait décroché que je me suis carrément endormi et que j’ai failli désinstaller le jeu, par contre j’ai bien fait de persister, une fois que les thématiques propre à la série commence à être réellement évoqué, ça devient passionnant et le climax annonce une saison 2 géniale (attention de pas se faire spoiler).

    Un prologue gratuit, supérieur à beaucoup de jeux indés court pourtant vendu à prix fort. Très jolie manoeuvre promotionnelle qui j’espère portera ses fruits.

  • 08.07 à 07:35

    Pas encore eu le temps de le faire mais ça me donne envie ! Dontnod et LIS <3

Sur le même thème