Jeux

Need for Speed : Rivals

Course | Edité par Electronic Arts | Développé par Ghost Games

4/5
One : 22 novembre 2013 360 : 19 novembre 2013
24.01 à 11h21 par

Test : Need for Speed : Rivals sur Xbox One

Bienvenue a Redview County !

Need for Speed, le nom est évocateur, puisqu'on ne compte même plus le nombre de jeux sortis sous cette licence. Il faut néanmoins constater que la recette fonctionne généralement très bien bien, avec des jeux dynamiques, nerveux et prenants, opposant les hors-la-loi à la police. Pour sa première apparition sur les nouvelles consoles de salon, le jeu se place-t-il dans la peau d'un must-have ? La réponse dans ce test !

Need for Speed, à la recherche de la vitesse, voilà le mot d’ordre de cette série. Entraîné dans la région de Redview County, un groupe de pilotes décide de s’en donner a cœur-joie, en faisant crisser les pneus et en brûlant de la gomme sur l’asphalte. Bien sûr, les autorités locales ne l’entendent pas de la même oreille et sont bien décidées a faire respecter le code de la route a ces addicts de la vitesse, et peu importe les moyens qui seront employés. A vous de choisir votre camp, privilégierez-vous l’ordre ou l’adrénaline? C’est en parcourant la carte du jeu que vous trouverez le moyen de répondre a cette question.

banniere nfs rivals 2

En effet, l’aire de jeu proposée par cet épisode de la saga est relativement grande, et propose des environnements vraiment variés. On passe des routes sinueuses en montagnes aux longues autoroutes des déserts, et passant par les longues routes bordant la côte. On prends un réel plaisir a admirer les décors quitte à entrainer notre propre perte, puisque complètement médusé, on finit par accidenter un véhicule arrivant dans le sens inverse. De plus, des éléments météorologiques viennent renforcer le réalisme de ce monde ouvert. Ainsi, lorsqu’on se balade en forêt, on peut se retrouver pris dans une mini-tempête de vent qui retournera les feuilles mortes. Notre véhicule peut également subir l’impact de la pluie dans les plaines et le littoral. Des éléments très bien retranscris, avec des transitions relativement discrètes, ce qui permet d’amener ces évènements de façon tout a fait correcte.

Le jeu se retrouve également doté d’une bande-son vraiment très rythmée, composée très majoritairement de musique électro. Cela renforce l’immersion, et on se retrouve dans notre bulle, lancés sur les différentes routes a des vitesses folles, en train d’essayer de réduire a néant toute opposition au cours des courses et autres activités proposées par le jeu. Comme a l’accoutumée, Need For Speed propose un scénario classique, qui marque l’opposition entre un gang de hors-la-loi : les Pilotes, et la police locale. C’est autour de cette impression de déjà-vu que va s’articuler un scénario vraiment très anecdotique. Les Pilotes ont faim de vitesse et de nouveaux défis alors que les forces de l’ordre veulent stopper leur actions qui mettent en danger les habitants de Redview County. Pour marquer l’opposition, le jeu nous propose d’évoluer dans les deux camps.

« Lors des différentes épreuves, le jeu met votre connaissance de la carte à l’épreuve, puisqu’il faut absolument connaître et emprunter les différents raccourcis pour triompher des épreuves les plus difficiles »

Et puisqu’il faut bien commencer par parler d’une des deux parties (le contenu varie selon la faction), nous allons nous occuper dans un premier temps des pilotes. Vous rejoignez ce gang, avec un seul et unique objectif : devenir le meilleur coureur de toute la zone. Pour cela, il faut prendre part a différentes épreuves, tout en échappant à la présence de la police, qui se fera de plus en plus pressante au cours du jeu. Si au début du jeu, une petite voiture vous suit, arrivé à un certain niveau, les forces de l’ordre déploient l’artillerie lourde, en envoyant par exemple des hélicoptères, ce qui rends les évasions très compliquées. A savoir que le jeu récompense le pilote en fonction du risque puisque les actions effectuées augmentent le niveau d’alerte, qui multiplie alors tous les points SP (la monnaie du jeu) que vous gagnez. Néanmoins, il faut faire attention à ne pas se brûler les ailes puisqu’en cas d’arrestation, vous perdez tout ce que vous avez gagné sur la session. Vous remportez cet argent à l’aide de vos actions (dérapages, conduite a haute vitesse, passage devant un radar…) mais également grâce à vos résultats lors des différentes épreuves qui jalonnent le monde. Le jeu offre la possibilité de prendre part à des courses, des contre-la-montre, des super-poursuites (courses pendant lesquelles vous êtes traqué par la police), et les interceptions (un flic vous prends en charge, a vous d’utiliser tous les moyens qui sont a votre disposition pour le mettre hors d’état le plus rapidement possible). Lors des différentes épreuves, le jeu met votre connaissance de la carte à l’épreuve, puisqu’il faut absolument connaître et emprunter les différents raccourcis pour triompher des épreuves les plus difficiles. Il est également possible pour le joueur de lancer un face-à-face avec n’importe quel pilote qu’on rencontre en se baladant par la simple pression du bouton LB. On voit donc beaucoup de moyens d’obtenir ces fameux SP, qui vont servir a acheter ou encore améliorer les voitures(augmenter la vitesse, la solidité…), et à les customiser (même si les outils de customisation sont basiques), ce qui facilitera votre ascension vers la gloire.

nfs rivals 5

De l’autre côté de la barrière, chez les flics, votre but est logiquement inverse : il faut arrêter les pilotes, coûte que coûte, sans hésiter a employer les grands moyens. Les chocs sont ici au rendez-vous, puisqu’il faut complètement détruire le véhicule des opposants. Mais le jeu ne se cramponne pas qu’à ces méthodes, puisque de nombreux outils technologiques sont mis à votre disposition afin de contrecarrer les plans des pilotes. On débloque ainsi des attaques similaires a celle que l’on peut retrouver dans un Mario Kart, avec comme par exemple des ondes de choc, qui permettent d’envoyer dans le décors tous les véhicules qui se trouve dans un rayon donné, la possibilité de déployer herses, mines ou encore barrages routiers. Vous devez donc remplir différents objectifs présents dans une liste de tâches choisies au préalable par le joueur, appelé les speedlists (le fonctionnement est identique chez les pilotes).

« On prend un réel plaisir a admirer les décors quitte à entrainer notre propre perte, puisque complètement médusé, on finit par accidenter un véhicule arrivant dans le sens inverse »

Et pour triompher des pilotes, on note trois type d’épreuves chez les flics (contre 4 de l’autre côté) : la super-poursuite (vous vous lancez a la poursuite d’individu en courses, et avez pour ordre de les mettre hors d’état avant qu’ils ne franchissent la ligne d’arrivée), le mode interception (au cours duquel vous devez détruire le véhicule de votre opposant), et également du mode intervention (un contre-là-montre qui donne des pénalités en cas de collisions). En dehors de ces épreuves, vous pouvez a tout moment vous lancer à la poursuite des adversaires par la simple pression du bouton LB, ou en leur rentrant dedans. Cela lancera une mission du type interception. On note par contre la disparition des différents outils de personnalisation chez les flics. Il n’est plus possible d’améliorer les capacités des véhicules, mais en contrepartie, vous n’avez pas besoin d’acheter tous les voitures débloqués. La seule option de customisation présente dans cette faction est le changement de plaque d’immatriculation. On obtient donc un jeu qui permet d’aborder une même histoire sous deux visages différents, on notera néanmoins que le côté pilote est beaucoup plus fun que le côté flic, la faute a des épreuves un peu plus variées et à des possibilités de customisation plus poussées.

banniere nfs rivals

Ce Need For Speed nous permet de découvrir un nouveau système, intitulé All-Drive. Il correspond au mode multi-joueurs du jeu (qui est par défaut activé, mais pas de panique, on peut tout a fait jouer face à l’IA). Cette fonctionnalité permet a cinq joueurs de rejoindre votre session. Les joueurs peuvent alors choisir entre la possibilité d’incarner chacune des deux factions. En tant que pilote, vous pouvez donc vous retrouver pourchassé par un autre joueur, le tout en plein course, ce qui rajoute une couche de dynamisme, et qui permet d’oublier le manque de variétés des différentes épreuves que l’on propose. On regrette par contre l’absence des serveurs dédiés, qui entraine souvent des déconnexions assez sauvages ou des changements d’hébergeur en plein partie. L’autolog est lui aussi toujours présent (c’est un outil relativement pratique servant a consulter les résultats des épreuves de nos amis). Il est désormais beaucoup plus accessible, par la simple pression sur la droite du bouton multidirectionnel, et vous propose très souvent d’essayer de battre les différents records enregistrer par les joueurs présents dans votre liste d’ami. Divers outils sont également présents, comme le Need for Speed Network ou le mode Overwatch (une application mobile), qui permettent d’influer sur la progression d’un autre joueur (bien sûr, ces outils sont 100% facultatifs) mais pimentent un peu le jeu.

http://dai.ly/x170430

4/5
Need for Speed va droit au but, et nous propose une recette qui, même marqué par un goût de déjà vu, se laisse savourer par un gameplay diaboliquement efficace. Le système All-Drive est un très bon dynamiteur aux différentes épreuves qui sont trop peu variées. Alors amateur de voitures et d'adrénaline, foncez !

+

  • Très facile a prendre en main
  • Vraiment très dynamique
  • Visuellement très réussi
  • Le système multijoueur avec All-Drive
  • La carte assez grande
  • Très fun a plusieurs joueurs

-

    • Différence de plaisir de jeu entre flic et pilotes
    • Pas de mode multijoueur hors ligne