Jeux

NFL 2K3

Sport | Edité par Sega | Développé par Sega Sports

4/5
360 : 28 mars 2003
13.05 à 01h47 par

Test : NFL 2K3 sur Xbox

Quaterback, Field Goal, Superbowl, ça vous dit quelque chose ?? Mais non, bande de pervers, ce ne sont pas des positions du Kama-Sutra. Ce sont des termes de football américain. Je sens tout de suite que votre intérêt pour ce test a pris du plomb dans l’aile, et c’est bien dommage car notre jeu du jour est un petit bijou dans son domaine. NFL 2K3, la dernière petite merveille des studios Sega Sports, débarque en France en ce bien joli mois d’avril 2003 pour le bien de tous les amateurs de foot US (sont-ils nombreux ??) mais aussi pour tous les amateurs de simulation sportive en général. Une fois passé l’aspect rebutant du « j’y comprends rien à ce sport de bourrin », on découvre un jeu d’une grande profondeur, vous plongeant dans des rencontres où tout se joue souvent sur un coup de pied du dernier instant, et où on enchaîne les matchs sans se faire prier. Si vous n’avez jamais rien compris au foot Us, alors il est temps pour vous de vous y mettre.

Toucccchhhhhhdddooooowwwnnnn !!!!!!

Sport national aux USA (devançant même la NBA et la NHL), le foot US peut s’apparenter au rugby. Laissez-moi vous expliquer les règles grosso modo :

L’équipe qui attaque a 4 tentatives pour arriver à

progresser de 10 yards. Si elle y parvient, alors elle a à nouveau 4

possibilités pour gagner 10 yards, etc. Si elle n’y parvient pas, alors l’équipe

adverse devient l’équipe attaquante. Afin de progresser, vous avez à votre

disposition tout un tas de tactiques, qui sont basées soit sur la course d’un

joueur (Rushing Offense) ou bien sur la passe du Quaterback (l’équivalent d’un

numéro 10 au football) à un joueur (Passing Offense). Voilà pour les bases,

maintenant à vous de progresser lentement mais sûrement sur la route périlleuse

qui vous amènera au Superbowl (la grande finale du championnat NFL, regardée par

un américain sur quatre en moyenne). Si NFL 2K3 est si fantastique, c’est qu’il

permet aux joueurs novices comme confirmés de trouver leurs marques assez

rapidement, tout en conférant une marge de progression assez hallucinante. Si

les options tactiques et autres vous embêtent, ce n’est pas un problème, pour

chaque situation, la console vous définit une stratégie de base, que vous pouvez

accepter ou pas. Ensuite, à vous de transformer vos choix tactiques en

points…Comme avec NBA 2K3, le niveau de difficulté est très élevé et les matchs

sont vraiment intenses, chaque situation de jeu demande un minimum de réflexion

car l’adversaire s’adapte assez bien à vos tactiques si vous avez un peu trop

tendance à choisir systématiquement les mêmes schémas de jeu. Lorsque vous

choisissez une tactique, celle-ci apparaît sous forme d’un dessin sur le

terrain, un bouton correspondant à chaque joueur auquel il est possible de faire

une passe, à vous de faire le bon choix. Et il est important de ne pas se

laisser griser par les tactiques « prometteuses », qui peuvent, sur le papier,

vous faire progresser rapidement, car leur taux de réussite est assez faible, et

le risque d’interception est lui décuplé. Même pour un novice, ces

considérations tactiques interviendront assez vite dans votre vision du jeu, le

rendant encore plus intéressant à jouer, car chaque match est réellement

différent, et mener son équipé au Superbowl est une aventure réellement

passionnante.

border=0>

T’as une bonne tête de vainqueur toi

NFL 2K3 est une petite tuerie de part son gameplay mais aussi par son aspect technique super léché. Graphiquement, le constat est strictement le même que pour NBA : superbe. Les joueurs (les stars tout du moins) sont tout à fait reconnaissables, les tenues sont supra détaillées (des reflets des projecteurs sur les casques jusqu’aux tâches de terre sur les vêtements après un gros choc), seul le public est un peu décevant (une plaque 2D). Les stades sont immenses et splendides, à la hauteur du reste du jeu en somme. Côté animation, le bilan est presque aussi parfait que celui de NBA : les mouvements, les attitudes des joueurs lors des courses ou après les actions sont réalistes au possible, à croire que l’on regarde un vrai match à la TV. Les chocs entre 2 joueurs lors d’une phase de jeu font presque mal tellement la scène est violente. Maintenant, mon devoir de testeur m’oblige à vous signaler quand même quelques petites imperfections que l’on peut apercevoir lors des replays. Si par exemple, votre joueur esquive un plaquage lors d’une course, et qu’il saute habilement par-dessus son adversaire, on voit son pied rentrer dans la jambe adverse. Même remarque lors de certains plaquages où les bras semblent pénétrer à l’intérieur du corps de votre vis-à-vis. Bien sûr cela reste du chipotage car cela ne se voit aucunement pendant les phases de jeu, et seulement en examinant ses actions majestueuses au peigne fin. Le bilan sonore est tout aussi bon puisque l’ambiance « foot US » a été parfaitement restituée avec le public qui hurle dès que l’équipe locale marque, qui siffle quand l’équipe adverse récupère la possession de la balle…. Comme je vous l’ai déjà dit plus haut, c’est une véritable retransmission télé interactive à laquelle on assiste avec la petite merveille que nous a pondue Sega Sports.

border=0>

ESPN = Ecole Supérieure de Pétanque Narcissique ??

Cette impression « télévisuelle » est renforcée par l’accord signé entre Sega Sports et ESPN, la plus grosse chaîne de sports au pays du hamburger. Tous les menus arborent fièrement le logo de la chaîne, et comme en vrai, on a le droit à des tonnes de statistiques après chaque quart-temps et sur chaque joueur ayant participé, ne serait-ce qu’une minute, à l’un des matches de la ligue. C’est un plus non négligeable pour ceux qui aiment les sports US, mais je conviens parfaitement que pour les autres, cela risque de leur ne faire ni chaud ni froid. Plus important pour le commun des mortels, le jeu est bourré de modes de jeu en tous genres, globalement les mêmes que ceux de NBA : Franchise (où l’on peut enchaîner plusieurs saisons à la tête d’une équipe), Season, Playoff, Training (très important pour comprendre les bases du jeu)…..De quoi faire le plaisir pendant plusieurs semaines. Mais LA grosse nouveauté de cette édition 2K3 reste l’addition du mode Live. Et oui, même si vous pouvez vous fritter à 4 dans la même partie, vous aurez aussi (et surtout) la possibilité d’aller vous fritter contre des amoureux de foot US de l’Europe entière. Dommage de ne pas pouvoir se battre contre des « cainris » car le niveau est moins élevé, mais reste suffisant pour rendre le jeu vraiment intéressant. Un « leaderboard » vous informe en permanence des joueurs en forme, et qui sont donc les hommes à battre, si vous voulez figurer au rang des meilleurs joueurs européens. Chaque équipe peut comporter 4 joueurs humains et l’on a donc des matchs d’anthologie où 8 joueurs peuvent se mettre sur la tronche dans des parties où la moindre erreur est souvent synonyme de défaite. Car oui, le joueur humain est bien plus fourbe qu’un CPU, je vous le confirme. Vraiment prenant, le Live apporte un plus indéniable au jeu car il est toujours plus intéressant de se fritter à un « ami » anglais, allemand ou italien plutôt qu’à sa console. Le jeu avait déjà une durée de vie plus que conséquente, le voilà maintenant complètement indispensable.



src="/thumbnail.php?GFILE_ID=5515" border=0>

Encore un (quasi) sans-faute de la part de Visual Concepts. Beau, réaliste, passionnant, accessible à quasiment tous les joueurs pour peu que l’on y mette un peu de bonne volonté, NFL 2K3 est une réussite. Même si comme pour NBA, on aurait pu attendre encore mieux, et en dépit des petits défauts cités plus haut, le résultat reste fabuleux pour tout amateur ou passionné de ce sport. Avant d’y jouer, je trouvais le foot US sympathique et comme certainement la majorité d’entre vous, un peu incompréhensible. Mais maintenant, j’apprécie ce sport à sa juste valeur et on comprend que c’est un sport beaucoup plus cérébral qu’il n’y paraît. Du coup, chaque match est véritablement différent du précédent et on se régale à tous points de vue. Pour les réticents, le mode Live devrait finir de vous convaincre de vous y essayer car le jeu en vaut vraiment la peine, on n’a pas tous les jours la chance de tâter une simulation sportive d’une telle qualité…. Nota : vous pouvez rajouter un point à la note finale si vous avez le Live. Ca vaut vraiment le détour.

+

    -

      • On atteint presque le niveau d'un Madden, du très bon travail de la part de nos amis de VC.
      • Un jeu Sega Sports : simple et excitant à jouer.
      • Des modes de jeu qui vous occuperont plusieurs dizaines d'heures.
      • Une ambiance du tonnerre et des bruitages de chocs entre joueurs qui font froid dans le dos.
      • Une excellente simu de Foot US, bien plus excitante à mon avis que ses 2 concurrentes directes..A posséder absolument si on aime le Foot US.
      • Des matchs plus vrais qu'à la TV !!

    Sur le même thème