Jeux

Nike+ Kinect Training

Sport | Edité par Microsoft Studios | Développé par Sumo Digital

4/5
360 : 02 novembre 2012
28.12 à 15h46 par - Rédacteur |Source : http://www.xbox-mag.net

Test : Nike+ Kinect Training sur Xbox 360

Envie de faire du sport sans sortir de chez vous ? Vous avez honte de votre corps de geek disgracieux ? Vous êtes trop timide pour prendre des douches collectives ? Alors ne bougez plus, Nike Kinect Training est fait pour vous. Programmes personnalisés, coach personnel et exercices en tous genres vont faire de vous un apollon grec. Alors foncez chez votre revendeur d'équipement de sport, non je ne citerai pas de nom de marque, je dirai juste que là-bas ils sont à fond et ils ont la forme. Faites de la place dans votre salon, préparez des bouteilles d'eau et des bandeaux pour la sueur. Le sport à domicile c'est maintenant !
Nike + Fuel + Kinect = exercice

Avant toute chose, pub oblige, il va falloir créer son compte Nike ID pour accumuler des fuel points (les points gagnés suite aux exercices accomplis). Une fois cette formalité effectuée, et en sachant qu’à partir de maintenant le monde entier peut observer les résultats de vos exercices et donc apprécier à quel point vous n’êtes pas sportif, le soft va vous tester. La première session est donc le point de départ de toute la suite de votre aventure au sein de Nike Kinect Training. Cardio, musculation, résistance, réactivité et j’en passe. Votre corps va être mis à rude épreuve, mais c’est voulu ne vous en faites pas. Une fois les tests effectués le jeu va vous indiquer quels sont vos points forts et faibles et va ensuite vous demander vos objectifs et disponibilités afin de vous établir un programme personnalisé et complet. Mon premier programme s’étend sur quatre semaines.



Ayant réglé une disponibilité hebdomadaire de trois jours le programme me considère comme un sportif assidu mais me surveille et n’oublie pas de me rappeler à l’ordre si je ne tiens pas mes engagements. Hormis le programme personnalisé et en dehors des jours qui lui sont réservés, il est possible de faire des séances plus rapides ou ciblant des exercices précis. Ces séances sont personnalisables à souhait et certaines sont clairement plus faciles que d’autres. La ou Kinect Training est intéressant c’est dans le fait ou si vous n’avez que quinze minutes devant vous et que vous mettez treize minutes pour effectuer votre premier exercice, le deuxième n’en fera évidemment que deux, pas besoin de terminer une session au delà du temps que l’on a déterminé à la base. Le jeu n’oublie pas également de vous faire une séance d’échauffement avant de commencer et d’étirements à la fin de la session. Il est également possible de pratiquer des activités en ligne mais uniquement avec un ami de sa liste. Dommage mais c’est peut être mieux de souffrir/s’entrainer (rayez la mention inutile) avec quelqu’un que l’on connait.

Nike, prononcez naiekie !

Vous l’aurez sûrement déjà compris, nous sommes ici bien loin d’un party game. Oubliez les mini-jeux, les seules activités que l’on pourrait assimiler à du divertissement sont la balle au prisonnier et l’esquive de murs. Le but reste le même à chaque fois, esquiver des portions de murs ou des ballons. Il faudra toutefois renvoyer quelques balles mais cela reste assez anecdotique et viendra surtout gonfler l’indicateur de score. Côté reconnaissance le tout est précis et il est impossible de tromper la machine. Pour terminer une session il va falloir vraiment se donner, on peut même tenter des mouvements parfaits pour encore gagner en score et ainsi prouver au monde que l’on fait des pompes comme personne. En contrepartie il va falloir libérer beaucoup d’espace dans votre salon, au moins 2 mètres autour de vous pour pouvoir sauter, se baisser, s’allonger…



Ce jeu, si on peut encore appeler cela un jeu, n’est donc pas destiné aux personnes vivant dans une chambre d’étudiant. Il faut également éviter d’avoir des voisins car à force de sauter les relations pourraient devenir tendues au sein de votre immeuble. En revanche quelques soient vos performances, les coachs resteront amicaux et compréhensifs, même s’ils ne manqueront pas de vous dire si vos mouvements ne sont pas parfaits. Un homme ou une femme, au choix, sont assez bien modélisés mais la synchronisation labiale est assez ratée, bien souvent ils parlent sans bouger les lèvres. C’est peut être courant chez les vrais sportifs, qui sait. Les graphismes sont propres, même si cet aspect est assez difficile de juger du fait que les environnements de travail soient vides, mais ce n’est pas ce qui importe dans ce genre de titre. Enfin la durée de vie est relative à votre implication dans le programme qui vous sera proposé. De base il durera quatre semaines, libre à vous, selon les résultats ou la motivation de continuer ou pas.

http://www.dailymotion.com/video/xuns3d

Ce Nike Kinect Training est un titre au nom évocateur qui vous fera travailler et transpirer en n'oubliant de faire du placement de produits régulièrement. S'entraîner c'est bien, mais le faire en short Nike c'est mieux. Il faut tout de même souligner une reconnaissance des mouvements permettant de vraiment se donner et d'avoir l'impression de s'être dépensé physiquement, à condition d'avoir dépensé la cinquantaine d'euros demandés en magasin.

+

  • Beaucoup d'exercices
  • Un programme adapté
  • Bonne reconnaissance des mouvements

-

    • Le multi anecdotique
    • Peu de "mini-jeux"
    • Demande beaucoup d'espace

Fiche succès

Sur le même thème