Jeux

Star Wars KOTOR (XONE)

Action/RPG | Edité par LucasArts Entertainment | Développé par BioWare

4/5
08.09 à 10h25 par

Test : Star Wars KOTOR (XONE) sur Xbox

Que la Force de la 4K soit avec toi !

Après The Elder Scrolls III : Morrowind, Xbox-Mag revient pour un re-test d'un jeu Xbox jouable sur Xbox One via le programme de la rétrocompatibilité. Cette fois-ci, nous nous retrouvons dans une galaxie lointaine, très lointaine avec Star Wars : Knights Of The Old Republic. Quinze ans après sa sortie, pouvons-nous réellement apprécier ce titre culte ? C'est ce que nous allons revoir dans cette seconde chronique de « On refait le test ».

Lire le Test de Star Wars : Knights of the Old Republic sur Xbox-Mag (Août 2003)

Il y a quelques mois sortait Solo: A Star Wars Story, un film que votre serviteur n’a pas vu, mais étrangement cela a fait ressortir en lui une folle envie de se replonger réellement dans l’univers étendu de la licence Star Wars. Que ce soit Legends (canon avant le rachat de Disney) ou ce qui était dans la continuité de Disney. Votre serviteur s’est donc jeté sur les comics Star Wars, la série The Clone Wars, s’est replongé dans les films et s’est jeté sur ce Star Wars KOTOR qu’il n’avait jamais fait à l’époque. Forcément, juger un titre aussi culte avec une vision nouvelle donne autant d’objectivité que de subjectivité :

Eh oui, impossible de jouer la carte nostalgie et d’embellir le titre pour nos souvenirs passés, mais impossible aussi de juger le jeu pour ce qu’il était. Avec ce nouveau test, nous proposons donc un regard neuf avec les points positifs et négatifs qui accompagnent la position de votre serviteur. Mais trêve de bavardage, entrons dans la Force du sujet.

Star Wars : Knights of the Old Republic, ou KOTOR pour les intimes, est un RPG de BioWare (Dragon Age, Mass Effect) sorti en 2003 sur PC et Xbox et disponible dès le lancement de la rétrocompatibilité sur Xbox One, en plus d’avoir eu droit à un patch 4K pour Xbox One X et le tout à un tarif de 9,99 euros.

Nous nous retrouvons donc des milliers d’années avant la période des films durant une guerre entre Jedi et Sith lorsque notre vaisseau est attaqué par le seigneur Sith, Dark Malak, qui tente de capturer une Jedi très puissante du nom de Bastila. C’est à partir de ce moment que le jeu débute, nous propulsant dans la peau d’un simple soldat de la République. Comme tout bon RPG occidental qui se respecte, vous avez droit à un système de création de personnage permettant de sélectionner notamment la race et la classe de son personnage. On complète le tout en distribuant les premiers points de compétences. Des points fort utiles et qui ne sont pas de trop pour espérer terminer votre périple et qui vous permettent d’effectuer certaines actions (piratage, persuasion …) qui ne sont pas forcément disponibles dès le début.

Star Wars KOTOR est un RPG tactique au tour par tour dynamique. Sous cette appellation assez bancale se présente un jeu d’action où le joueur doit choisir l’attaque ou l’utilisation d’objet de son personnage afin que ce dernier reproduise ceci tout en attaquant automatiquement. Il est possible de faire une pause tactique et de contrôler les autres personnages, à la manière de Dragon Age par exemple. Et que les choses soient claires, nous pouvons certifier qu’il ne faudra pas oublier cette option. En effet, plus le jeu avance et plus vous arrivez facilement à vous débarrasser de vos ennemis de base ; mais une fois face à certains boss, notamment des apprentis Sith, il faut jongler entre vos différents personnages avec la pause active histoire de pouvoir espérer survivre car le titre ne fait pas de cadeaux lors de ces affrontements.

Il ne faut pas non plus oublier que les choix moraux que vous faites durant dans votre aventure ont un impact certain sur le gameplay. Si vous rejoignez le côté obscur de la force, vous aurez des capacités liées à votre moralité et donc par exemple des éclairs de force pour le côté Sith ou le soin pour les Jedi. Ces compétences ne sont pas à prendre à la légère et le tout est parfaitement cohérent avec la trame scénaristique, offrant une certaine liberté de façonner son propre personnage. D’ailleurs, cette longue aventure vous propose de voyager dans la galaxie et de parcourir de nombreuses planètes, de rencontrer les autochtones de chacune d’elles et d’accepter les nombreuses quêtes secondaires qui gravitent autour de l’histoire principale. Alors que de base l’histoire principale se termine en une petite trentaine d’heure, il faut ajouter de nombreuses heures en plus si vous souhaitez terminer le jeu entièrement. Il y a forcément de quoi faire d’autant plus que la trame narrative, bien que simpliste, est plutôt intéressante avec un final assez jouissif. Cependant, il faut bien avouer que le jeu traine énormément en longueur et en devient vite répétitif. Il n’y a pas énormément de renouvellement et KOTOR aurait clairement pu diviser son temps de jeu de moitié pour garder un rythme qui ne s’essouffle pas.

«Bien qu’intéressante via sa galerie de personnages, son ambiance et son histoire, la trame narrative souffre d’un rythme trop lent et répétitif qui freine notre progression dans la folle confrontation entre Dark Malak & Bastila.«

Visuellement le titre a forcément vieillit, ce n’est clairement pas du Dragon Age : Inquisition. Knights of the Old Republic a subi les ravages du temps mais néanmoins, si vous arrivez à ne pas vous focaliser sur le manque de polygones et la pauvreté des textures, le titre reste encore agréable à parcourir avec quelques jolis effets et une mise en scène très succincte mais loin d’être déplaisante. D’autant plus que l’ambiance Star Wars est clairement présente avec une belle panoplie de personnages, de mondes, le tout enrobé par les bruitages caractéristiques de la saga et une bande son agréable en dépit du manque de morceaux marquants. Le doublage français fait avec les moyens du bord et reste passable en dépit de rares passages assez ridicules. Mais nonobstant ces soucis qui étaient déjà présents lors de sa sortie, Star Wars : Knights of the Old Republic reste un jeu culte qui mérite d’être essayé et qui reste encore parfaitement jouable à l’heure actuelle.

On refait un tour dans une galaxie très lointaine avec Creasy Buscemi, sur Xbox One X (à partir de la première minute).

4/5
Comme vous avez pu le lire durant ce test, Star Wars : Knights Of The Old Republic reste encore à l'heure actuelle parfaitement jouable pour les nostalgiques et pour les nouveaux venus. En effet, le titre conserve les défauts qu'il avait à l'époque avec notamment une histoire qui traine en longueur en plus d'avoir forcément vieillit, mais il rattrape le tout avec sa galerie de personnages, sa bande sonore et son aventure certes simple mais néanmoins intéressante. Suivre l'affrontement entre les forces de Malak et de Bastila en ayant la liberté de basculer du côté obscur de la force est une idée forcément réjouissante et qui poussera n'importe quel fan de Star Wars à se lancer dans l'aventure.

+

  • La richesse de l'Univers Étendu
  • Les bruitages des films
  • Le système de choix
  • La galerie de personnages
  • Une histoire basique mais intéressante
  • Une grosse durée de vie ...

-

      • ... Une aventure de base trop longue
      • Aussi répétitif que la stupidité de Jar Jar
      • Manque un peu de peps dans le gameplay
      • Visuellement vieillot, forcément !
     
  • 08.09 à 11:36

    Tout est en ordre à présent. Nickel ;)

  • 08.09 à 01:56

    Erreur du site (et également de ma part :mrgreen: ) ce que vous aviez vu était le test de l’époque (et oui le bug des points négatifs, je ne le comprends pas), mais normalement mon test est OK ^^

  • 08.09 à 01:44

    Pareil sur mon iPad. Tous les points sont négatifs.

  • 08.09 à 10:19

    Bug d’affichage, tout les points sont dans la colonne négatif. :mrgreen:

    Après c’est peut-être mon chrome qui fait de la merde. A confirmer.

Sur le même thème