Jeux

The Swindle

Infiltration | Edité par Curve Digital | Développé par Carbon

3/5
One : 07 août 2015
08.09 à 07h20 par

Test : The Swindle sur Xbox One

Développé par Size Fives Game, The Swindle est un Rogue-like avec un côté RPG très poussé. Dans ce titre, il ne faudra pas s'attendre à naviguer sur un long fleuve tranquille. Chaque élément est prévu pour vous tuer ou en tout cas pour vous compliquer la tâche comme tout Die & Retry. Ce jeu indépendant, qui compte apporter un certain renouveau à son genre, a-t-il réussi son pari ?

Dans The Swindle, vous incarnez un voleur qui sévit à Londres en l’an de grâce 1849. C’est dans une ambiance « So british » que Scotland Yard annonce le développement d’une machine nommée la Basilique du Diable qui pourra surveiller tous faits et gestes qui sont employés de nuit et rendre ainsi votre carrière de malfrat impossible. Mais, parce que oui il y a forcément un « mais », pour mettre en service ce dispositif, il faut encore compter sur un développement qui durera 100 jours. C’est là, que le principe du jeu rentre en action. Ces 100 jours correspondent aux 100 braquages qu’il vous faut accomplir pour déjouer les plans de Scotland Yard.

original

A chaque méfait, un jour vous sera décompté, qu’il soit réussi ou pas. Pour accomplir votre besogne vous devez récolter de l’argent sans vous faire prendre et pour récompenser chaque braquage réussi, votre voleur se verra augmenter un multiplicateur. Ce qui fait que le jeu devient vite addictif : plus on réussit et plus on prend de risques. Mais attention, toute arrestation ou mort vous fera perdre, en plus de votre précieuse journée, votre voleur (chaque avatar est unique) mais également son multiplicateur. Afin d’affronter des niveaux de mieux en mieux gardés, vous aurez la possibilité d’améliorer vos talents en achetant de nouvelles compétences qui faciliteront la réussite de vos braquages, comme un double saut ou encore la possibilité de pirater des ordinateurs. Ces compétences sont d’ailleurs en bon nombre et vous feront profiter d’une bonne rejouabilité. Vous avez, par conséquent, une multitude de possibilité d’aborder un même niveau suivant comment vous aurez décidé de faire évoluer votre braqueur. Mais ces nouveaux talents ont un coût et plus vous reviendrez bredouille, plus la récolte du niveau suivant se complexifie et il vous faudra donc prendre encore plus de risques pour ne pas se faire prendre et donc pouvoir gagner en compétences. Si vous perdez trop de jours ou que vous n’amassez pas une somme assez conséquente pour déverrouiller un maximum de compétences, votre tâche pourra vite devenir très compliquée. Ce qui rendra votre tâche finale (au bout des 100 jours) quasiment impossible.

« Ces compétences sont d’ailleurs en bon nombre et vous feront profiter d’une bonne rejouabilité. Vous avez, par conséquent, une multitude de possibilité d’aborder un même niveau suivant comment vous aurez décidé de faire évoluer votre braqueur »

Pour accomplir votre vilaine besogne, vous devez compter sur un gameplay très simple à prendre en main mais pas si facile à appliquer en jeu. Même si nous sommes loin d’utiliser toutes les touches de la manette, nous pouvons, malgré tout, s’emmêler les pinceaux à une vitesse folle. De ce fait, il est regrettable de constater l’absence d’un tutorial qui aurait pu éviter de perdre des précieuses journées lors de nos premiers pas dans The Swindle. Toutefois, nous rencontrons un réel plaisir de dérober le butin tout en profitant de l’inattention d’un garde pour mieux s’enfuir par les toits. La réussite d’une mission est particulièrement valorisante. Cela, car la moindre alarme déclenchée vous obligera à prendre la fuite à moins de vouloir affronter la multitude de policiers arrivant à toute vitesse et qui sont quasiment impossible à battre. Vous comprendrez vite que le jeu n’en vaut pas la chandelle et que la fuite est malheureusement la meilleure des solutions.

swindle111

Suite à votre fuite, vous regagnez votre dirigeable qui sert de base, en plus d’être l’endroit où il est possible d’acquérir vos améliorations qui vous permettront d’attaquer les niveaux de bien différentes manières pour votre voleur du moment. Pour éviter toute lassitude, il est bon de compter sur des niveaux générés aléatoirement et plus d’un gameplay qui pousse à la rejouabilité comme nous l’expliquions plus haut. Ce sera donc l’occasion d’admirer régulièrement des décors simples mais qui sauront, malgré tout, vous imprégner dans cette ambiance londonienne avec des effets de lumière assez sympathiques. Le tout est accompagnée d’une bande-sonore envoûtante qui se colle parfaitement à l’action : elle vous accompagnera dans votre aventure à travers tous les sortes de gadgets que vous serez à même d’employer.

3/5
Malgré le fait que The Swindle propose une expérience à la difficulté extrême qui en rebutera plus d'un à moins d'avoir une grande expérience et une persévérance à toute épreuve, son univers a su faire mouche avec une ambiance steampunk des plus enchanteresse. Le jeu saura vite devenir addictif avec son côté RPG très développé et qui octroie une très bonne rejouabilité. Pour peu que l’on apprécie d'être au devant un jeu qui se déroule dans un temps imparti où chaque événement malheureux nous rapproche d'une fin qui ne pourra devenir que plus compliquée. Un jeu à réserver à une catégorie de joueur qui ne lâche pas l'affaire facilement et qui prend soin de leur manette.

+

  • Belle ambiance envoûtante
  • Devient vite addictif
  • Bonne rejouabilité

-

    • Le concept peut proposer une difficulté trop rebutante
    • Manque un didacticiel

Sur le même thème