News

22.03.2005 à 22h26 par

La Chine, le marché vidéoludique de l’avenir

La Chine est un pays qui s'ouvre de plus en plus sur le monde, et cela laisse entrevoir des perspectives immenses aux acteurs économiques occidentaux. La population chinoise est démesurée, et le nombre potentiel de consommateurs que cela représente l'est tout autant.

Niko Partners est un leader dans son domaine,

la recherche de nouveauxmarchés. Dans un rapport du 21 Mars 2005, cette

firme annonce que le marché du jeu vidéo en Chine grandit à vue d’oeil,

particulièrement en ce qui concerne les jeux online.

Les chiffres du sus-mentionné rapportsont impressionnants

: la Chine comptait en 2004 près de 30 millions de joueurs, un chiffre qui

devrait atteindre les 55 millions et demi en 2009.

Pour la même année 2009, les chiffres de vente de jeux vidéo en

Chine devraient atteindre la somme astronomique de 2 milliards de

Dollars US contre 467,8

millions aujourd’hui. Une hausse de 33,8% par an.

Actuellement, tous les jeux online sont joués sur PC et la

moitié du jeu prend place dans les 350.000 cybercafés de Chine, qui offrent

l’accès au jeu en réseau au moindre coût ainsi qu’un moyen de faire des

rencontres,une des principales motivations des joueurs chinois.

Cependant les consoles Next-Gen, si elles exploitent bien leurs

capacités online, pourraient être plébiscitées par le public chinois. La

nouvelle génération arrive au bon moment pour profiter de l’essor du marché du

paysde la Grande Muraille.

Les sociétésétrangères sont susceptibles de se heurter

aux contraintes du marché chinois, mais le jeu en vaut la chandelle. Il faudra

néanmoins adapter leur stratégie et leur approche du marché pour se conformer à

la demande et aux restrictions imposées par le gouvernement, strict, mais ouvert

à l’expansion du secteur vidéoludique.

Si ces nouvelles opportunités se concrétisent, ce ne pourra

être que bénéfique pour les éditeurs, qui pourront dire Xie Xie (Merci)à

la Chine.

Source : Niko Partners

On en parle aussi