News

10.02.2011 à 09h29 par - Rédacteur |Source : Gamasutra

L’incroyable politique d’Activision pour 2011

Depuis que Bobby Kotick est à la tête d’Activision, le colosse américain a été à l’origine de nombreuses polémiques concernant sa politique au sein de l’industrie vidéoludique. Malheureusement cela ne semble pas vouloir s’arrêter, et le président de la firme a même réussi à faire bien pire : regrouper tout un tas de mauvaises nouvelles en une seule, et cela au nom des "meilleures expériences de divertissement intéractives".

Pourtant il n’y a pas que du négatif dans ces annonces. Pour commencer on apprend que les licences Tony Hawk et Guitar Hero vont connaitre une pause cette année, une décision plutôt logique quand on sait que ces deux séries s’essoufflent année après année. Ce qui est moins drôle en revanche ce sont les licenciements de plusieurs personnes au sein des studios de Vicarious Visions – qui est à l’origine de Marvel Ultimate Alliance mais également d’un bon nombre de portage sur DS et Wii – et de Freestyle Games en charge de la licence DJ Hero.

Pire, l’éditeur américain a décidé de remercier le studio United Front Games qui travaillait depuis plusieurs années sur True Crime : Hong Kong. Une séparation synonyme d’annulation du titre dont les droits appartiennent à Activision. Dans le même temps, le studio Beachhead ouvre ses portes et travaillera essentiellement sur… du contenu additionnel pour Call of Duty

Affichant sa volonté d’orienter son activité autour des licences fortes que sont Starcraft, World of Warcraft et Call of Duty, Activision prouve une nouvelle fois que l’argent est plus que jamais le nerf de la guerre. Ce n’est donc pas encore cette année que nous aurons droit à de nouvelles franchises de la part de l’éditeur américain, espérons simplement que les autres acteurs du marché ne prennent pas la décision de suivre ce genre de politique dans les années à venir.

Actu 24/24

+

On en parle aussi

Planning

+