News

11.04.2011 à 09h39 par - Rédacteur en Chef |Source : MCV

La créativité a besoin d’une nouvelle génération de consoles

Ubisoft a 25 ans. Ce fut l’occasion pour nos confrères britanniques de MCV de discuter jeu vidéo avec le PDG de la firme, Yves Guillemot. Des chiffres, des mots sur le passé et l’avenir d’Ubisoft... et quelques déclarations intéressantes sur la potentielle introduction de nouvelles licences. Selon Guillemot, l’absence de nouveautés, de créativité, est due au cycle de vie de cette génération de consoles.

Pour permettre des nouvelles choses, pour que les studios puissent exprimer leur créativité, il faudrait passer à la vitesse supérieure. "A ce stade du cycle de vie des consoles, il est possible de lancer de nouvelles licences mais cela serait plus pertinent avec l’arrivée de nouvelles machines. Les consommateurs seront plus enclins à essayer de nouvelles choses. Lorsque qu’une console arrive à maturité ce sont les licences déjà bien ancrées qui réalisent le gros des ventes".

"Lorsqu’une nouvelle console arrive, nos équipes travaillent avec plus de liberté et ne sont pas soumises aux mêmes obligations. Elles peuvent essayer de nouvelles choses car c’est ce que les consommateurs attendent, c’est ce qu’ils veulent", déclare Guillemot.

Le PDG d’Ubisoft reconnait les nouvelles possibilités offertes par Kinect, le Move de Sony et la 3DS de Nintendo mais maintient sa position : "Les consoles portables et les accessoires sont vraiment bons mais je pense qu’il serait bien que l’industrie [NDLR : du jeu vidéo] tire avantages des avancées technologiques. Les processeurs sont plus puissants, les capacités des cartes graphiques ont évolué. Il existe de nombreuses choses qui peuvent nous aider à proposer une meilleure expérience et faire évoluer l’industrie".

Selon Guillemot, ce cycle de vie plus long qu’à l’accoutumée est en partie responsable du marasme dans lequel se trouve l’industrie du jeu vidéo aujourd’hui. A ce stade, le manque de créativité empêche le marché de réellement exploser.

Un point de vue intéressant, qui rejoint quelque part les propos tenus en début d’année par le boss de Crytek. Cela dit, ces changements ne semblent pas être à l’ordre du jour chez Microsoft, comme chez Sony qui continuent d’afficher leur volonté de tirer partie de cette génération de consoles le plus longtemps possible.

Et vous, que pensez-vous de tout cela ? Déjà prêt à bondir ou confiant dans la capacité de la génération actuelle à fournir de nouvelles choses ?

Actu 24/24

+

On en parle aussi

Planning

+