News

01.09.2011 à 16h18 par - Rédacteur |Source : MCVUK

Konami souhaite mettre fin à la guerre des prix dans le jeu vidéo

Beaucoup d’entre vous le savent, les prix des jeux sont souvent bien plus avantageux de l’autre côté de la Manche. Les éditeurs en sont également conscients et s’en inquiètent, à commencer par Konami qui a tenu à dénoncer la guerre des prix que se livrent certains revendeurs. Le chef de la branche européenne du géant nippon, Kunio Neo, s’est exprimé à ce sujet auprès de nos confrères de MCVuk.

"Au Royaume-Uni les prix des jeux sont très bas, les revendeurs sont constamment en train de réduire ces prix et les profits des éditeurs diminuent de plus en plus. Konami est loin d’être le plus mal loti." Une déclaration rapidement suivie par celle de Martin Schneider, le responsable des ventes de la firme :"Dites aux revendeurs britanniques de stopper la guerre des prix."

Une situation que l’éditeur se félicite de ne pas voir en France et en Allemagne, deux pays européens où les prix sont relativement stables. Une différence significative qui s’explique en partie par un marché anglais extrêmement concurrentiel dont le bénéficiaire principal n’est autre que le consommateur. Pour l’exemple, ces derniers ont pu faire l’acquisition du très récent Deus Ex Human Revolution pour 21£ (moins de 24 euros) sur le site de la chaine de magasin Gamestop. Un tarif que l’on n’est pas prêt de voir en France, même en occasion.

Actu 24/24

+

On en parle aussi

Planning

+