News

28.01.2020 à 11h32 par - Rédacteur en Chef |Source : Stevivor

Favoriser la résolution ou le framerate sur Xbox Series X ? Phil Spencer a fait son choix

Ainsi parlait Zaraspencer

Au coeur d’une actualité où les débats font rage du côté des fans d’un constructeur ou l’autre à grand renfort de 8K et de téraflops, Phil Spencer s’est exprimé auprès de Stevivor. Il y est question de Xbox Series X, de puissance évidemment, mais aussi et surtout de la façon dont Microsoft et lui-même envisagent l’exploitation de celle-ci.

Phil Spencer tient d’abord à dresser le cadre de la philosophie de Microsoft, une vision tournée vers la liberté offerte au développeur de se concentrer sur ce qu’il souhaite :

«Nous n’avons jamais vraiment tenté de restreindre ce que pouvaient faire les développeurs avec nos machines, que ce soit du 60fps sur Xbox 360 ou du 4K, 60 [images par secondes] aujourd’hui sur Xbox One X. Nous voulons donner aux développeurs les outils leur permettant d’essayer ce qu’ils veulent essayer [...]«.

Avec l’arrivée prochaine de la nouvelle Xbox et de ses capacités pressenties comme capables de repousser les limites, on retombe forcément dans le questionnement habituel : vaut-il mieux favoriser les graphismes ou le framerate ? Phil Spencer a de son côté un avis très clair sur la question :

«Nous avons atteint un point sur cette génération avec la Xbox One X où les jeux sont incroyables, et il y a toujours un travail qui peut être faire pour les rendre encore plus incroyables. Mais je veux que les jeux soient aussi incroyables [à jouer] qu’ils n’en ont l’air. Nous ne disposons pas de cela sur cette génération, principalement parce que le CPU n’est pas assez puissant au regard du GPU embarqué pour permettre d’atteindre une [certaine] sensation, un framerate, une stabilité du taux de rafraîchissement et les autres choses que nous voulons».

Cette recherche d’une certaine sensation, d’un sentiment particulier manette en main est ce qui a animé Microsoft à l’aube de son travail sur la prochaine Xbox :

«Alors que nous nous tournions vers l’avenir, les sensations [offertes par les] jeux étaient sans aucun doute un aspect sur lequel nous voulions nous focaliser, pas simplement balancer plus de pixels à l’écran».

Allons-nous vivre ces expériences de la façon dont Microsoft et Phil Spencer l’espèrent grâce à la Xbox Series X ? Rendez-vous en fin d’année pour la sortie de la nouvelle console Xbox.

Actu 24/24

+

On en parle aussi

Planning

+