News

03.10.2020 à 08h04 par - Rédacteur en Chef

La rumeur du rachat de Bungie par Microsoft éteinte en un mot par son PDG

Ca, c'est fait

Avant même que Microsoft ne fasse l’acquisition de Zenimax Media (ndlr : maison-mère de Bethesda) et ouvre dès lors la voie aux rêves les plus fous des fans de la marque Xbox, les rumeurs allaient bon train. On se souvient qu’il y a encore quelques jours, l’hypothétique rachat de SEGA par Microsoft était un sujet vastement discuté.

Depuis cette opération coup de point à 7,5 milliards de dollars qui fera de DOOM, Wolfenstein et autres Elder Scrolls de futures exclusivités Microsoft, il est facile d’imaginer le géant américain mettre la main sur à peu près n’importe lequel des plus grands studios de développement de la planète. La dernière rumeur en date concernait d’ailleurs un rachat de Bungie, développeur de Destiny et géniteur avant tout de la grande saga Halo.

Selon divers articles, dans la presse américaine notamment, Microsoft aurait activement cherché à faire l’acquisition de Bungie, histoire peut-être de remettre les compteurs à zéro après le rendez-vous manqué qui envoya le développeurs dans les bras d’Activision pour Destiny. Totalement indépendant depuis plusieurs mois, Bungie apparait donc comme une possible addition de choix à la famille Microsoft Games Studios : entre l’arrivée massive et remarqué de Destiny 2 sur le Xbox Game Pass et la nomination chez Bungie d’une personne dont le rôle est, selon les informations de Game Rant, obligatoirement liée à une question d’acquisition de l’entreprise par une autre, les voyant du rachat semblaient au vert.

Mais depuis la publication de l’article de Game Rant évoqué à l’instant, Pete Parsons (l’homme à la tête de Bungie) est intervenu sur Twitter pour couper court aux spéculations. Quand Game Rant parle de nouveaux signes en vue d’une acquisition de Bungie par Microsoft, Pete Parsons répond «nope«. Un mot, quatre lettre, qui valent autant qu’une intervention de tout un régiment de pompiers. Il n’y a donc officiellement aucune opération en cours ; ou du reste aucun rachat de Bungie par Microsoft.

Même si rien n’est impossible, il convient de rappeler qu’une fuite de ce type d’opération aurait été étonnante de la part de Microsoft. L’entreprise américaine a multiplié les acquisitions ces deux dernières années et de la plus petite à la plus massive dernièrement, aucune n’a vraiment été pressentie jusqu’au moment de son officialisation. Dans le cas de Zenimax, nous n’avons même pas observé un semblant de début de fuite. En dehors de l’épisode Xbox Series S, il faut dire que Microsoft garde plutôt bien ses secrets.

Actu 24/24

+

On en parle aussi

Planning

+