News

09.10.2020 à 10h01 par - Rédacteur

La Xbox Series X chaufferait finalement moins qu’une Xbox One Fat

Chaude comme une baraque à bits ?

Plus le lancement des consoles de nouvelle génération approche, plus les tensions sont palpables entre les fans de la marque PlayStation et ceux de la marque Xbox. Chaque intervention officielle est décortiquée, voire transformée, afin d’en tirer une sorte de satisfaction personnelle un peu puérile, disons-le clairement. Afin de faire taire les mauvaises interprétations liées à certaines déclarations qui laissaient penser que la Xbox Series X aurait un problème lié à la chaleur qu’elle produit, deux personnalités ont tenu à apporter quelques précisions.

Avec Aaron Greenberg tout d’abord qui s’est servi une nouvelle fois de son compte Twitter pour expliquer que la Xbox Series X ne chauffait pas plus que la Xbox One X. Le directeur marketing s’appuie à la fois sur les dires de l’équipe qui s’est chargée de la conception de la machine, et de sa propre expérience puisqu’il possède un exemplaire de la machine chez lui.

Le second intervenant s’appelle Stallion et nous vous est peut-être pas inconnu si vous aimez la chasse au succès. L’homme qui a cumulé le plus de points sur son gamertag depuis le lancement des succès avec la Xbox 360 s’est également exprimé sur le sujet puisqu’il dispose lui aussi d’une Xbox Series X fournie par Microsoft. Il a donc fait l’expérience en lançant Destiny 2 à la fois sur Xbox Series X et sur Xbox One Fat. Le résultat est sans appel selon lui et la console next-gen du constructeur américain dégage de l’air moins chaud que sa Xbox One de 2013 lorsqu’il met la main au dessus des aérations des consoles.

Deux témoignages rassurants qui confirment surtout que Microsoft a définitivement fait table rase de ses erreurs passées. Pas question donc de revivre la mauvaise expérience de l’époque Xbox 360, et son fameux Red Ring of Death.

Actu 24/24

+

On en parle aussi

Planning

+