News

24.03.2021 à 22h38 par - Rédacteur

EA France pourrait se séparer de Pierre Ménès pour FIFA 22

Pas de commentaires

Vous n’avez pas pu passer à côté de l’affaire Pierre Ménès, déclenchée suite à la diffusion de l’excellent recueil de témoignages réalisé par Marie Portolano pour réaliser le documentaire Je ne suis pas une salope, je suis journaliste diffusé dans la soirée de dimanche sur Canal+. Un documentaire qui a surtout fait polémique après sa diffusion puisque le site d’informations Les Jours révélait qu’une censure de deux passages avait été demandée par la chaîne cryptée.

Des extraits qui accablaient Pierre Ménès, le consultant sportif du groupe, pas franchement connu pour sa délicatesse. Accusé d’être à l’origine de plusieurs actes humiliants, notamment auprès d’Isabelle Moreau et de Marie Portolano, le bonhomme a tenté de défendre sa cause lors d’un talk-show diffusé sur une chaîne du groupe Canal+, auprès d’intervenants qui ne sont pas gênés pour se présenter comme des amis de l’accusé.

C’est donc assez logiquement que la branche française d’Electronic Arts a tenu à prendre la parole, puisqu’on rappelle que Pierre Ménès officie depuis plusieurs années désormais aux commentaires de la franchise FIFA. L’éditeur s’est exprimé sur Twitter en expliquant qu’il «suivait de très près les faits préoccupants reprochés à Pierre Ménès», et qu’il examinait activement la suite de leur relation avec le consultant sportif.

On se rappelle que Cristiano Ronaldo s’était également retrouvé dans une affaire d’agression sexuelle à une époque où la star portugaise figurait encore sur la jaquette de la franchise. L’éditeur américain n’avait alors pas hésiter à supprimer l’image du joueur de la Juventus de son jeu pour le remplacer par Neymar, Kévin de Bruyne et Paulo Dybala. La collaboration entre EA Sports et Pierre Ménès pourrait donc bien arriver à son terme dans les prochains jours.

On en parle aussi

  • Xbox Series X/S / Xbox One

    FIFA 22

Planning

+