News

29.03.2021 à 12h52 par - Rédacteur

Immortals Fenyx Rising : Notre avis sur le DLC2 Myths of the Eastern Realm

Arbre de vie

Moins de quatre mois après la sortie du très bon Immortals: Fenyx Rising, voilà que le deuxième contenu additionnel est déjà disponible. Intitulé Myths of the Eastern Realm, celui-ci prend le parti de mettre de côté Fenyx et la Grèce Antique pour se concentrer désormais sur un nouveau héros et un nouvel univers. Comme l’héroïne du jeu original, Ku se réveille entouré de ses compagnons pétrifiés. Pas de possibilité de personnaliser ce héros inédit qui évolue dans un monde plongé au coeur de la mythologie chinoise. Comme dans le jeu original, Ku va rapidement trouver de l’aide auprès d’une force supérieure, la déesse Nuwa. La bonne idée d’Ubisoft est d’avoir confié le développement de cette extension à son studio basé à Chengdu, en Chine.

Immortals Fenyx Rising™ (2)

De quoi permettre d’être le plus fidèle possible aux légendes qui se sont transmises de génération en génération et qui ne sont pas particulièrement bien connues du public occidental. Un nouvel emballage donc, pour un jeu qui reprend à peu près toutes les bases instaurées par l’aventure de Fenyx. Même si les termes changent, les capacités du héros sont exactement les mêmes, le monde a exploré propose son lot d’énigmes en tout genre, et même les ennemis sont identiques si l’on fait abstraction du skin appliqué par les développeurs pour les rendre plus conformes à l’univers.

Seule petite nouveauté en termes de gameplay, la possibilité de faire grandir ou rapetisser un nouveau type de cubes, des anneaux qui permettent de franchir des fossés, et la présence de petits moulins à vent. De quoi diversifier suffisamment les nouvelles énigmes proposées par ce DLC.

Immortals Fenyx Rising™ (3)

Et comme par le passé, ces énigmes font une nouvelle fois la force de ce nouveau contenu. Bien plus petit que l’Ile d’Or mais bien plus grand que l’Olympe, le nouveau terrain de jeu est bien condensé et propose des épreuves de rapidité, des constellations avec ses orbes bleues et de nouvelles mosaïques. Ceux qui ont pris plaisir à se détourner de leur quête principale en suivant l’aventure de Fenyx feront de même avec Ku, et avec plaisir. Les énigmes ne sont jamais trop difficiles, tout en demandant au joueur de se creuser un minimum les méninges, et les récompenses s’accumulent vite pour faire augmenter les compétences de Ku bien plus rapidement. Il faut dire que la durée de vie est également raccourcie puisqu’il faut compter entre 6 et 10 heures pour en venir à bout, selon l’envie du joueur pour se lancer dans la réussite des défis.

Le scénario principal est découpé en deux parties, pour terminer sur une cause commune. On regrette que l’humour très présent dans le jeu de base soit plus en retrait dans cette extension, avec très peu de blagues potaches et souvent ratées quand c’est le cas. Un défaut largement compensé par un univers très travaillé et au moins aussi joli que les paysages de l’Ile d’Or. Les maisons et les palais sont bien réalisés et la musique est absolument magnifique de bout en bout. De quoi nous plonger avec plaisir dans cette histoire teintée de légendes ancestrales, et nous offrir déjà un large potentiel de la façon dont évoluera la franchise Immortals dans les années à venir.

Actu 24/24

+

On en parle aussi

Planning

+