Jeux

The Artful Escape

Action/Aventure | Edité par Annapurna | Développé par Beethoven and Dinosaur

4/5
One : 09 septembre 2021 Series X/S : 09 septembre 2021
08.09 à 18h00 par

Test : The Artful Escape sur Xbox One

Sain de corps et d'esprit

Avant sa disponibilité le 9 septembre dans le Xbox Game Pass, nous avons eu la chance de pouvoir tester The Artful Escape, édité par Annapurna Interactive. Le jeu nous invite à vivre une aventure psychédélique hors du commun. Nous allons voir si ce titre, développé par Beethoven et Dinosaur, tient le rythme ou si ses amplis ont trop vite fait de saturer.

Bienvenue à Calypso, petit bourgade américaine où se tient un festival de musique folk. Ce festival rend hommage à Johnson Vendetti pour fêter les 20 ans de son plus grand album. Et nous, son neveu, Francis Vendetti, nous avons la lourde tâche de devoir proposer un concert. Mais, nous ne sommes pas prêt, très clairement. Nous sentons que notre personnage se cherche musicalement mais surtout, il a tendance à trop vouloir écouter les habitants de Calypso. En effet, ces derniers ont tous des avis bien tranchés sur ce que doit jouer Francis au concert. Francis est du genre bonne poire et il écoute ce que tout le monde dit mais il n’arrive pas à assumer sa vraie personnalité pour son personnage de scène. Un soir, Francis est convié par des créatures mystiques à partir dans une autre dimension afin de révéler son vrai potentiel, son véritable lui. Le voilà parti pour un voyage cosmique qui ne sera pas de tout repos. 

Le but de ce titre est d’avoir une réflexion sur nous en tant qu’individu. Le jeu nous laisse clairement comprendre que nous ne devons pas laisser quelqu’un d’autre diriger nos vies. Ce voyage énigmatique va vous demander de vous poser les bonnes questions. A travers Francis, chaque joueur pourra se retrouver. Chaque question, chaque choix peut nous renvoyer à notre vécu et nous faire dire «mais je connais cette situation !» . Ce jeu est plus une expérience sensorielle et surtout musicale qu’un vrai jeu avec une vrai difficulté. A noter que le titre est intégralement en français pour mieux vous aider à appréhender ce voyage.

The Artful Escape Titre

Comme je le disais, la musique joue un rôle primordial dans ce titre. Au delà de la folk, nous noterons des influences plus rock voir même carrément métal par moment. C’est sûr que si vous écoutez principalement du rap, vous risquez d’être bien dépaysés. Ne pas jouer avec le son serait une grosse erreur. Francis a toujours sa guitare sur lui et elle lui permet d’interagir avec les environnements et de faire des bœufs avec certaines créatures qu’il rencontre. Pour ce faire, vous n’aurez besoin que de cinq touches (X, Y, B, LB et RB). Ce système est simple en soi, il suffit de suivre et jouer en tempo avec votre partenaire. Même si vous vous trompez, le jeu n’est pas punitif puisqu’il vous propose de rejouer la séquence ratée sans que cela influe sur votre progression. Le rythme s’accélère progressivement mais il n’y a vraiment rien d’insurmontable. 

Au fur et à mesure de votre progression vers votre découverte intérieure, vous serez amenés à croiser des personnages hauts en couleur qui vous demanderont de faire des choix. Choix de réponses (mais il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises réponses), choix de votre nom ou choix de votre tenue de scène. Ces rencontres permettent à Francis de devenir le personnage de scène qu’il a toujours voulu être. Mais, avant cela, il faudra traverser bon nombre d’environnements comme un opéra, des plaines enneigées ou encore une ville très futuriste. Tous ces décors sont vraiment magnifiques et assez singuliers. Ils proposent une diversité, cassent la monotonie et apportent une richesse non négligeable à l’ensemble du titre. Ce «voyage intérieur» nous permet d’explorer des contrées insoupçonnées mais surtout, surprennent le jouer à chaque instant.

The Artful Escape - Francis Vendetti

The Artful Escape se vit plus qu’il ne joue. Le titre n’est pas difficile et vous n’aurez aucun mal à aller rapidement au bout de votre aventure. Le jeu est court de surcroit. Comptez 5 bonnes heures pour le terminer sans forcer et en profitant de chaque instant. Mêmes les phases de plateformes qui vous sont proposés ne sont pas insurmontables. Seuls certains sauts peuvent paraître compliqués à appréhender, surtout si vous jouez de la guitare en même temps (chose que vous pouvez faire sur la quasi totalité du jeu). Mais, une fois que vous aurez compris la technique du triple saut, le monde est à vous. Ce manque de challenge est un mal pour un bien car il permet de se focaliser sur le titre et de profiter de tous les merveilleux moments qu’il propose.

4/5
The Artful Escape est un titre à découvrir de toute urgence. Francis Vendetti nous fait partager son mal-être et son envie de se démarquer tout en nous renvoyant à notre propre histoire. De plus, l'ambiance sonore et visuelle apporte une vraie richesse à ce titre très particulier. Il ne plaira pas à tout le monde, c'est une certitude mais il a u moins le mérite de proposer quelque chose de nouveau qui ne laisse pas indifférent.

+

  • Environnements chatoyants
  • Musique envoutante
  • Ambiance électrique
  • Personnages charismatiques
  • Une expérience plus qu'un jeu

-

    • Un peu trop court
    • Manque de challenge